Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Si Vous Nʼetiez Rien, Quʼauriez-Vous Choisi Dʼêtre ?

La Seule Paix De L'esprit

SI VOUS N'ETIEZ RIEN, QU’AURIEZ VOUS CHOISI D’ETRE?

 

ÉTUDE PRÉSENTÉE PAR V.T. HOUTEFF MINISTRE DES ADVENTISTES DAVIDIENS DU 7e JOUR SABBAT 17 AVRIL 1948 CHAPELLE MONT. CARMEL WACO, TEXAS

 

  Notre texte se trouve dans:

  1 Ro. 3:5 "A Gabaon, l'Eternel apparut en songe à Salomon pendant la nuit, et Dieu lui dit: Demande ce que tu veux que je te donne. »

  Salomon demanda la sagesse et avec, il reçut tout ce qu’un homme pourrait souhaiter posséder (1 Ro. 3:10-14). Si le choix nous était donné tel que celui qui fût donné à Salomon: qu’aurions-nous demandé? _ Je crains que beaucoup n’auraient pas demandé une chose aussi bonne que celle demandée par Salomon. Je pense que la plupart d’entre nous aurait demandé une bonne somme d’argent, et peut être que quelques-uns auraient peut-être réclamé de grandes richesses, d’autres, une femme ou un mari. Qu’est-ce qui me pousse à de telles pensées? Simplement, parce que je vois beaucoup qui s’appliquent à gagner et à rechercher, et qui ne s'appliquent à apprendre.

  Supposez que vous n’étiez rien, et que vous possédiez suffisamment de bon sens pour qu'à l'instar de Salomon vous entendiez la voix de Dieu proclamer: «Que veux-tu être, demande le et tu le verras s’accomplir. »Il est certain que vous souhaiteriez être le meilleur dans la création de Dieu…un être humain.

  Supposons que votre requête ait été accordée, que vous soyez un être humain superbe, mais que vous ne soyez pas allé plus loin: vous n’appartenez encore à aucune famille, à aucune race, à aucun gouvernement ou à aucun peuple. Vous ne savez rien de Dieu, ni de la religion.

  Maintenant donc alors que vous évoluez au milieu des vivants, vous aimeriez choisir votre nationalité. A lequel peuple, de tous ceux qui sont sur la terre, choisiriez vous d'appartenir? Je choisirais d’être un hébreu parce que la nation hébraïque est la seule de toutes les nations sur la terre ayant une lignée de prophètes, de rois et de prêtres. La nation hébraïque, évidemment (je ne parle pas des juifs incrédules d’aujourd’hui), qui ne possède pas son propre gouvernement en ce moment,; elle est disséminée parmi les nations. Vous aurez donc à choisir le gouvernement au sein duquel  vous souhaiteriez établir votre foyer. Etant donné que les Etats-Unis constituent la nation la plus prospère et puisque que sous son gouvernement vous pouvez vous déplacer avec une plus grande liberté que dans n’importe quelle autre nation, vous choisirez sans doute de devenir l’un de ses citoyens.

  Supposons par la suite  que vous ayez une forte envie de vous  rattacher à une église. Il n’y a que trois religions à laquelle  on peut se référer: la religion païenne, la religion Chrétienne et la religion Musulmane. Laquelle choisiriez-vous? La sagesse que Dieu vous aura donnée vous permettrait de choisir celle de qui l’on a le meilleur rapport et celle la plus longtemps mentionnée, celle qui aura prouvé ses origines, et sa résistance, celle qui aura prouvé qu’elle peut sauver un pécheur, ressusciter les morts, et translater les vivants.

  Puisque seule la religion de Christ a prouvé qu’elle était la seule capable de réaliser toutes ces choses et de prédire la naissance et la chute des nations et des peuples, de prédire le passé, le présent et le futur, depuis les temps immémoriaux jusqu’à la fin des temps. Et puisque son fondateur est le seul à se réclamer d’avoir créé le monde; et d'être le fils de Dieu, le commencement et la fin, le Sauveur de toute l'humanité, vous voudrez vous joindre à cette église. En fait, si quelqu’un souhaite glaner tous les bienfaits de la religion ce serait par conséquent les qualifications que sa religion doit posséder _ Et si ce sont les raisons principales pour lesquelles quelqu’un embrasse la religion, alors il n’y a pas d’autres alternatives sinon celle d’embrasser la religion Chrétienne, car il n’y a qu’elle qui soit à même de confirmer sa promesse par des faits réels, par de vrais miracles.

  Supposez que vous soyez devenu un chrétien engagé, un chrétien authentique, et que vous soyez encore confronté à un plus grand problème c’est à dire que vous découvrez que le Christianisme est divisé en plusieurs sectes, différentes les unes des autres à la fois sur le point doctrinal et le comportement. Vous êtes par conséquent, forcé de choisir la secte à laquelle vous aimeriez vous joindre, la secte que vous voudrez faire vôtre.

  Une fois de plus, votre choix devra se faire, bien sûr, sur des faits et non des hypothèses. Et puisque la Bible est maintenant votre seule guide, votre seul enseignant, vous aurez à la consulter, et votre choix devra se faire en conséquence. Et si vous vivez maintenant, dans le temps de la fin, l’époque dont parle la Révélation de Jean parle et qui brille sur le sentier des saints, vous devrez de prime abord consulter le livre de La Révélation et vous joindre à la secte qu’Il recommande. De laquelle s'agit-il? Ouvrons nos bibles aux chapitres 12 de l'Apocalypse.

  Ap. 12:15 « Et, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve. »

   Vous savez que la femme est le symbole de la secte, de l’Eglise

   Ap. 12:16 « Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche. »

   Vous réalisez que c'est la seule à bénéficier de la faveur de la terre elle-même. cette secte est la seule qui soit délivrée du fleuve lancé par le Dragon, la seule à recevoir du secours afin de pas être emporté par le flot d’hypocrites et « de l'ivraie » qui se trouvent en son sein.

   Ap. 12:17 « Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. »

   Ici vous réalisez que le reste,…ceux qui sont laissés après que la terre aura englouti les autres pour ainsi dire, garde les commandements de Dieu et à le témoignage de Jésus-Christ. Ce reste ou secte, qui garde les commandements de Dieu, donc, est la seule recommandée par l’Inspiration, la seule qui vaille la peine qu’on s’en rattache, la seule qui soit à même de profiter à quelqu’un. Elle est la seule à posséder le pouvoir d’échapper à toutes les calamités qui en ce moment se préparent à travers le monde. C’est la seule secte à bénéficier de la faveur de Dieu. Aucune autre ne le saurait, car vous ne sauriez en profiter.

   En outre, elle est la seule alors à posséder le témoignage de Jésus-Christ, …L’Esprit de Prophétie,  en son sein (Apoc. 19:10) _ l’Esprit qui conduit dans toute la Vérité, l'Esprit qui seul peut interpréter correctement les Ecritures (2Pierre 1:20,21). Il est alors manifeste que l’Inspiration voudrait que vous ne rejoigniez qu'une secte, à savoir ce « reste ».

  Cependant, observer les commandements de Dieu, implique l’observation  de  chacun  d’eux,  car  « quiconque…est  coupable  de  tous ». (Jacques 2:10). Et souvenez-vous notamment, que l’on peut reconnaître ouvertement l’observation  des commandements uniquement en observant le commandement relatif au Sabbat, le commandement qui déclare:

  « Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. » Ex. 20:9-11- Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.

  Vous remarquez que le jour du Sabbat est crée Saint, et les six premiers jours ont été créés pour travailler. Le Sabbat du Septième jour est le seul Sabbat, et dans toute la  sainte parole de Dieu, il n’existe aucun commandement réclamant l'observation d' un autre jour. Seule l’observation du Sabbat du Septième jour atteste que quelqu’un à la foi dans le Créateur, et qu’il est opposé à l’évolution. Donc, un substitut du Sabbat, ne peut être accepté comme un commandement de Dieu, pas plus que l’offrande de Caïn n’a pu être accepté en tant que sacrifice prescrit par Dieu.

  Non, ne contredisons pas le Seigneur en déclarant que le Septième Jour est pour les juifs, car le Seigneur déclare:

  Es. 56:2-7 « Heureux l’homme qui fait cela, et le fils de l’homme qui y demeure ferme, gardant le sabbat, pour ne point le profaner, et veillant sur sa main, pour ne commettre aucun mal! Que l’étranger qui s’attache à l’Eternel ne dise pas: L’Eternel me séparera de son peuple! Et que l’eunuque ne dise  pas: Voici, je suis un arbre sec! Car ainsi parle l’Eternel: Aux eunuques qui garderont mes sabbats, qui choisiront ce qui m’est agréable, et qui persévéreront dans mon al- liance, je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom préférables à des fils et à des filles; je leur donnerai un nom éternel, qui ne périra pas. Et les étrangers qui s’attacheront à l’Eternel pour le servir, pour aimer le nom de l’Eternel, pour être ses serviteurs, tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, et qui persévéreront dans mon alliance, je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière; leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples. »

  Le seul Sabbat qu'a connu Jésus, est celui du Septième Jour et anticipant la grande tribulation, à une période éloignée et ce dans l'ère Chrétienne,  il déclare: « Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de Sabbat. Car la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.» Matthieu 24:20,21. Vous réalisez donc que le Sabbat est fait pour tous les peuples, à la fois dans l’Ancien et le Nouveau testament. En outre, parlant de nouveau de l’ère Chrétienne, à l'époque où la terre sera renouvelée, l’Inspiration déclare,

  Es. 66:23 « A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat , toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel. »

  Puisque la secte qui garde les commandements de Dieu et qui possède le don de la prophétie est reconnu par le livre de "La Révélation", le livre qui parle au peuple de Dieu à cette époque, il ne serait pas sage de vous joindre à une autre secte. Et puisque Dieu le déclare, il ne saurait y avoir qu’un seul peuple à cette époque spéciale qui possède le témoignage de Jésus et le don de l'Esprit de Prophétie. Qui plus est, si Dieu plaçait le Don au sein de plus d’un peuple, Il causerait la confusion et le désastre au sein de sa propre œuvre, il aurait contrecarré Son propre dessein. Si plus d’un possède le don, il s’ensuit que tous devraient nécessairement s’unir. Puisque qu'il n’existe par deux sectes qui s’entendent, la vérité qu’il n’y ait qu’une secte qui possède le Don, est une vérité absolue. Et tandis que vous saurez choisir d’observer le commandement lié au Sabbat, vous ne pouvez vous inspirez vous-même par l’Esprit de Prophétie. Ce don est répandu sur le reste par Dieu Lui-même.

  Alors que vous évoluer, vous êtes confronté à un autre problème qui est de trouver le vrai nom de ce peuple qui garde les commandements, un nom qui dans la réalité, exprimerait dans la pratique que ce peuple consti- tue « ce reste », car un nom Divinement inspiré doit mettre en évidence le peuple recommandé ici  par l’Inspiration. Tout autre nom  qu’il porterait serait trompeur, et le même nom sur un autre peuple tromperait lui aussi.

  Remarquons aussi, que le nom d’un peuple n’est pas vraiment un nom, mais un titre. Et vous le savez, les titres changent, aussi rapidement que la Vérité est révélée, aussi rapidement que la vérité progresse d’une phase de l’œuvre évangélique à une autre.

  Faisons-en l’illustration: Même en ce qui concerne les noms des patriarches par lesquels différents mouvements furent appelés, les noms furent changés alors que passait le temps. Vous vous souvenez d’Abram qui au cours du temps fut appelé Abraham, et Jacob fut appelé Israël. L’église à l’époque de Moïse notamment fut appelée Israélite, et à l’époque de Christ, Juive et par la suite Chrétienne. Puis arriva l‘époque où elle fut appelée soit Catholique soit Protestante. Puis, soit elle fut appelée Luthérienne ou par quelque autre nom. Chacune de ces églises était un rejeton de l’ancienne, elles ne sont pas de celles qui stagnent mais de celles qui progressent avec les messages de Dieu, alors que passe le temps, les seules qui sont toujours reconnus par le Ciel comme étant l’Eglise de Dieu.

  Au début de chaque message, le peuple qui avançait avec la vérité était les membres individuels de l’église qui étaient devenue une église par l’acceptation du message, un message que son fondateur a proclamé. Par exemple l’église Juive dans son entier n’est pas devenue une église chrétienne, cependant l’église chrétienne tira ses enfants de l’église juive et elle les conduit dans la phase avancée de la vérité, la vérité adaptée particulièrement à l’époque et au peuple de cette époque.

  Puisque nous vivons maintenant à l’époque de la Révélation, à l’époque où les prophéties, qui sont révélées indiquent l’établissement du Royaume et le second avènement de Christ, l’église à cette époque, par conséquent, ne saurait être logiquement appelée par un autre nom que celui qui convient à sa phase avancée de l’œuvre évangélique.

  Il est alors évident que son nom doit exprimer les vérités qu’elle défend: c’est à dire, l’observation des commandements de Dieu dont fait partie le Sabbat du 7è jour et le second avènement de Jésus, et aussi la restauration du Royaume de David selon la prophétie. D'où le nom qui logiquement devrait représenter son œuvre à partir de cette époque jusqu’au moment où le Royaume sera établi, serait les Adventistes du septième jour, un nom qui confirme le message du Royaume

  D’où le nom logique qui représente son œuvre à cette époque jusqu’à l’établissement du royaume, qui est Davidiens Adventistes du septième jour,   _ un nom qui confirme le message du royaume, l’observation des commandements dont le Sabbat du Septième jour fait partie, et le second avènement de Christ.

  Ainsi donc, vous remarquez que chaque vérité additionnelle destinée à une époque apporte aussi un nom additionnel. Et vous qui n’avez pas été baptisés au nom de l’église mais au nom du Christ par la Vérité de l’Esprit, vous ne devez  vous attacher à aucun homme, sinon à Christ, car cela ne saurait aider à avancer avec l’Esprit de prophétie qui révèle la vérité et donne un nom à son peuple. Par conséquent, vous ne pouvez vous permettre de rester là, calmement, rêvant d’être riches et de vous enrichir, n’ayant besoin de rien alors qu’en fait vous êtes spirituellement pauvres et nus. Et vous resterez dans cette position si vous négliger  d’avancer avec la vérité destinée à cette époque.

  Finalement, vous devez savoir ce qu’est le message du Royaume concrètement, le « message additionnel » (Premiers Ecrits page 277) et la phase de son œuvre qui promeut le titre « Adventistes du Septième jour » à celui de Davidiens Adventistes du Septième jour.

  Es. 11:11,12,16 « Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple, dispersé en Assyrie et en Egypte, à Pathros et en Ethiopie, à Elam, à Schinear et à Hamath, et dans les îles de la mer. Il élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d’Israël, et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre. Et il y aura une route pour le reste de son peuple, qui sera échappé de l’Assyrie, comme il y en eut une pour Israël, le jour où il sortit du pays d’Egypte. »

  Si le peuple de Dieu se trouve dans Babylone doit en sortir afin d’échapper aux plaies (Apocalypse 18:4) et éviter les péchés qui se trouvent dans Babylone lorsqu’elle dirigera la bête et qu’elle gouvernera le monde (Apocalypse 17) il doit nécessairement se rendre dans un lieu qui n’est pas sujet aux plaies, et où le péché n’existe pas. Où se trouve ce lieu? Permettons à la bible de répondre:

  Ez. 37:21-28 « Et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Voici je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations où ils sont allés, et je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. Je ferai d’eux une seule nation dans le pays, dans les montagnes d’Israël; ils auront tous un même roi, ils ne formeront pus deux nations et ne seront plus divisés en deux royaumes. Ils ne se souilleront plus par leurs idoles, par leurs abominations, et par toutes leurs transgressions; je les retirerai de tous les lieux qu’ils ont habités et où ils ont péché, et je les purifierai; ils seront mon peuple et je serais leur Dieu. Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, et qu’ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours. Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Ma demeure sera parmi eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera pour toujours au milieu d’eux. »

  Ez. 36:22-28 « C’est pourquoi dis à la maison d’Israël: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, maison d’Israël; c’est à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés. Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu d’elles. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, dit le Seigneur, l’Eternel, quand je  serais sanctifié par  vous sous leurs yeux. Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau, j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. »

  Maintenant vous pouvez apprécier de manière plus totale le nomAdventistes Davidiens du Septième jour. Et ainsi, si hier, vous n’étiez rien, et qu’aujourd’hui vous êtes un être humain divinement éclairé, vous serez finalement un Adventiste Davidien du Septième jour.

  Cependant, supposons que vous souhaiteriez alors poursuivre la perfection, Il est certain que vous crieriez au Seigneur en disant:

  Mi. 6:6,7 « Avec quoi me présenterai-je devant l’Eternel, pour m’humilier devant le Dieu Très-Haut? Me présenterai-je avec des holocaustes, avec des veaux d’un an? L’Eternel agréera-t-il des milliers de béliers, des myriades de torrents d’huile? Donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né, pour le péché de mon âme le fruit de mes entrailles? »

  Voici donc la réponse de Dieu à votre cri:

  Mi. 6:8 « On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; et ce que l’Eternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu. »

  Oui, vous avez ici la réponse que désir votre cœur: pratiquez la justice, aimez la miséricorde, et marcher humblement avec Dieu; ne pas être hautain et auto-suffisant. Et de plus l’Inspiration va encore plus loin:

  Mi. 6:9« La voix de l’Eternel crie à la ville, et celui qui est sage craindra ton nom. Entendez la verge et celui qui l’envoie! »

  La Verge du Berger, les livres ainsi nommés par l’inspiration et dont le contenu est inspiré étant donc la seule Verge au monde que l’on peut entendre parler, le Seigneur vous   recommande  de l’écouter, afin que vous ne perdiez pas de temps  entre le choix que vous aurez à faire entre la littérature de la Verge, et quelle qu’autre littérature. Car aujourd’hui il n’existe aucune autre, si ce n’est la verge que le Seigneur nous recommande d’écouter. Et lorsque vous écouterez la verge, vous vous retrouverez enveloppés dans l’amour de Christ et dans les «bras» de Dieu. Essayez-la.

  Ecoutez donc Sa parole et permettez Lui de vous en dire davantage en ce qui concerne le jour que vous et moi nous approchons, le jour avec lequel nous sommes sur le point de confronter. Avec la lumière déjà donnée, les verset qui suivent se passent de commentaires spéciaux; ils s’interprètent par eux-mêmes.

  Mi. 6:9 «La voix de l’Eternel crie à la ville, et celui qui est sage craindra ton nom. Entendez la verge et celui qui l’envoie! »

  Za 13:8,9 « Dans tout le pays, dit l’Eternel, les deux tiers seront exterminés, périront, et l’autre tiers restera. Je mettrai ce tiers dans le feu, et je le purifierai comme on purifie l’argent, je l’éprouverai comme on éprouve l’or. Il invoquera mon nom, et je l’exaucerai; je dirai; C’est mon peuple! Et il dira: L’Eternel est mon Dieu!»

  Za. 12:8-10 « En ce jour là, l’Eternel protégera les habitants de Jérusalem, et le faible parmi eux sera dans ce jour comme David; la maison de David sera comme Dieu, comme l’ange de l’Eternel  devant eux. En ce jour-là, je m’efforcerai de détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem. Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. »

  Jé. 30:9 « Ils serviront l’Eternel, leur Dieu, et David, leur roi, que je leur susciterai. »

  Ez. 37:24-26  « Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique. Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, et qu’ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours. Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle entre eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. »

  Maintenant donc, ayant été instruits quant à la Vérité et à la justice, et puisque la terre n’a pas encore englouti le fleuve du Dragon, et parce que ce message n’est que l’annonce que bientôt la terre engloutira le fleuve, de quelle classe de membres d’église vous associer, et puisque la terre n’a pas encore englouti le fleuve du Dragon, et puisque ce message est notamment l’annonce que bientôt la terre engloutira bientôt le Dragon, avec quelle catégorie de membres d’église aimeriez-vous associez? - Ecoutez donc la catégorie recommandée par le Seigneur.

  Mt. 5:13-16 « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde.

  Un ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »

Précédent
2ST33
Quand Et Comment A Lieu La Purification Du Sanctuaire ?
Prochain
2ST35
Le Seigneur Notre Justice