Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Lʼepoque Du Temps De Detresse Et La Recompense De Ceux Qui Ont La Foi

La Seule Paix De L'esprit

MEDIDATION POUR LA PRIERE

 

Ne Prêcher que les Vérités Authentiques

 

   Je lirai dans Les Paraboles de Jésus, aux pages 29 et 30, commençant par le dernier paragraphe:

  « Mais celui qui enseigne la vérité sacrée ne peut communiquer que ce qu’il connaît par expérience. Le semeur sème sa semence. Le Christ enseignait la vérité parce qu’il était la vérité.… Ainsi doit-il en être de ses serviteurs: ceux qui enseignent la parole de Dieu doivent l’assimiler en la mettant en pratique.… Quand on présente la parole de Dieu, il importe de ne pas le faire en termes vagues comme si on avançait de simples suppositions. Il faut pouvoir dire avec l’apôtre Pierre: « Ce n’est pas en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux. » Tout ministre du Christ et tout éducateur chrétien doivent pouvoir dire avec Jean, l’apôtre bien-aimé: « La vie a été manifestée et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du père et qui nous a été manifestée. »

  Comment les serviteurs de Dieu doivent-ils enseigner la Vérité? Ils doivent enseigner la Vérité authentique; non pas en termes vagues ou par de simples suppositions, mais par des certitudes. S’ils ne parlent pas de la Vérité authentique, alors quel bien peut-on en tirer? Les apôtres ne prêchèrent pas la résurrection et l’ascension du Christ comme une théorie, mais comme une Vérité authentique. Si notre enseignement consiste de suppositions et d’expressions vagues, alors, nous ne ferons que perdre notre temps, nos énergies, et le temps de ceux qui nous écoutent. Personne n’en tirera profit, et tous seront blessés. Nous prierons maintenant afin que nous soyons capables de prêcher uniquement les vérités authentiques, uniquement ce que nous connaissons par expérience et que nous sommes autorisés à prêcher.

 

Copyright, Réimprimé en 1948
Tous Droits Réservés
A V.T. Houteff

 

L’EPOQUE DU «TEMPS DE DETRESSE,»  ET LA RECOMPENSE DE LA FOI EN DIEU

 

DISCOURS DE V.T. HOUTEFF
MINISTRE DES ADVENTISTES DU SEPTIEME JOUR D.
SABBAT 20 SEPTEMBRE 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS

 

  Notre sujet pour cet après-midi se trouve dans Daniel, chapitres 11 et 12. Le chapitre 12 contient le « temps de détresse, » mais, l’époque du « temps de détresse » se situe au onzième chapitre de Daniel. Le douzième chapitre est, bien sûr, la suite du onzième chapitre. Nous débuterons notre étude par: 

  Dan.12:4 - « Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs courront çà et là et la connaissance augmentera. » Version King James.

  Il fut demandé à Daniel de fermer et de sceller le livre jusqu’au temps de la fin. Par conséquent, le livre n’était pas destiné à être compris par le peuple avant le temps de la fin. Donc, lorsque le livre sera descellé et compris, nous saurons que nous sommes parvenus au temps de la fin.

  En plus de ce signe, néanmoins, il y a le signe des hommes qui courront çà et là, et une augmentation de la connaissance. Le monde entier sait qu’à travers les années d’histoires qui précédèrent notre époque, que le moyen de transport et de communication le plus rapide pour l’homme était le cheval et que ce moyen subsista pendant des siècles. Cependant, l’ange  informa Daniel, qu’au temps de la fin, un changement décisif surviendrait, que les hommes courraient çà et là. Touchant la fin des temps selon la prophétie de Nahum, l’Inspiration déclare: « Les chars s’élanceront dans les rues, ils se heurteront les uns contre les autres sur les grandes voies: ils ressembleront à des flambeaux, ils courront comme des éclairs. » Nah. 2:5. Version King James.

   Maintenant que la connaissance a augmenté depuis le siècle dernier ou plus, et le fait que maintenant les machines à vapeur, à huile et à l’électricité ont révolutionné le monde et ont donné à l’homme la possibilité de courir çà et là à une vitesse sans précédent, il est clair que nous vivons dans le temps de la fin. Le sujet est aussi clair comme du cristal que nous vivons au temps de la fin. C’est là une vérité indiscutable, une vérité que l’on ne saurait contredire et cependant croire à la Bible et à l’histoire.

  Afin de découvrir où commence le temps de la fin,  nous devons lire:

  Dan.11:40 - « Au temps de la fin, le roi du midi se heurtera contre lui. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera. »

  Non  dans, mais  au temps de la fin, le roi du Sud se heurtera contre le roi du Nord. Par conséquent, cette guerre prophétique marque le commencement du temps de la fin. Afin de découvrir l’époque du conflit entre les deux rois, il nous faut lire:

  Versets 41-43 - « Il entrera dans le plus beau des pays, et plusieurs succomberont; mais Edom, Moab, et les enfants d’Ammon seront délivrés de sa main. Il étendra sa main sur divers pays, et le pays d’Egypte n’échappera point. Il se rendra maître des trésors d’or et d’argent, et de toutes les choses précieuses de l’Egypte; les Libyens et les Ethiopiens seront à sa suite. »

  Remarquez bien qu’à la chute du roi du Sud, le roi du Nord prend de l’expansion et renverse beaucoup de pays; il pénètre dans le plus beau des pays (la Palestine), mais Edom, Moab et les enfants d’Ammon lui échapperont. Souvenez-vous que cette œuvre de conquête devait commencer au temps de la fin. A partir de ce moment commence le déclin du roi du Sud, tandis que le roi du Nord prend de l’expansion. Puisque le conflit commence au temps de la fin, la défaite de l’un et la victoire de l’autre surviennent dans et pendant le temps de la fin.

  Puis, afin de découvrir le point de départ des années marquant le commencement du temps de la fin, et l’identité du roi du Sud et du roi du Nord, tout ce dont vous avez besoin de savoir est le moment où un tel conflit eut lieu; et qui au temps de la fin céda l’Egypte et la Palestine à une puissance ennemie, quelle puissance suite à cela s’est amoindrie pendant le temps de la fin, et quelle est celle qui s’est étendue. Il n’y a qu’une réponse et la voici: tandis  que l’Empire Ottoman s’amoindrissait depuis 1669 après Jésus-Christ, l’Empire Britannique  ne cessait de croître, et aujourd’hui il gouverne l’Egypte et la Palestine. La Turquie est donc aujourd’hui le roi du Sud, et la Grande-Bretagne le roi du Nord; et selon ce conflit prophétique le temps de la fin a commencé au début du dix-huitième siècle.

   Voici une carte qui démontre la montée et le déclin de l’Empire Ottoman (La Turquie). Regardez-la, étudiez-la. Sur la page opposée est représentée l’expansion de l’Empire Anglais à la même période.