Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Le Temps De Détresse De Jacob, Juda Et Iraël De Retour À La Maison

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION POUR LA PRIERE

L'appel Miséricordieux de Dieu.

 

  Je lirai dans le livre Une Vie Meilleure, à la page 171 commençant par le dernier paragraphe.

  V.M. p.171 : « Mais aujourd'hui encore la grâce est offerte au pécheur. « Je suis vivant ! dit le Seigneur, l'Eternel, ce que je désire, ce n'est pas que le méchant meurt, c'est qu'il change de conduite et qu'il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël ? » La voix qui aujourd'hui s'adresse au pécheur est celle de Celui qui, dans son angoisse, s'écria, tandis qu'Il considérait la ville bien-aimée : « Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu ! Voici votre maison sera laissée déserte. » En Jérusalem, Jésus voyait un symbole du monde qui avait rejeté et méprisé Sa grâce. C'est pour nous, cœurs obstinés, qu'Il versait des larmes ! Au moment où Il pleurait sur elle, Jérusalem aurait pu se repentir et échapper à son malheur. Pendant un court laps de temps, le Fils de Dieu attendit qu'elle L'accueillît. De même, Jésus, nous adresse encore des appels de Son amour : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend Ma voix et ouvre la porte, J'entrerai chez lui, Je souperai avec lui et lui avec Moi. » « Voici maintenant le jour favorable, voici maintenant le jour du salut. »

  Nous prierons dans le but de répondre joyeusement à l'appel miséricordieux de Dieu ; afin que nous puissions discerner que Son but est de nous sauver de la ruine éternelle ; afin de répondre aujourd'hui qui est le jour du salut ; pour que nous sachions qu'il plaide en notre faveur aujourd'hui, comme Il plaida en faveur de Jérusalem à l'époque de Son premier avènement ; afin que la porte de notre cœur ne Lui soient jamais fermées.

 

LE TEMPS DE DETRESSE DE JACOB
JUDA ET ISRAËL RETOURNENT A LA MAISON

 

DISCOURS DE V.T. HOUTEFF,
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAVIDIENS
SABBAT 28 JUIN 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS


  Le sujet que nous avions étudié dans le livre d'Esaïe, nous le poursuivrons aujourd'hui dans celui de Jérémie.

  Tout d'abord, nous remarquerons que dans les premiers chapitres du livre il est question de Juda et Israël d'antan, avec leurs péchés et leurs cœurs insoumis et leur dispersion à travers les nations Païennes comme conséquence. Cependant, le trentième chapitre ne parle pas de la dispersion de Juda et Israël d'antan, mais du rassemblement de Juda et Israël à notre époque.

  Nous débuterons maintenant notre étude par les trois premiers versets :

  Jér. 30 : 1-3 - « La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l'Eternel, en ces mots : Ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël : Ecris dans un livre toutes les paroles que je t'ai dites. Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d'Israël et de Juda, dit l’Eternel ; je les ramènerai dans le pays que j'ai donné à leurs pères, et ils le posséderont. »

  Remarquez que la promesse est faite à la fois à Juda et à Israël qu’ils retourneront dans leur patrie. Vu que ceci ne s'est jamais produit, la promesse doit donc s'accomplir.

  Versets 4-6 - « Ce sont ici les paroles que l’Eternel a prononcées sur Israël et sur Juda. Ainsi parle l’Eternel : Nous entendons des cris d'effroi ; c'est l'épouvante, ce n'est pas la paix. Informez-vous et regardez si un mâle enfante ! Pourquoi vois-je tous les hommes les mains sur leurs reins, comme une femme en travail ? Pourquoi tous les visages sont-ils devenus pâles ? »

  Le Seigneur déclare que ce qui provoque la crainte prédite ici s’avère foncièrement inutile et inopportune.

  Verset 7 - « Malheur ! Car ce jour est grand ; il n'y en a point eu de semblable. Car c'est un temps d'angoisse pour Jacob ; mais il en sera délivré. »

  Le peuple qui est parvenu à ce temps de détresse antitype retourne dans sa patrie et reçoit du réconfort. Apparemment, il y aurait de quoi être effrayé ; mais le conseil encourageant venant de Dieu est « Ne craignez point ! »

Il est donc évident que le sujet contenu dans ce chapitre concerne le retour antitype dans la patrie. Aussi terrible que puisse paraître la détresse, l'issue cependant sera la même que dans le type. II se pourrait que nous n'appréciions pas cette étude aujourd'hui comme nous le devrions, mais le jour arrive à grands pas où nous la rechercherons avec autant de diligence et de force, comme nous le ferions si nous devrions sortir sous une avalanche. Ceux qui n'ont que peu de foi dans la Parole de Dieu, l'étude ne leur profitera pas de beaucoup. Aujourd'hui, c’est le moment de commencer à cultiver la foi dont nous aurons besoin plus tard.

  Jacob, notre type, savait bien que Dieu avait dirigé son retour de Padan Aram vers sa patrie, cependant il trembla lorsqu'il entendit qu'Esaü venait à sa rencontre accompagné de quatre cents hommes. En outre, il dû lutter avec l'ange toute la nuit. Il remporta la victoire parce qu'il ne laissa pas aller l'Ange tant que ce dernier ne l'eut béni. Le résultat final fut qu'au matin, Esaü au lieu de détruire toute la troupe, accueillit gentiment Jacob par un baiser et l'invitât cordialement à retourner à la maison ! Aussi quand tout cela fut résolu, Jacob vit clairement qu'il n'y avait aucune raison d'avoir craint. Que c’est encourageant de ce que « Ces choses leur sont arrivées pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. » 1 Cor. 10 : 11. Et ce qui arriva à Jacob, nous arrivera certainement, mais combien réconfortante est la pensée de savoir toutes ces choses à l'avance. Maintenant comme jamais auparavant nous devons reconnaître que là où il y a un type il existe aussi un antitype, et que là où il n'y a pas de type, il n’y a pas de Vérité.

  Verset 8 - « En ce jour-là, dit l'Eternel des armées, je briserai son joug de dessus ton cou, je romprai tes liens, et des étrangers ne t'assujettiront plus. »

  Ce verset dit clairement que Dieu doit délivrer Son peuple du joug des Gentils et que les étrangers (les non convertis) ne les troubleront plus jamais.

  Verset 9 - « Ils serviront l'Eternel, leur Dieu, et David, leur roi, que je leur susciterai. »

  Les disciples de la Vérité ne serviront plus jamais les autres, sinon l'Eternel et un roi que Dieu Lui-même pourvoira.

  Verset 10 - « Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas, dit l'Eternel ; Ne t'effraie pas, Israël ! Car je te délivrerai de la terre lointaine, je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive ; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, et il n'y aura personne pour le troubler. »

  Par conséquent, il est inutile de craindre, mais il est nécessaire d'avoir la foi dans les promesses de Dieu.

  Verset 11 - « Car je suis avec toi, dit l'Eternel, pour te délivrer, j'anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t'ai dispersé, mais toi, je ne t'anéantirai pas ; je te châtierai avec équité, je ne puis pas te laisser impuni. »

  La punition infligée à Jérusalem fut sa dispersion parmi les Gentils, tel que cela est développé dans les versets suivants. Cependant, le moment de la libération est arrivé et pour cela nous devrions nous réjouir et donner gloire à Dieu.

  Versets 12-19 - « Car ainsi parle l'Eternel : Ta blessure est grave, ta plaie est douloureuse. Nul ne défend ta cause, pour bander ta plaie ; tu n'as ni remède, ni moyen de guérison. Tous ceux qui t'aimaient t'oublient, aucun ne prend souci de toi ; car je t'ai frappée comme frappe un ennemi, je t'ai châtiée avec violence, à cause de la multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés. Pourquoi te plaindre de ta blessure, de ta douleur à cause de ton mal ? C'est à cause de tes péchés, que je t'ai fait souffrir ces choses. Cependant, tous ceux qui te dévorent seront dévorés, et tous tes ennemis, tous, iront en captivité ; ceux qui te dépouillent seront dépouillés, et j'abandonnerai au pillage tous ceux qui te pillent. Mais je te guérirai, je panserai tes plaies, dit l'Eternel ! Car ils t'appellent la repoussée, cette Sion dont nul ne prend souci. Ainsi parle l'Eternel : Voici, je ramène les captifs des tentes de Jacob, j'ai compassion de ses demeures ; la ville sera rebâtie sur ses ruines, le palais sera rétabli comme il était. Du milieu d'eux s'élèveront des actions de grâces et des cris de réjouissances ; je les multiplierai, et ils ne diminueront pas ; je les honorerai, et ils ne seront pas méprisés. »

  Après avoir subi leur captivité, le peuple se rendra compte complètement de la miséricorde de Dieu et de Sa Sagesse pour les sauver. Ils seront pour toujours heureux, car Il les multipliera dans la terre de leurs pères et Il les rendra glorieux.

  Verset 20 - « Ses fils seront comme autrefois, son assemblée subsistera devant Moi, et je châtierai tous ses oppresseurs. »

  Le Royaume (à savoir l'église purifiée et séparée du monde), sera aussi naturel et réel que l'était l'ancien royaume d'Israël, mais il n'y aura pas de pécheurs en Son sein.

  Versets 21 - 23 - « Son chef sera tiré de son sein, son dominateur sortira du milieu de lui ; Je le ferai approcher, et il viendra vers moi ; car qui oserait de lui-même s'approcher de moi ? Dit l'Éternel. Vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. Voici, la tempête de l'Éternel, la fureur éclate, l'orage se précipite, il fond sur la tête des méchants. »

  Leurs chefs sortiront du milieu d'eux, ce qui revient à dire que ce Royaume sera un royaume qui se gouvernera lui-même sous la Théocratie - Le mot « voici » attire l'attention sur quelque chose de visible, et par conséquent, il implique que la tempête de l'Eternel accomplit déjà son œuvre. C’est pourquoi l'on ne s'étonne pas de ce que nous ayons des perturbations de tous genres et des pertes lourdes et énormes de vies humaines et de propriétés à travers le monde.

  Verset 24 - « La colère ardente de l'Eternel ne se calmera pas, jusqu'à ce qu'Il ait accompli, exécuté les desseins de son cœur. Vous le comprendrez dans la suite des temps. »

  Le fait même que ces vérités soient maintenant révélées et que ces évènements prédits dans la Parole de Dieu se réalisent maintenant, nous démontrent clairement que nous vivons l'époque de la fin des temps - l'époque où nous devons considérer la raison pour laquelle le mal enveloppe la terre entière, et pendant laquelle nous devons assurer notre vocation et notre élection.

  Combien devrions-nous être reconnaissants envers l'Eternel qui nous nourris de la « nourriture solide au temps convenable ». Bien que les gens se tuent par millions, afin de se libérer du joug d'une autre nation, Moïse, lui, libéra Israël d'antan sans aucune perte. Nous devons savoir maintenant que la foi déplace les montagnes, tandis que le doute ruine les nations. Nous ne devons plus nous montrer insensés et lents à croire ce que les prophètes ont écrit. (Luc 24 : 25). « Croire » était le mot d'ordre de Jésus, et doit être aussi le nôtre. Aucun incrédule n'entrera dans Son Royaume.

  Ces choses sont écrites « afin que nous croyions. … » Jean 20 : 31.

  Il n'y a qu'une conclusion sensée à laquelle vous pouvez parvenir et c’est d’accepter de tout votre cœur et vous conformer à tout ce que les prophètes ont écrit. Ne permettez à personne de détourner votre attention de cette Vérité.

. . .

. . . 

Précédent
1ST46
Les Serviteurs De Dieu À Lʼépoque Du Rassemblement
Prochain
1ST48
La Confirmation De Dieu Pour Ressusciter, Purifier Et Reunir Judas Et Israel