Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Est-Ce Une Fane Morte, Un Rejeton Ou Un Sarment ?

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION

 

Fidèle aux Principes

 

  Pour notre méditation de cet après-midi, je lirai dans Testimonies, Vol.5, page 43, le premier paragraphe:

  Nous avons repéré des illustrations de la puissance qui soutient la fermeté et les principes religieux…. Les dents de la gueule des lions n’ont pu empêcher Daniel de faire des prières journalières, ni la fournaise ardente n’a pu amener Shadrac et ses compagnons de tomber aux pied de la statue que Nebucadnetsar avait érigée. De jeunes homme qui ont de fermes principes, renonceront au plaisir, échapperont à la douleur et braveront même les dents des lions et la chaleur de fournaise ardente, plutôt que d’être infidèle à Dieu. Noter le caractère de Joseph. Sa vertu fut sévèrement testée, mais elle triompha complètement. En tout point, le noble jeune a enduré des tests. Les mêmes principes inflexibles et élevés ont apparu à chaque épreuve. Le Seigneur était avec eux et sa parole était leur loi. » Testimonies, Vol. 5, p. 43

  Prions maintenant pour que nous ayons la religion de David, de Daniel et de Joseph. Ces hommes n’étaient que des jeunes lorsqu’ils entrèrent dans leur carrières respectives, cependant ils étaient fermes dans leurs convictions comme l’aiguille l’est au pôle. Ils ne s’écartèrent pas de leur simple devoir ou principe, sans se soucier des pressions ou des circonstances. Leur stabilité de caractère et leur zèle rendront le monde meilleurs, et ils sont persuadés que l’Eternel fera d’eux des rois. Maintenant nous devons prier afin que nous ne soyons pas des obstructionnistes, mais que nous soyons des constructeurs sur les routes de la civilisation, plutôt que d’être absorbé, nous soyons des fruits dans la grande vigne du Seigneur.

 

EST-CE UNE FANE MORTE, UN REJETON OU UN SARMENT?

 

ÉTUDE PRÉSENTÉE PAR V.T. HOUTEFF MINISTRE DES ADVENTISTES DAVIDIENS DU 7e JOUR, SABBAT 01 JANVIER 1949, CHAPELLE MONT CARMEL WACO TEXAS

 

  Tous ceux qui, à travers les âges ont accepté un message nouveau venant de Dieu, ont été brandis comme étant des « rejetons » et considérés comme dangereux; une chose à laquelle on devrait faire attention de peur d’être visé pour ainsi dire, d’être poignardé, d’être piégé ou quelque chose de pire ou de difficile à dire.

  Comme vous le savez, nous le sommes nous aussi, beaucoup plus que les disciples, accusés d’abandonner le Judaïsme au profit du Christianisme. En réalité, les Apôtres n’avaient rien laissé, car non seulement ils emportèrent toutes les vérités relatives au Judaïsme, mais notamment la vérité fraîchement révélée de Dieu, alors que le Judaïsme lui, prit du recul. En outre, si les Juifs n’avaient pas jeté hors de la Synagogue les Chrétiens, ces derniers y seraient restés. C’est la raison pour laquelle les Apôtres furent appelés «rejetons» ou quelque chose de semblable.

  En ce qui nous concerne, il en est de même; nous ne nous sommes pas détachés de la Dénomination, nous avons été rejetés par nos églises respectives et nous avons été contraints de nous appeler par un autre nom, à savoir Adventistes Davidiens du Septième Jour, et ceci, pour la seule et unique raison d’avoir embrassé la Vérité additionnelle d’origine céleste qui donne force et puissance au Message Adventiste (Premiers Ecrits p.277), et qui fait de nous de meilleurs adventistes que ce que nous avons été ou ce que nous aurions pu être.

  En réalité, si nous sommes considérés comme des rejetons parce que nous marchons dans la lumière que le ciel envoie de temps en temps pour guider le peuple de Dieu sur le chemin de la Vérité et de la Justice; j’aimerais donc savoir ce que les frères pensent être eux-mêmes, car par le même raisonnement logique, la Dénomination Mère, Adventiste du Septième Jour est aussi un rejeton d’une autre dénomination. En outre, ceci est aussi vrai pour toutes les autres dénominations protestantes, car elles sont les rejetons de l’Eglise Catholique et l’Eglise Apostolique est elle aussi un rejeton de l’Eglise Juive. Qui alors, hormis l’Eglise Juive, n’est pas un rejeton? En fait si nous nous référons à l’époque d’Abraham qui est fort éloignée, nous découvrirons que même les Juifs sont un rejeton de quelque chose ayant existé avant leur époque Si par conséquent l’on doit fuir les «rejetons», les haïr, alors pourquoi n’y a t’il pas du tout de Chrétiens? Si ceci peut rendre la vue à ceux qui pensent être quelque chose d’autre qu’un rejeton, ils devraient maintenant sans tarder, faire une demande d’admission à la Synagogue, ou, commencer à se comporter comme des hommes de Dieu.

  Mon frère, ma sœur, réalisez que si les rejetons n’avaient pas été là, ceux qui sont assez téméraires pour se tenir du côté de la Vérité Présente – « la nourriture au temps convenable » - (Mat. 24:45), aucun de nous n’aurait jamais eu l’opportunité de devenir Chrétien-Protestant, Adventiste ou Davidien. Nous aurions tous été membres de la Synagogue abandone par Dieu, ou rien du tout. En fait, nous n’aurions pas eu du tout la religion de la Bible, car les Juifs eux-mêmes se sont détachés même de la plus petite portion qu’ils avaient gardée d’elle il y a deux mille ans. Nous en retour ne devrions-nous pas être reconnaissants à l’égard de la fidélité de ces rejetons qui nous ont précédé (s’ils l’étaient) et de qui Christ est le premier. Moi, en tant que tel, je suis fier d’être appelé un rejeton à l’instar de mon Sauveur. Par conséquent il me plaît d’être un rejeton, mais je n’aimerais pas être une fane morte.

  C’est à tort que nos frères hostiles nous appellent «rejetons». L’appellation correcte devrait être sarment, car c’est ce que la vérité additionnelle a fait de l’église et à toute personne qui l’accepte. Un arbre qui n’envoie pas de sarment à l’époque où il devrait le faire, est soit en train de mourir ou l’est déjà. Il est clair que sans nos «sarments», les frères n’auraient aucune chance de survivre à la maladie de Laodicée, aucune chance d’atteindre le Royaume de gloire. Alors qu’ils seront en train de mourir, ils rêveront à tout jamais d’être riches, de s’enrichir, quoique en fait le Seigneur souligne qu’ils sont misérables, pauvres, aveugles et nus (Apoc 3:17) et qu’ils ne le savent pas. Combien ils devraient nous être reconnaissants, nous qui avons résisté à cause de la Vérité, à leurs dards enflammés!

  Nous trouvons au chapitre vingt de Matthieu, cinq de cette catégorie sarments. Souhaitez-vous savoir qui sont ces sarments? Afin de faciliter l’étude les concernant, j’ai préparé ce tableau, et c’est maintenant pour vous l’occasion de vous rapprocher de lui et de le considérer avec sincérité.