Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Quand Et Comment A Lieu La Purification Du Sanctuaire ?

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION

 

  Cette après-midi, je lirai dans “Parabole de Jésus” p. 49-50, en commençant par le dernier paragraphe.

  P.J. p. 49,50: « La germination représente le commencement de la vie spirituelle; le développement de la plante est une belle image de la croissance chrétienne. Il en est de la grâce comme de la nature: il ne peut y avoir de vie sans croissance. La plante doit grandir ou mourir. Le développement de la vie chrétienne, de même que celui de la plante, est silencieux et imperceptible, mais constant. A chacune de ses phases, notre vie peut être parfaite; cependant, si le dessein de Dieu à notre égard s’accomplit, il y aura progrès continuel. LA sanctification est l’œuvre de toute la vie. Au fur et à mesure que les occasions d’agir s’offrent à nous, notre expérience s’accroît et notre connaissance augmente. Nous devenons plus forts pour porter des responsabilités et notre maturité est proportionnée à nos privilèges.

  Quel est notre besoin de prière pour cette après-midi? –Prions pour que nous puissions grandir en grâce car il ne peut y avoir de vie sans croissance; pour avancer avec la vérité; pour prendre avantage de tous nos opportunités; pour coopérer avec les agences Divines; pour être prêt à porter des responsabilités; pour réaliser que lorsque nous faisons toutes ces choses, alors nos responsabilités augmentera, et notre maturité sera proportionné à nos privilèges.

 

QUAND ET COMMENT A LIEU LA PURIFICATION DU SANCTUAIRE?

 

ÉTUDE PRÉSENTÉE PAR V.T. HOUTEFF MINISTRE DES ADVENTISTES DAVIDIENS DU 7e JOUR, SABBAT 27 MARS 1948, CHAPELLE MONT CARMEL WACO TEXAS

 

  Notre texte se trouve au huitième chapitre de Daniel, au verset 14, je commencerai au verset 13.

  Da. 8:13,14: « J'entendis parler un saint; et un autre saint dit à celui qui parlait: Pendant combien de temps s’accomplira la vision sur le sacrifice perpétuel et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l’armée seront-ils foulés? Et il me dit: Deux milles trois cents soir et matins; puis le sanctuaire sera purifié. »

  A la question « pendant combien de temps s’accomplira la vision sur le perpétuel, et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l’armée seront-ils foulés? », la réponse donnée est: « Deux milles trois cents jours; puis le sanctuaire sera purifié ». Ceci revient à dire que c’est au cours des deux milles trois cents jours que le perpétuel sera enlevé et que la transgression du dévastateur sera établie, que le sanctuaire et l’armée  seront  foulés  au  pied.  Après  cela  le  sanctuaire sera purifié.

  « Chaque matin », signifie un jour de 24 heures, pleine mesure de temps. Le terme « sacrifice » n’appartient pas au texte 

   Da. 8:16,17 - « Et j’entendis la voix d’un homme au milieu de l’Ulaï; il cria et dit: Gabriel explique lui la vision. Il vint alors près du lieu où j’étais; et à son approche, je fus effrayé, et je tombai sur ma face. Il me dit: Sois attentif, fils de l’homme, car la vision concerne un temps qui sera la fin. »

   L’explication de Gabriel disant que la vision concerne les temps de la fin, montre que la purification du sanctuaire est d’une importance primordiale dans la vision, et qu’elle n’a pas lieu à l’époque de Daniel, et non pas avant les temps de la fin, mais après les 2300 jours, dans les temps de la fin.

   Les 2300 jours ayant donc commencé aux environs du cinquième siècle avant Christ (comme on le voit dans les versets suivants), et puisque la vision devait se réaliser après beaucoup de jours, au temps de la fin, il est alors évident que les 2300 jours doivent être calculés un jour pour une année comme indiqué au verset 6 du chapitre 4 d’Ezéchiel. Par consé- quent les 2300 jours correspondent en réalité à 2300 années, à la fin desquelles le sanctuaire sera purifié. Quels sont les signes devant marquer les temps de la fin?—

   Da.12:4 - « Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. »

   L’ange expliqua qu’au temps de la fin beaucoup iront ça et là et que la connaissance augmentera. Et le fait que les hommes vont ça et là et que la connaissance a augmenté, constitue en soi une preuve que nous vivons maintenant dans les temps de la fin, et que la vision doit être comprise maintenant, et que le sanctuaire doit être purifié maintenant.

  Da. 8:18-21 - « Comme il me parlait, je restai frappé d’étourdisse- ment, la face conter terre. Il me toucha, et me fit tenir debout à la place où je me trouvais. Puis il me dit: Je vais t’apprendre ce qui arrivera au terme de la colère, car il y a un temps marqué pour la fin. Le bélier que tu as vu, et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses. Le bouc, c’est le roi de Javan. La grande corne entre ses yeux, c’est le premier roi. »

  Ici vous découvrez où commence l’histoire prophétique de cette vision. Elle commence avec l’empire Mèdes et des Perses et nous conduit à l'époque des victoires d’Alexandre le Grand.

  Da. 8:23 - « A la fin de leur domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s’élèvera un roi impudent et artificieux. »

  A la fin du règne des Mèdes et des Grecs, quand les transgresseurs, qui sont les Juifs, seront consumés, un autre roi ou royaume devait s’élever. Bien sur il ne s’agissait que de Rome, le royaume qui a renversé les quatre divisions Grecques.

  Da. 8:26,27 - « Et la vision des soirs et des matins, dont il s’agit, est véritable. Pour toi, tiens secrète cette vision, car elle se rapporte à des temps éloignés. Moi, Daniel, je fus plusieurs jours languissant et malade; puis je me levai, et je m’occupai des affaires du roi. J’étais étonné de la vision, et personne n’en eut connaissance. »

  Daniel confesse ici que la faible explication concernant la vision donnée par Gabriel s’avérait insuffisante. Personne ne la comprit. C'est pourquoi, alors que le temps passait et qu’il ne comprenait toujours pas la vision, bien que parvenu au temps fixé pour la libération, il déclara donc très clairement:

  C'est pourquoi, alors que le temps passait et qu’il ne comprenait toujours pas la vision, bien que parvenu au temps fixé pour la libération, il déclara donc très clairement:

  Da. 9:1,2,3,22,23 - « La première année de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens, la première année de son règne, moi, Daniel, je vis par les livres qu’il devait s’écouler soixante et dix ans pour les ruines de Jérusalem, d’après le nombres des années dont l’Eternel avait parlé à Jérémie, le prophète. Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre. Il m’instruisit, et s’entretint avec moi. Il me dit: Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence. Lorsque tu as commencé à prier, la parole est sortie, et je viens pour te l’annoncer; car tu es un bien-aimé. Sois attentif à la parole, et comprends la vision! »

  Parce que Gabriel devait commencer là où il s’était arrêté (chapitre 8), il conseilla donc à Daniel  d’examiner premièrement la vision. Puis Gabriel déclara:

  Da. 9:24 - « Soixante et dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des Saints. »

  Puisque ici Gabriel explique la vision du chapitre 8 – les choses qui devaient s’accomplir pendant les 2300 jours – il s'ensuit donc que les soixante dix semaines font parties des 2300 jours.

  Etudions le sujet à l’aide du graphique.

  Les soixante dix semaines représentent exactement 490 années. Remarquez que pendant ces 490 années, le peuple de Daniel, c’est-à-dire les Juifs, devait mettre fin au péché pour expier l’iniquité, sinon il serait abandonné sans espoir. Puis il fut dit à Daniel où commençaient les soixante dix semaines:

  Da. 9:25 - « Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept semaines; dans soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux. »

  A partir du moment où l’ordre fut donné de restaurer et de reconstruire Jérusalem jusqu’au Messie le Prince, jusqu’à Christ, il devait y avoir sept semaines (49 ans), et 62 semaines (434 ans) un total de 69 semaines, ou 483 ans. L’histoire montre que le décret visant à la reconstruction de l’ancienne ville entra en vigueur en 457 B.C. C’est la raison pour laquelle les 483 années, en partant de 457 BC nous conduisent à l’an 27 après Jésus-Christ., à l’année où Christ, le Messie fut baptisé. (Cet incident prouve notamment, que les 2300 jours sont calculés sur la base d’un jour pour une année, et que les soixante dix semaines constituent la première portion de temps au sein des 2300 jours. Considérez le graphique.) Nous devons donc nous souvenir qu’après avoir retranché les 69 semaines des 70, il reste encore une semaine. Ce qui s’accomplit pendant cette semaine  est rapporté dans les versets suivants:

  Da. 9:26,27 - « Après les soixante-deux semaines, un oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin  arrivera comme par une inondation;  il  est arrêté  que les  dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre. Il fera une solide alliance avec plusieurs pendant une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le  sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »

  Je ne saurais vous dire exactement ce qui devait se passer au cours des sept premières semaines ou 49 années, cependant à la fin des 69 semaines qui suivraient ou 434 années, le Messie devait être retranché, crucifié. Au cours de la semaine restante, la soixante-dixième, il devait faire une alliance avec plusieurs et au milieu de la semaine, il devait être retranché, crucifié, c'est-à-dire que de son baptême à sa crucifixion il y a trois ans et demi, et qu'après sa crucifixion il y a trois ans et demi au cours desquels Il devait ratifier l'alliance. Ceci complète les soixante dix semaines et nous conduit à l’époque où les Apôtres reçurent l’ordre d’aller prêcher l’Evangile aux Gentils: Un dénommé Cornélius (un Gentil), et Pierre (un Juif et Apôtre) reçurent tous deux une vision: Cornélius reçut des instructions afin de voir Pierre, et Pierre reçut l’ordre de rencontrer Cornélius. Voir Actes, chapitre 10. Les Juifs en tant que nation négligèrent de mettre fin au péché et ils furent par conséquent rejetés, abandonnés.

  Le sacrifice de Christ lui-même, à la fin des trois ans et demi, remplaça le système cérémoniel des sacrifices, et Il fit ainsi cesser le sacrifice au milieu de la semaine. Vous remarquez que toutes ces choses, à savoir l'époque et l’événement, s’accomplissent exactement selon la prédiction de Gabriel.

  Néanmoins, même avec cette explication supplémentaire, Daniel ne fut toujours pas en mesure de comprendre tout ce qui apparaissait dans la vision. Mais, alors que le temps passait, et que son souci pour la délivrance de son peuple augmentait, sachant que le temps était arrivé, il pria afin d’être éclairé. Sa prière est consignée dans la première partie du chapitre 10;  après cette prière l’ange apparut et expliqua de nouveau:

  Da. 10:21 - «Mais je veux  te faire connaître  ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m’aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef.»

  Daniel reçut la promesse d’obtenir toute la lumière qui pourrait être donnée, non seulement sur la vision contenue au chapitre 8, mais sur tout ce qui est relaté dans le livre de la vérité en relation avec la vision. Ce que l’ange lui a montré est relaté aux chapitres 11 et 12.

  Vous remarquerez que le chapitre 11 commence par la vision du chapitre 8, avec les rois des Mèdes et des Perses et de la Grèce, symbolisés par le bélier et le bouc du chapitre 8. Puis, il fut dit à Daniel  enfin que l’explication était suffisante, mais qu’il lui était impossible de tout comprendre, car la vision était scellée pour les temps de la fin (chapitre 12, versets 8,9).

  Par cette longue histoire prophétique et géographique telle qu’on la découvre aux chapitres 11 et 12, l’ange nous conduit au temps de la fin, à l’époque où la purification aura lieu. Et voici la nature de la purification selon les paroles de l’ange:

  Da. 12:1 - «  En ce temps là, se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple; et e sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés. »

  En délivrant les justes, il sépare radicalement les justes d’entre les méchants -- il met les bons « poissons » dans des vases et rejette les mauvais (Matthieu 13:48). Il purifiera son peuple du péché et des pécheurs.

  Da. 12:2,3 - «  Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle. Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur  du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. »

  Les méchants qui ressuscitent en même temps que les justes lors de la résurrection mixte, seront aussi séparés des justes. Les méchants iront à la honte éternelle et à l’opprobre, mais les justes recevront la vie éternelle.

  Da. 12:10 - « Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront. »

  Les justes vivants seront purifiés, mais les méchants deviendront encore plus méchants.

  Da. 12:11,12 - « Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’à milles trois cent trente-cinq jours! »

  Ici nous avons une autre période de temps au sein de laquelle les 2300 jours sont présentés, période qui commence à partir du moment où le perpétuel est aboli et où l’abomination est établie. (Le perpétuel représente quelque chose qui n’aurait pas du être aboli, et les abominations représentent quelque chose qui n’aurait pas du être établi. Le mot « sacrifice » a été ajouté et n’appartient pas au texte. Afin d’être éclairés à ce sujet, lisez le tract n°3, La Moisson).

  Cependant, on notera que la bénédiction promise (la purification) ne commencera qu’après l’expiration des 1335 jours ou années.

  Etant donné que les 2300 années commencent en 457 avant Jésus-Christ, par l’ordre de restaurer et de rebâtir la ville de Jérusalem, par conséquent les 2300 jours se terminent en 1844, l’époque où se terminent les 1335 jours; puis commencent les jours de bénédictions. Que l’on se souvienne donc, que cette purification du sanctuaire englobe et la purification de ceux qui sont ressuscités et la purification de ceux qui vivront pendant la période de la purification. Parlant de la purification qui a lieu parmi les vivants, le Seigneur déclare par le prophète Ezéchiel:

  Ez. 36:24-29 - « Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. Je répandrai sur vous une eau pure, et  vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos res; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. Je vous délivrerai de toutes vos souillures. J’appellerai le blé, et je le multiplierai; je ne vous enverrai plus la famine. »

  Remarquez qu’aucun des vivants ne saurait être vraiment purifié de toutes les marques du péché, alors qu’ils vivent au sein des Gentils. Ils doivent être premièrement séparés des hypocrites et des Gentils, puis ils seront ramenés dans leur pays afin d’être aspergés d’une eau pure, pour être purifiés de toutes leurs souillures et de toutes leurs idoles, quand ils arriveront dans leur pays, et pas avant. Il leur sera aussi donné un cœur nouveau, et ils recevront aussi un esprit nouveau. C’est ainsi que le Seigneur les fera marcher dans ses statuts et observer Ses jugements éternellement. Ils retourneront et habiteront dans le pays de leurs pères, la Palestine, et seront le peuple de Dieu éternellement. Notez que ces événements sont pré-millénaires.

  Examinons maintenant la purification selon les prophètes Joël, Malachie, et Jérémie.

  Joë. 3:21 - « Je vengerai leur sang que je n’ai point encore vengé, et l’Eternel résidera dans Sion. »

  Mal. 3:1-3 - « Voici, j’enverrai mon messager; il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez;  et  le messager de l’alliance que  vous désirez, voici, il vient, dit l’Eternel des armées. Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quand il paraîtra? Car il sera comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Il s’assiéra, fondra et purifiera l’argent;… »

  Jé. 31:31-33- « Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, non comme l’alliance que je traitai avec leurs pères, le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Egypte, Alliance qu’ils ont violée, quoique je fusse leur maître, dit l’Eternel. Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit l’Eternel: je mettrai ma loi au-dedans d’eux, je l’écrirai dans leur cœur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. »

  L’ancienne alliance consistait en l’observation des commandements alors qu’ils étaient écrits, non sur le cœur, mais sur des tables de pierre, à l’encontre de la volonté du cœur de pierre. La nouvelle alliance cependant doit les purifier de leurs cœurs de pierre, et elle doit écrire les commandements sur leurs cœurs de chair.

  Jé. 31:34 - « Celui-ci n’enseignera plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant: connaissez l’Eternel! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Eternel, car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. »

  Lorsque le peuple de Dieu sera ainsi purifié, il connaîtra l’Eternel. Il sera alors vraiment son peuple, sa nation. La promesse de Dieu est la suivante:

  Jé. 31:35,36 - « Ainsi parle l’Eternel, qui a fait le soleil pour éclairer le jour, qui a destiné la lune et les étoiles à éclairer la nuit, qui soulève la mer et fait mugir ses flots, lui dont le nom est l’Eternel des armées: Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l’Eternel, la race d’Israël aussi cessera pour toujours d’être une nation devant Moi. »

   Dieu accomplit-il cela à cause de la bonté de Son peuple ou parce qu’Il veut justifier Son nom? Considérons cela:

  Ez. 36:20-24 - « Ils sont arrivés chez les nations où ils allaient, et ils ont profané mon saint nom, en sorte qu’on disait d’eux: c’est le peuple de l’Eternel, c’est de son pays qu’ils sont sortis. Et j’ai voulu sauver l’honneur de mon saint nom, que profanait la maison d’Israël parmi les nations où elle est allée. C’est pourquoi dis à la maison d’Israël: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, maison d’Israël; c’est à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés. Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu d’elles. Et les nations sauront que je suis l’Eternel, dit le Seigneur, l’Eternel, quand je serai sanctifié par vous sous leurs yeux. Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. »

  La parole déclare clairement que le sanctuaire doit être purifié, que la terre aussi sera reconquise et que le royaume sera rétabli, non à cause de la bonté du peuple, mais à cause du nom de Dieu, à cause de Sa propre bonté. Les païens aussi sauront ce que Dieu a accomplit en faveur de son peuple, car les écritures montrent que toutes ces choses s’accompliront devant leurs  yeux. Jésus décrit cette même purification  de la façon suivante:

  Mt. 25:32-34 - « Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs, et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. »

  Nous avons ici une vérité ignorée par la Dénomination: ils pensent qu’ils doivent tracer une ligne droite qui partirait du trône de Dieu et qui s’étendrait jusqu’au millénium. Cependant selon les Ecritures, vous remarquez  que le peuple sera premièrement séparé du milieu des païens, puis ils seront purifiés de toutes leurs souillures, et ils pourront alors se tenir en la présence d’un Dieu pur et éternel. C’est ainsi que le sanctuaire sera purifié  au milieu et que le peuple de Dieu sera qualifié pour régner avec Christ pendant mille ans.

  Mes frères, mes Sœurs, assurez-vous d’être trouvés non parmi les boucs à Sa gauche, mais avec les brebis se tenant à Sa droite, si vous voulez entendre la déclaration du Roi: « Venez, vous qui êtes bénis de mon père, prenez possession du royaume qui a été préparé pour vous dès la fondation du monde.» (Mt. 25:34)

  Et souvenez-vous que nous vivons en ce moment « dans le temps de la fin » depuis quelques années déjà. En outre, cette lumière est arrivée maintenant parce que la purification des membres qui sont en vie au sein de l’église est proche.

Précédent
2ST32
Si Un Homme Meurt Reviendrait-Il A La Vie ? A Quoi Sera-T-Il Semblable ?
Prochain
2ST34
Si Vous Nʼetiez Rien, Quʼauriez-Vous Choisi Dʼêtre ?