Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Les Evenements Actuels, La Situation De La Palestine, Quelle Est La Proximite De La Separation ?

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION

 

  Je lirai dans « Les Paraboles de Jésus », en commençant à la page 107 au deuxième paragraphe:

  « Une telle expérience qualifie celui qui enseigne la vérité et en fait un véritable représentant du Christ. L’Esprit du Sauveur donnera de la puissance et de la clarté à ses déclarations et à ses prières. Le témoignage qu’il rendra de Jésus ne sera ni étroit ni dépourvu de vie. Le prédicateur ne répètera pas toujours les mêmes discours, mais il sera constamment favorisé par l’illumination du Saint-Esprit.

  « Quand nous mangerons la chair du Christ, quand nous boirons son sang, notre ministère offrira l’image des réalités éternelles. Nous ne reviendrons plus sans cesse sur des pensées surannées. Les anciennes vérités seront présentées sous un jour nouveau. Nous posséderons une nouvelle conception de la vérité que nous prêcherons avec une clarté et une puissance évidentes. Si les personnes qui auront le privilège de bénéficier des soins d’un tel ministère se laissent influencer par le Saint-Esprit, elles sentiront en elles la puissance régénératrice d’une vie nouvelle. Le feu divin les embrasera. Leurs facultés seront avivées et leur permettront de discerner la majesté et la beauté et de la vérité. »

  Il nous et dit ici que les anciennes vérités seront présentés dans une vie nouvelle; il nous est aussi révélé que le symbolisme de la Bible sera révélé. C’est exactement ce à quoi nous assistons de nos propres yeux. Nous devrions prier afin que le peuple de Dieu reconnaisse que les anciennes vérités sont maintenant présentées sous une nouvelle lumière et dans une vie nouvelle leur est donnée.

 

LES EVENEMENTS ACTUELS, LA SITUATION DE LA PALESTINE, QUELLE EST LA PROXIMITE DE LA SEPARATION?

 

ÉTUDE PRÉSENTÉE PAR V.T. HOUTEFF MINISTRE DES ADVENTISTES DAVIDIENS DU 7e JOUR SABBAT 6 NOVEMBRE 1948 CHAPELLE MONT CARMEL WACO, TEXAS

 

  Il m’a été demandé de présenter (donner) une étude sur les évènements qui ont lieu, sur la situation de la Palestine, ainsi que sur la séparation provoquée, sur le massacre prédit dans la Vision d’Ezéchiel.

  J’aurais souhaité vous dire tout ce que vous voulez savoir, mais, je ne saurais dire quelle est la proximité du temps dans lequel se fera la séparation, la purification de l’église (Testimonies, vol.5, p.80). Dieu seul connaît la date fixée. Tout ce que je sais c’est qu’elle ne peut pas se faire pas avant que nous ne préparions la voie, pas avant que notre œuvre donnée par Dieu en rapport avec Ezéchiel 9 ne soit faite. Puis, il arrivera que le Seigneur viendra soudainement à son temple (l’église) et purifiera les fils de Lévi, les dirigeants (Mal.3:1-3). Mais, ceux qui ne recevront pas la marque tomberont sous les coups des armes destructeurs des anges, comme ce fut le cas des « premiers-nés » incrédules le soir de la Pâque dans le pays d’Egypte.

  Cependant, je suis certain que Dieu ne nous laissera pas ignorant sur les choses que nous devrions savoir. Si cela s’avère être une nécessité pour nous de savoir à l’avance le jour et l’heure de la purification de l’église, la Pâque antitype, (cela nous sera révélé). Oui, nous le saurons au moins suffisamment tôt à l’instar de Moïse qu’à son époque savait quand aurait lieu la Pâque. Il n’a pas su des mois à l’avance le jour et l’heure où les évènements, alors, auraient eu lieu, mais il fut instruit jour après jour des instructions quand à son devoir et à celui du peuple et à quoi il devait s’attendre. Il n’a pas su à l’avance, qu’ils devaient affronter la Mer rouge, mais selon le lieu où la nuée les conduisait et alors que les Egyptiens les poursuivaient de très près, il leur fût dit ce qu’ils devaient faire. En outre, au moment où ils traversaient le désert et que les adultes qui se trouvaient au milieu d’eux devaient périr dans leur pérégrination vers la Terre- Promise.

  Aujourd’hui, il doit en être de même, parce que « Les choses cachées sont à l'Éternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi. » Deut 29:29. Dieu sait comment conduire et sauver. Par conséquent, je ne saurais vous éclairer au-delà de ce que l’Inspiration révèle - je ne peux parler que des choses qui ont été révélées.

  L’événement actuel, le plus existant, que nous connaissons est l’élection présidentielle qui se tiendra à 2 jours dans le futur. Comme les nations le voient, c’est en ce moment la chose la plus importante au monde, bien que beaucoup n’obtiendront pas ce qu’ils désirent, car chacun des différentes parties a nommé son propre candidat en ce qui concerne le vote présidentiel, mais il n’y aura qu’un président élu.

  Tous semblent penser que la paix et prospérité dépendent de l’homme qu’ils placent à la maison blanche. Sur l’autorité de la parole, cependant, je me lève pour vous déclarer que peu importe quelque soit celui qui sera en position, il n’y aura pas de paix et cette prospérité durable désirée, car Dieu ne fais pas partie des plans qui ont été conçus, pour qu’il soit le seul à même de donner ce que nous recherchons. Maintenant, comment savoir que Dieu n’est pas un collaborateur? L’indication qui donne la réponse est la suivante: 

  Si les membres d’église eux-mêmes laisse et ne considère pas Dieu et vont vers les hommes afin d’être conseillés au lieu d’aller à Dieu, alors comment peut-on s’attendre à ce que le monde aille vers lui? J’ai eu ma possession de certains de lettres de notre dénomination qui prouve que cette même chose! ils m’ont donné (communiqué) l’info en disant: « je n’ai jamais lu votre littérature, et je ne le ferai pas, nos ministres ont fait des recherches quant à votre enseignement, et ils ont découvert qu’ils étaient faux. Nous avons toute la vérité, nous avons besoin de rien d’autre. Enlevez mon nom de votre liste.

  Pratiquement, tous ces frères qui sont piégés par l’idée Laodicéenne « n’ayant besoin de rien » tentent de réfuter le message de la vérité présente en citant les Ecrits de sœur White, en dépit du fait que leurs déclarations (citations) n’ont rien avoir avec le sujet et sont mal interprétées dans leurs propres esprits. Tous citent des passages que les frères dirigeants avec ruse ont fait passer dans leur brochure contre nous et tous chantent le même chant laodicéen que les frères dirigeants ont mis dans leur bouche.

  Ces choses prouvent une fois de plus qu’au lieu d’utiliser la raison que Dieu leur a donné, la multitude est dirigée sur l’esprit de quelques frères hostiles. Des passages tel que celui que je m’en vais nous lire leur sont retirés (cachés)

  Permettez moi en ce moment de lire ces simples et quelques lignes des Ecrits inspirés qui se passent de commentaires.

  « N’introduisez qui causera la dissension, sans que vous n’ayez une évidence  que Dieu dans cette évidence donne un message spécial pour cette époque. Faites attention afin de ne pas rejeter (ce qui est) la Vérité. Le grand danger avec notre peuple, est celui de dépendre des hommes et de faire de la chair leur force. Ceux qui n’ont pas l’habitude de souder la Bible pour eux-mêmes, ou de peser les évidences, font confiance aux dirigeants, et acceptent les décisions qu’ils prennent; c’est ainsi que beaucoup rejetteront ces messages que Dieu envoie à son peuple, si ces frères dirigeants ne les acceptent pas.

  « Nul ne devrait dire qu’il a toute la lumière que le peuple de Dieu doit posséder. Le Seigneur n’acceptera pas cela. » TM. 106,107.

  « Nous devons étudier la vérité pour nous mêmes. L’on ne devrait pas faire confiance à quiconque de penser pour nous. Peu importe qui est cette personne, ou dans quelle position qu’elle se trouve, nous ne devons considérer personne comme étant un critère; nous devons raisonner ensemble, et être soumis mutuellement, cependant en même temps, nous devons exercer la compétence (les aptitudes) que Dieu nous a donnée, et ce afin d’apprendre ce qu’est la vérité.

  Chacun de nous doit regarder à Dieu afin de recevoir l’illumination divine (l’éclaircissement). Nous devons individuellement développer un caractère qui résistera à l’épreuve au jour de Dieu. Nous ne devons pas nous installer dans nos idées et penser que personne ne devrait s’ingérer (s’immiscer) avec nos opinions ». Id. p.109,110.

  « Dieu veut que nous dépendions de lui, et non des hommes. Il désire que nous ayons un cœur nouveau, il nous donnera des lumières révélatrices venant du trône de Dieu. »

  « Quelque soit sa fonction, personne n’a le droit de fermer la porte à la lumière destinée au peuple de Dieu. Quand un message arrive au nom du Seigneur pour son peuple, personne ne saurait s’excuser de ne pas avoir fait des recherches concernant ses déclarations (quant à ses revendications).

  La tendance pervertie de la Dénomination se trouvant dans la Vérité révélée Divine n’a-t-elle pas prouvé que Dieu n’est pas pris en compte et qu’à sa place sont mis ceux qui sont supposés être ses serviteurs? Qu’est ce que cela pourrait être quand on consulte l’homme alors que c’est l’esprit de Dieu qui devrait l’être? - Les écritures ne nous disent-elles pas que l’Esprit lui-même, nous conduira dans toute la vérité? Que nous ne devons pas faire de la chair notre appui en ayant quelqu’un d’autre qui décide pour nous ce qu’est la vérité et ce qu’est l’erreur? Ne renions-nous pas l’Esprit et notre relation avec le Ciel lorsque nous prenons une substitution? Et c’est encore pire d’aller chercher des conseils auprès de quelqu’un qui est déjà contre ce que vous espérez, qu’il approuve ou désapprouve. 

  Si Dieu de façon individuelle apprend au bétail à chercher de l’eau dans les basses terres, et non  au sommet des montagnes et des collines, et s’il leur enseigne à rechercher un lieu chaud à l’abri du vent, alors pourquoi ne peut-il pas personnellement nous montrer ce qu’est la vérité et ce qu’est l’erreur?

  Les fondateurs de l’église étaient-ils conduits dans la vérité, par le conseil des prêtres et des rabbins, ou par l’Esprit de Dieu dans leur cœur? Ne nous est-il pas dit de façon individuelle: « Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus Christ venu en chair est de Dieu. » 1John 4:1,2 « N'éteignez pas l'Esprit. Ne méprisez pas les pro- phéties. Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon. » 1 Th. 5:19-21

  En outre, Amos, l’œil de l’inspiration regarda à travers les siècles, jusqu’à l’ère Chrétienne déclara:

  Amos 1:2 « Il dit: De Sion l’Eternel rugit, de Jérusalem il fait entendre sa voix. Les pâturages des bergers sont dans le deuil, Et le sommet du Carmel est desséché. »

  Remarquez que ce verset reflète la tragédie qui eut lieu au sommet du Carmel à l’époque d’Elie. Ici, il nous est fait allusion qu’il devait avoir une autre confrontation entre les prophètes de Dieu et ceux de Baal. A notre époque, les prophètes de Baal se vantent de ne pas être inspirés, qu’ils enseignent et prêchent ce qu’ils ont eux-mêmes découvert pour des études poussées et des recherches.

  Ils se moquent même de ceux qui disent être inspirés par le Seigneur. Ils semblent penser que Dieu a oublié la terre qu’il ne se soucie pas d’envoyer son esprit comme autrefois que maintenant les hommes sont si sages, que ce que l’Esprit est à même d’accomplir sur eux, ils peuvent mieux faire. Cependant, la vérité est que, si l’on a jamais eu besoin d’interpréter, inspirés des Ecritures, c’est maintenant, alors que beaucoup de vents de doctrines soufflent de toutes les directions apportant  partout la confusion, la dissension et le désastre. Personne ne voit de la même manière.

  Concernant cette triste condition, l’Esprit de prophétie fait l’avertissement suivant:

  « Ceux qui permettent au préjugé de fermer l'esprit à la réception de la vérité, ne peuvent être des réceptacles de l'illumination divine. Cependant, quand une interprétation des Écritures est présentée, beaucoup ne se demandent pas si elle est correcte et en harmonie avec la Parole de Dieu, mais plutôt "qui la soutient", et à moins qu'elle ne vienne précisément par le moyen qui leur plaît, ils ne l'accepteront pas. Ils se sentent si pleinement satisfaits de leurs propres idées, qu'ils ne veulent pas examiner l'évidence biblique dans le désir d'apprendre, mais ils refusent de s'y intéresser, simplement à cause de leurs préjugés.

  Le Seigneur agit souvent là où nous l'attendons le moins; Il nous surprend quand Il révèle Sa puissance par des instruments de Son propre choix, tandis qu'Il délaisse les hommes par lesquels nous espérions que la vérité viendrait. Dieu veut que nous recevions la lumière pour ses mérites propres, parce qu'elle est la vérité. » Testimonies to Ministers, p. 105, 106

  Le monde n’a jamais vu un groupe plus religieux, ni un peuple pieux et priant autant que les prêtres, les Scribes et les Pharisiens à l’époque de Christ, qui répandirent les préjugés et la confusion au sein du peuple et qui les a gardé dans les ténèbres! Oui, ils ont trompés toute une nation. Finalement, si l’on ne devait pas faire confiance au Sanhédrin juif lors du premier avènement de Christ, alors comment saurons-nous si le Sanhédrin chrétien à son second avènement sera de façon incontestable correct? C’était les Sanhédrins du Moyen Age, et jusqu’à ce jour qui ont lutté contre toute réforme conduite divinement par Dieu. Permettez-moi de vous lire ce qui arriva au temps des pionniers de la dénomination. « The Great Controversy, p. 380»

  « Malheureusement, les églises, en général, n’acceptèrent pas ce message d’avertissement. Leurs pasteurs qui, en leur qualité de “sentinelles de la maison d’Israël”, auraient dû être les premiers à discerner les signes du retour de Jésus, n’avaient aperçu la vérité ni dans le témoignage des prophètes ni dans les signes des temps. Des espérances et des ambitions mondaines remplissant leurs cœurs, leur amour pour Dieu et leur foi en sa Parole se refroidirent et, quand la doctrine du retour du Christ leur fut présentée, elle ne rencontra que préjugés et incrédulité. On avançait contre ce message le fait qu’il était prêché presque exclusivement par des laïques. Comme les Juifs autrefois, on répondait au témoignage clair et précis de la Parole de Dieu par la question: “Y a-t-il un seul des chefs et des pharisiens qui ait cru en lui?” D’autres, voyant combien il était difficile de réfuter les arguments tirés des périodes prophétiques, déconseillaient l’étude des prophéties sous prétexte qu’étant scellées, elles ne pouvaient être comprises. Des foules, qui avaient en leurs pasteurs une confiance aveugle, refusèrent de prendre garde à l’avertissement; d’autres, bien que convaincus de la vérité, n’osaient pas la confesser, de peur “d’être chassés de la synagogue”. Le message envoyé par Dieu pour éprouver et purifier l’Eglise révéla combien était grand le nombre de ceux qui avaient placé leurs affections sur le monde et non sur Jésus-Christ. Les liens qui les retenaient à la terre étaient plus puissants que ceux qui les attiraient vers le ciel. Ils optèrent en faveur de la sagesse humaine et se détournèrent du message scrutateur de la vérité. {TS 410} »

  Si telle fut l’expérience du passé, et si nous devons nous décider pour ou contre la vérité adventiste en opposition avec les décisions des prêtres et des ministres dans nos églises primitives, et si c’était là, la seule méthode de découvrir la vérité, alors, pourquoi ne devrait-il pas en être de même aujourd’hui? Sommes-nous devenus moins capables que ce que nous étions avant d’être Adventistes? Nos prières ne réussissent pas à produire des résultats? L’Esprit nous a-t-il abandonné ou nous sommes-nous détournés de lui? Il n’y a qu’une seule réponse honnête que nous pouvons fournir!

  L’église est à la dérive avec le monde et elle aussi, et elle attend que les grands hommes du monde et non l’Esprit de Dieu lui disent ce qu’est la vérité, et ce qu’est l’erreur, à qui accorder une porte, à qui ne pas en donner. «Lam 3:40».

  L’idée que nous Adventistes du 7e jour, avons toute la vérité, que nous sommes riches et que nous sommes enrichies, que nous n’avons besoin de rien, c’est avec cette idée que le Sanhédrin à l’époque du Christ ont endoctriné l’esprit du peuple, et jusqu’à ce jour, la nation juive ne s’est pas remis de ces effets. Nos frères Adventistes, par conséquent, ne se trouvent-ils pas dans cette même position qui s’aggrave, en rejetant toute la lumière que Dieu pourrait envoyer, si elle ne s’accorde pas avec leurs idées? Et même si Christ lui-même portait cette lumière et si elle est en contradiction avec leurs idées, à l’instar des Juifs d’autrefois, ne seraient-ils pas dangereusement tentés de le crucifier, s’ils le pouvaient? Ô le grand besoin de réveil et de réforme! Et si telle est la condition du peuple de notre église, à quoi ne devrons nous pas nous attendre ailleurs? Revenez à moi, car pourquoi péririez-vous? Tel est le cri du Ciel

  Quelques uns des évènements d’actualité montrent que l’humanité s’éloigne de plus en plus de Dieu, et quelqu’un se rapproche de plus en plus du moi. Si nous prenons Dieu pour partenaire, nous aurons la paix, la sécurité et la prospérité. Mais vu la situation présente, nous, en tant que nation et (en tant que peuple), nous allons vers des problèmes et l’insécurité au foyer, vers des guerres à l’étranger, tandis que l’église dort.

  Maintenant donc en ce qui concerne la situation de la Palestine elle-même: je pense que les juifs ont besoin d’un lieu où ils doivent aller, cependant je ne crois pas que Dieu les conduit. Si Dieu chassa les Juifs de sa terre à cause de leur méchanceté, parce qu’il ne pouvait plus les supporter, il est alors certain qu’il ne les y pas reconduit, alors qu’ils sont aussi hostiles à l’égard de son Fils qu’ils l’ont été il y a de cela deux mille ans. Par conséquent, les juifs s’emparent du pays sans couvert de leur propre responsabilité, et lorsque « le temps » des gentils (Luc 21:24) se terminera, le nouvel Etat d’Israël devra quitter le pays beaucoup plus rapidement qu’ils ne peuvent s’en emparé maintenant, à moins qu’il n’emmène Dieu avec eux au pays.

  Cependant, Dieu aura dans ce lieu là, un peuple, mais il sera le genre de peuple dont il est fait mention dans les écritures, j’en lirai une portion maintenant:

  Jé. 30:18-22 « Ainsi parle l’Eternel: Voici je ramène les captifs des tentes de Jacob, J’ai compassion de ses demeures;  la ville sera rebâtie sur ses ruines, le palais sera rétabli comme il était. Du milieu d’eux s’élèveront des actions de grâces  et des cris de réjouissance; je les multiplierai, et ils ne diminueront pas; je les honorerais et ils ne seront pas méprisés. Ses fils seront comme autrefois, son assemblée subsistera devant moi, et je châtierai tous ses oppresseurs. Son chef sera tiré de son sein, son dominateur sortira du milieu de lui;  je le ferai approcher, et il viendra vers moi; Car qui oserait de lui-même s’approcher de moi? Dit l’Eternel. Vous serez mon peuple, et je serais votre Dieu. »

  Jé. 31:6-10,34 « Car le jour où les gardes crieront sur la montagne d’Ephraïm: Levez-vous, montons à Sion, vers l’Eternel, notre Dieu! Car ainsi parle l’Eternel: Poussez des cris de joie sur Jacob, éclatez d’allégresse à  la  tête  des  nations!  Elevez  vos  voix,  chantez  des louanges, et dites: Eternel délivre ton peuple, le reste d’Israël! Voici, je les ramène du pays du septentrion, je les rassemble des extrémités de la terre; parmi eux sont l’aveugle et le boiteux, la femme enceinte et celle en travail; C’est une grande multitude qui revient ici. Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications; je les mène vers des torrents d’eau, par un chemin uni où ils ne chancellent pas; car je suis un père pour Israël, et Ephraïm est mon premier-né. »

  Os. 3:4,5 « Car les enfants d’Israël resteront longtemps sans roi, sans chef, sans sacrifice, sans statue, sans éphod, et sans théraphim.

  « Après cela, les enfants d’Israël reviendront;  ils chercheront l’Eternel, leur Dieu, et David, leur roi; et ils tressailliront à la vue de l’Eternel et de sa bonté, dans la suite des temps. »

  Dieu aura un peuple dans le pays, tous connaîtront cependant l’Eternel. Ceux qui par conséquent essaient de s’établir d’eux même en Palestine ne constituent pas ce peuple. Afin de savoir qu’est ce peuple qui héritera la terre, lisez la brochure n°8, Mont Sion à la Onzième heure.

  Cependant, vous dites: N’y a t-il  aucune prophétie relative à ce que font les juifs aujourd’hui en Palestine? Il est certain qu’il doit y avoir une prophétie. Permettez-moi de vous la lire: 

  So. 2:1-3 « Rentrez en vous-mêmes, examinez-vous, nations sans pudeur, avant que le décret s’exécute et que ce jour passe comme la balle, avant que la colère ardente de l’Eternelle fonde sur vous,  avant que le jour de la colère de l’Eternel fonde sur vous! Cherchez l’Eternel, vous tous, humbles du pays, qui pratiquez ses ordonnances! Recherchez  la  justice,  recherchez  l’humilité!  Peut-être  serez-vous épargner au jour de la colère de l’Eternel. »

  Ces versets, vous le remarquez, doit trouver son accomplissement juste avant le « jour », avant que la terrible colère de l’Eternel ne s’abatte sur la nation non désirée. Et lorsque cette nation non désirée se rassemblera, c’est alors qu’il est conseillé à celui qui est humble dans le pays, ceux qui ont publié le message de l’Eternel « avant le jour grand et terrible du Seigneur » de rechercher l’humilité. Deux peuples sont par conséquent révélés dans ces versets…la nation non désirée, et les humbles de la terre.

  Puisqu’il ne doit y avoir qu’une seule nation non désirée, les Juifs, et aucune autre, qui soit haïs par toutes les autres nations, cette écriture ne saurait s’appliquer à un autre peuple. Le fait que, notamment, nous soyons en train de propager le message du jour grand et terrible du Seigneur, le jour précédent la colère du Seigneur, les Juifs indésirables du monde entier, se ressembleront en Palestine… Je dis étant donné que toutes ces choses s’accomplissent maintenant, la vérité de ces écritures se dégage avec assurance, montrant que la colère du Seigneur s’abattra sur les juifs à moins qu’ils se réforment, et que ce ne sera pas eux, mais « les humbles de la terre » qui hériteront du pays. Ainsi donc, selon les écritures les juifs ainsi que les Arabes devront quitter la terre promise et les humbles de la terre y entreront.

  Comment y arriveront-ils, et qui ouvrira la voie? … Nous trouverons la réponse à ces questions dans 

  Zacharie 14:4,5 « Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l’Orient; la montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, et une moitié vers le midi. Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atzel; vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, au temps d’Ozias, roi de Juda, et l’Eternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui. »

  Vous remarquez que le Seigneur lui-même ouvrira la voie en vue du retour de son peuple.

  Esaïe 11:11,12,16 - « Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple, dispersé en Assyrie et en Egypte, à Pathros et en Ethiopie, à Elam, à  Schinear et à Hamath, et dans les îles de la mer. Il élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d’Israël, et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre. Et il y aura une route pour le reste de son peuple, qui sera échappé de l’Assyrie, comme il y en eut une pour Israël, le jour où il sortit du pays d’Egypte. »

  Esaïe 27:12,13 - « Et en ce temps-là, l’Eternel secouera des fruits, depuis le cours du fleuve jusqu’au torrent d’Egypte; et vous serez ramassés un à un, enfants d’Israël! En ce jour, on sonnera de la grande trompette, et alors reviendront ceux qui étaient exilés au pays d’Assyrie ou fugitifs au pays d’Egypte; et ils se prosterneront devant l’Eternel, sur la montagne sainte, à Jérusalem. »

  Concernant donc la guerre telle qu’elle se passe aujourd’hui la brochure n°14,  Chronique d’une Guerre annoncée, qui est sortie voilà déjà plusieurs années, nous dit la vérité au sujet de la Seconde Guerre Mondiale et son issue. La brochure, tire sa lumière de la prophétie de Nahum. La guerre qui y est prédite, le prophète déclare qu’elle aura lieu à l’époque de l’automobile, à l’époque où les hommes «courront ça et là », tandis que les « chars s’élancent…. dans les rues», …Cette guerre, l’appendice de la brochure, le prouve: … « Le temps et la chance solutionne les mystères… qu’il s’agit de la Seconde guerre mondiale. Le prophète vit celui qui brisait en pièces (Hitler) mis ses ennemis au défi de se préparer contre lui. Puis le prophète vit les principaux de celui qui brisait en pièces, vaciller dans leur marche. Ainsi, il arriva qu’après qu’Hitler fit feu contres les nations qui l’entouraient, et qu’il commença à tout briser, les alliés allèrent se préparer pour la guerre.

  Hitler fit trébucher ses principaux en entrant en guerre contre la Russie tandis qu’il était en guerre avec la Grande-Bretagne, et s’attaquant à la Grèce et à l’Egypte, au lieu de traverser le Canal Anglais, alors que l’Angleterre, sans qu’il le sut était sur le point de se rendre. C’est aussi que ses principaux trébuchèrent et ne se relevèrent pas. Finalement, Hitler disparut, et les hostilités cessèrent. Cependant, selon la prophétie de Nahum, et selon notamment les évènements actuels diffusés partout par les journalistes, la guerre continue, en réalité elle n’a pas cessé, mais elle prend une tournure qui tournera au pire, oui, et il ne s’agit que d’une affaire de temps avant qu’elle chauffe d’avantage qu’elle ne l’était avant la disparition d’Hitler.

  En outre, il n’y a pas eu de déclaration officielle disant que la guerre est terminée. Les nations quiétaient en guerre ne sont pas encore parvenues à conclure un accord total. Tout le monde, peut se rendre compte que le monde se prépare rapidement à terminer la guerre par un coup plus puissant et final, si possible. Et le monde réalise que la guerre n’a pas été du bénéfice de la Grande-Bretagne, mis pour celui de la Russie, et que suite à l’arrêt des hostilités condition, out, fait que le monde s’est consolidé en deux grands blocs hostiles. Le bloc de l’Ouest et le bloc de l’Est… sans compter les guerres et les bruits de guerre tout autour de nous. Ceci arriva parce que la Grande-Bretagne s’est alliée à la Russie Athée, un gouvernement qui est contre Dieu (hostile) et à son église. Ainsi la Grande-Bretagne plaça une plus grande confiance dans les ennemis de Dieu, qu’en Dieu lui-même, et c’est la raison pour laquelle la guerre doit encore avoir lieu.

  Et maintenant, alors que la guerre froide à lieu entre l’Est et l’Ouest, les églises aussi par la confédération d’Amsterdam, élargissent la taille de chaque bloc. Les deux radios diffusent et les journaux déclarent que toutes les églises, à l’exception des églises Roumaine et Orthodoxe, ont envoyé des délégués à l’Assemblée d’Amsterdam. Et pourquoi pensez-vous que l’église qui se trouve en Grèce s’est-elle jointe à la confédération, et pas celle de Russie? Seulement par crainte du « bloc » dans lequel elle se trouve. Les Eglises aussi se positionnent par rapport à leur bloc respectif… Est ou Ouest. (Que fera l’église romaine, elle aussi se joindra nécessairement, et finalement au bloc de l’Ouest).

  Ne vous semble t-il pas que le monde et l’église se préparent à un gouvernement (église et Etat?) J’ai à maintes reprises souligner que le monde involontairement fait un gros effort afin d’établir la bête écarlate d’Apocalypse 17 et à y faire asseoir BABYLONE LA GRANDE. Nous allons au devant du gouvernement Eglise-Etat qui est symbolisé par BABYLONE LA GRANDE alors qu’elle dirige la bête écarlate, et lorsque la guerre deviendra de nouveau, Babylone pourrait remplacer les Nations-Unies après quoi. Aussi nous croyons que le monde dans sa tentative de renverser les obstacles auxquels il est confronté, saute pour ainsi dire, du feu pour tomber dans la friteuse, simplement parce qu’il ne s’associe pas avec Dieu.

  Le monde voit le communisme comme un monstre à tête d’hydre derrière un buisson et les nations sont déjà pour ainsi dire en train d’entrechoquer leurs genoux alors qu’il le regarde. Leur sécurité cependant ne dépend pas de la crainte et de l’armement, ni de l’homme que nous élisons pour président, mais de Dieu, de celui qui tient la terre dans l’espace et qui règle toujours les affaires de l’humanité. Depuis l’aube de l’histoire, jusqu’à aujourd’hui, les grandes nations qui sont tombées, sont tombées lorsqu’elles étaient le mieux armées et le plus indépendantes de Dieu. Ceci devrait être une grande leçon pour tous, mais qui le réalise!

  Dieu, par conséquent, pour l’amour de Son nom, met dans les cœurs des communistes ou des pouvoirs qui leur sont semblables (les 10 cornes de la bête écarlate qui déteste la femme, déteste la religion comme le fait le communisme) de « donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. » Ap. 17:17

  Maintenant, la déclaration « donner leur royauté » implique qu’ils ont un royaume à donner. Au verset 12 cependant, il nous est dit qu’ils « n’ont pas encore reçu de royaume»; mais reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. » Lorsque ces deux déclarations sont mises ensemble, alors elles déclarent que le communisme pourrait avoir un royaume, pourrait conduire le monde, car « Dieu a mis dans leurs cœurs d’accomplir Ses desseins et de donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. » Par conséquent ils reçoivent seulement l’autorité comme rois pendant une heure avec la bête après quoi ils détruisent la femme, l’église, et l’état et s’emparent du royaume. Ap. 17:17 (Pour un exposé détaillé du chapitre 17 d’Apocalypse, lire la brochure n°12, Hier, Aujourd’hui, Demain, p. 30 à 33)

  Comment cela doit-il arriver, je ne sais pas; mais je sais que la plus grande de toutes les guerres doit être menée pour conquérir la Terre Sainte; «voici», dit l’Eternel, « … » Za. 14:1,2

  Cette déclaration prophétique, « Dieu a mis dans leurs cœurs… et de donner leur royauté à la bête » prouve en réalité ce que j’ai essayé de dire, il y a quelques instants: Que lorsque des nations sont devenues grandes et indépendamment de Dieu, ont construit une machine de guerre gigantesque  pour la défense et l’agression, alors on peut dire que cette nation n’est parvenue à rien. La tranquillité et la prospérité d’une nation et d’un peuple, par conséquent dépendent de leur soumission à Dieu, et non pas de leur force militaire.

  Laissez-moi maintenant vous rappeler ce que l’Inspiration déclare au sujet de l’association des nations et des peuples, selon les évènements actuels. Pour éclairer le sujet, nous irons au huitième chapitre de la prophétie d’Ésaïe. Le temps ne nous permettra pas de réétudier avec vous le chapitre entier, et je ne crois pas cela nécessaire, car nous l’avons fait, il n’y a pas longtemps. Vous souvenez-vous que le chapitre dévoile une confédération que l’ancien Israël, le royaume des dix tribus (l’église), a fait avec l’ancienne Syrie, une puissance souveraine du monde, pour faire la guerre contre Juda, un royaume sœur (église). L’Inspiration fait de cette confédération de l’église et de l’état, un type et par elle montre définitivement la tendance que les églises nominales et les puissances souveraines du monde sont à prendre maintenant dans l’antitype. De plus, elle fait connaître qu’elles n’y prospéreront pas.

  Je vous lirai maintenant ce que Dieu lui-même pense de cela:

  És. 8:8-10 - « Il pénétrera dans Juda, il débordera et inondera, Il atteindra jusqu'au cou. Le déploiement de ses ailes Remplira l'étendue de ton pays, ô Emmanuel! Poussez des cris de guerre, peuples! et vous serez brisés; Prêtez l'oreille, vous tous qui habitez au loin! Préparez-vous au combat, et vous serez brisés; Préparez-vous au combat, et vous serez brisés. Formez des projets, et ils seront anéantis; Donnez des ordres, et ils seront sans effet: Car Dieu est avec nous. »

  Selon saint Matthieu chapitre 1 verset 23, le nom Emmanuel appartient à Christ, et par interprétation il signifie « Dieu avec nous. » Donc, l’exclamation «Oh Emmanuel» montre clairement que l’Inspiration parle de Christ. Et puisqu’Il ne peut être ainsi nommé avant qu’Il fut né d’une femme et reçut le nom d’Emmanuel, il est évident que cette association des peuples doit se trouver dans l’Ère Chrétienne, l’ère dans laquelle Emmanuel vit.

  Maintenant, l’énoncé « former des projets, et ils seront anéantis, donner des ordres et ils seront sans effet: car Dieu est avec nous » dit clairement ce que j’ai essayé de présenter --Que les nations, incluant les églises, ont laissé Emmanuel, « Dieu avec nous » hors de leurs plans, que ce qu’elles entreprennent vient de leur propre  initiative et l’origine des mots « Dieu est avec nous » émanant de quelqu’un qui n’est pas avec les assemblées des peuples, implique clairement qu’Emmanuel n’est pas avec eux, et que par conséquent, leurs œuvres n’aboutiront pas.

  Ces écritures nous montrent que les évènements actuels qui ne vont pas œuvrer selon l’organisation humaine ont amené deux blocs opposés, l’Est et l’Ouest, que les desseins qui sont conçus par les confédérations des nations et des peuples n’aboutiront à rien sauf si elles consultent Dieu et Le prennent comme partenaire.

  Écoutons maintenant ce que l’Éternel attend de nous et la direction qu’Il veut que son peuple prenne:

  És. 8:11,12 – « Ainsi m'a parlé l'Éternel, quand sa main me saisit, Et qu'il m'avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple: N'appelez pas conjuration tout ce que ce peuple appelle conjuration; Ne craignez pas ce qu'il craint, et ne soyez pas effrayés. »

  La peur de ce peuple ne doit pas être la nôtre, pas plus que leurs plans les nôtres. Notre devoir est de:

  És. 8:13 – « C'est l'Éternel des armées que vous devez sanctifier, C'est lui que vous devez craindre et redouter. »

  Sanctifier l’Éternel, c’est être tout pour Lui, c’est n’avoir personne d’autre à Sa place, c’est mettre sa confiance entière en Lui, ne faisant pas de la chair son appui, car Il est seul capable de nous sonder. Et si vous devriez être la seule personne au monde à faire un tel choix, Il ne vous abandonnera pas. Si tel est votre cas, vous deviendrez alors le plus grand héros du Ciel.

  És. 8:14 – « Et il sera un sanctuaire, Mais aussi une pierre d'achoppement, Un rocher de scandale pour les deux maisons d'Israël, Un filet et un piège Pour les habitants de Jérusalem. »

  Notez que cette vérité devient maintenant, une pierre d’achoppement et un piège pour beaucoup, juste comme une vérité Divinement révélée à n’importe quel moment du passé, --oui, comme Christ Lui-même l’était pour les Juifs --parce qu’au lieu de tenir fermement pour la Vérité divine, ils en deviennent hostiles comme le furent les Juifs au temps de Christ. Puisque la prophétie continue à travers le neuvième chapitre, nous lirons:

  És. 9:20,21 – « On pille à droite, et l'on a faim; On dévore à gauche, et l'on n'est pas rassasié; Chacun dévore la chair de son bras. Manassé dévore Éphraïm, Éphraïm Manassé, Et ensemble ils fondent sur Juda. Malgré tout cela, sa colère ne s'apaise point, Et sa main est encore étendue. »

  Tels seront les résultats de ceux qui rejetteront Dieu et son conseil. Tous ceux qui prennent position avec la multitude contre le peuple de Dieu, se trouveront eux-mêmes dans la même situation délicate que les Madianites à l’époque de Gédéon --au moment où la lumière s’échappe des flambeaux, ils se tueront les uns les autres, mais les fidèles seront délivrés. Cependant ce n’est pas tout:

  És. 8:15 – « Plusieurs trébucheront; Ils tomberont et se briseront, Ils seront enlacés et pris. »

  Selon ce texte, beaucoup d’entre eux tomberont « en extase » non pas selon leur goût et non pas selon leur enseignement. Le Seigneur ordonne:

  És. 8:16 – « Enveloppe cet oracle, Scelle cette révélation, parmi mes disciples. »

  Un « disciple » est celui qui suit Christ constamment dans la Vérité divinement révélée qu’il accepte, non parce que les autres le font ou ne le font pas, mais parce que le « Père » qui est dans les cieux l’en a personnellement persuadé au travers de Son esprit (Mat. 16:17) --parce qu’indépendamment de ce que les autres font ou disent, il est personnellement convaincu par l’Esprit. Et le « témoignage » de Sa Parole vivante se transmet à ses messagers choisis et remplis de l’Esprit --« l’Esprit de prophétie » à l’œuvre (Ap. 19:10). Donc, l’Esprit de prophétie rend témoignage qu’il est présent parmi Ses disciples et rien qu’eux. Et pour sceller la loi dans leurs cœurs, il faut que cette loi soit fondée et renforcée par la Vérité, et être conscient de la nécessité de la garder et de leur dire calmement:

  És. 8:17 – « J'espère en l'Éternel, Qui cache sa face à la maison de Jacob; Je place en lui ma confiance. »

  És. 8:18 – « Voici, moi et les enfants que l'Éternel m'a donnés, Nous sommes des signes et des présages en Israël, De la part de l'Éternel des armées, Qui habite sur la montagne de Sion. »

  Bientôt tous ceux qui prennent position pour la Vérité seront des signes et des prodiges.

  És. 8:19 – « Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs,  Répondez:  Un  peuple  ne consultera-t-il  pas  son  Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants?

  Il est montré ici que le monde donne une plus grande attention au Spiritisme qu’à un « Ainsi parle l’Éternel. »

  És. 8:20 – « A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. »

  Le peuple de Dieu saura que ceux qui prennent une autre position que celle que la Vérité expose ici, le font, parce que l’Esprit de Vérité n’habite pas dans leurs cœurs. Et souvenons-nous que de faire de la chair son appui, de consulter l’homme quand Dieu doit être consulté, est aussi mauvais que la Divination.

  « Maintenant encore, dit l'Éternel, Revenez à moi de tout votre cœur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations! Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, Et revenez à l'Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu'il envoie. » Joël 2:12,13

Précédent
2ST40
Lʼeducation De La Jeunesse Chretienne Où Et Comment L’obtenir
Prochain
2ST42
Ce Qui Sʼaccomplira Pendant Le Temps De La Fin