Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Sʼils Ne Sont Pas Reveilles Maintenant, Ils Dormiront Pour Toujours

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION POUR LA PRIERE

Le Chemin Large Est une Illusion


  Je lirai dans Une Vie Meilleure, en commençant à la page 160 au troisième paragraphe.

  « Mais le chemin qui mène à la vie est resserré et la porte en est étroite. Si vous entretenez quelque péché secret, vous vous apercevrez que l'entrée est trop exiguë pour que vous y entriez. Si vous voulez suivre le chemin du Seigneur, il vous faudra abandonner vos propres goûts, vos désirs et vos mauvaises habitudes. ... La route qui mène à la mort est semée de souffrances, de châtiments, de chagrins et de déceptions qui sont autant d'invitations à revenir en arrière. ... Il est vrai que le chemin de Satan paraît séduisant, mais ce n'est qu'une illusion, car il abonde en remords amers et en soucis dévorants. Le monde et ses ambitions peuvent exercer un certain attrait sur nous, mais cela n'apporte, en fin de compte, que douleurs et chagrins. Des projets intéressés et personnels peuvent offrir des perspectives flatteuses à notre amour-propre ou nous donner l'espoir de certaines jouissances, mais nous auront tôt fait de découvrir que notre bonheur est empoisonné et que, en réalité, l'égoïsme remplit la vie d'amertume. ... »

  Cet après-midi, nous avons besoin de prier afin de réaliser que nous ne pouvons pas entrer dans la Route de la Sainteté (Esa. 35 : 8-10) avec nos péchés. Non, pas avec nos mauvaises pratiques et habitudes. Si notre destination finale est le Paradis ces choses doivent être abandonnées. Nous avons besoin de savoir que bien que le chemin large apparaisse fleuri, c'est seulement un camouflage. Il apparaît recouvert de roses, mais en dessous il y a des épines - peines, douleurs et déceptions de toute sorte. Nous devons prier afin d'obtenir la vision de la nécessité de laisser la route où Celui qui est né selon la chair marche et de se mettre sur la route où marche Celui qui est né de l'esprit.

 

S'ILS NE SONT PAS REVEILLES MAINTENANT,

ILS DORMIRAIENT POUR TOUJOURS

 

DISCOURS DE V.T. HOUTEFF,
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAV1DIENS
SABBAT 26 AVRIL 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS


  Notre sujet pour cet après-midi se trouve Esaïe, chapitre 52. Nous commencerons par le premier verset.

  Esa. 52 : 1 – « Réveille-toi ! Réveille-toi ! Revêts ta parure Sion ! Revêts tes habits de fête Jérusalem, ville sainte ! Car il n'entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur. »

  A l'époque où cet appel au réveil retenti à travers le pays, l'Inspiration annonce que l'époque de la moisson est arrivée pour que les anges puissent faire sortir et garder hors de Sion et de Jérusalem l'incirconcis et l'impur, une œuvre que l'Inspiration intitule de diverses manières : (1) la purification du sanctuaire (Dan. 8 : 14), (2) purifier les fils de Lévi (Mal. 3 : 1-3), (3) la purification de l'église (Testimonies, vol.5, p.80), (4) le Jugement dans la maison de Dieu (1 Pier. 4 : 17), (5) la moisson (Matt. 13 : 30), la séparation des bons poissons d'avec les mauvais (Matt.13 : 47, 48), la séparation des brebis d'avec les boucs, : le Jugement des Vivants.

  Les pécheurs, nous savons, ont toujours été et sont toujours parmi le peuple de Dieu. Par conséquent, le fait que la vérité de ce chapitre est maintenant dévoilée et portée à l'église montre que l'accomplissement de ce texte de l'Ecriture est dans un futur très proche, cette vérité cherche à réveiller le peuple de Dieu et à leur enseigner le fait que la moisson commencera bientôt - séparant d'abord les premiers fruits, les 144 000 de la « maison de Dieu, » suivis ensuite par les seconds fruits de toutes les nations (Apo. 7 : 9) ; le texte montre également que les pécheurs ne marcheront plus avec les saints et que la moisson amène la fin du monde (Matt. 13 : 39). Arrêtez-vous et réfléchissez, lisez à nouveau Esaïe cinquante et un et cinquante deux. Ne survolez pas hâtivement ce sujet de vie ou de mort.

  Qui le Seigneur appelle-t-Il à se réveiller ? - Sion et Jérusalem. Pourquoi pas la maison de Juda, la maison de Jérusalem, ou quelqu'un d'autre ? Qui est Sion ? Et qui est Jérusalem ? Voici les réponses : à l'époque d'Esaïe, Jérusalem était la capitale du royaume de Juda et le palais des rois se tenait à Sion. Et que pourraient-elles représenter dans l'antitype ? - Comparativement parlant le « Capital Hill » l'hôtel exécutif de la nation des Etats-Unis (« La Maison Blanche »), nous l'appellerons la Sion des Etats-Unis ; et la capitale de la nation, Washington D.C., nous l'appellerons la Jérusalem des Etats-Unis.

  Toutefois, le Seigneur ne s'adresse pas aux Etats-Unis, et comme Sion et Jérusalem sont personnifiées dans le cas présent, par conséquent leurs contreparties doivent se comprendre ainsi : La Conférence Générale, la « Capitale » de la dénomination doit être la Sion d'aujourd'hui, et les fédérations locales, les sous-dirigeants doivent être la Jérusalem d'aujourd'hui. Alors, qui est endormis et est appelé à se « réveiller » ? - La Conférence Générale et les fédérations locales - les branches exécutives de la dénomination ! Et si elles n'étaient pas endormies pourquoi l'Inspiration les appellerait à se « réveiller » ? En outre, n'est-il pas vrai qu'elles sont aveugles face à ces textes ? Elles traitent ces textes comme s'ils n'étaient pas du tout dans la Bible. Ne vous semble-t-il pas que le fait de prêcher qu'ils ont toute la Vérité, le dernier message, de n'avoir besoin de rien de plus, n'est que de l'aveuglement ? Le dernier message n'est-il pas celui du Jugement des Vivants au lieu de celui du Jugement des Morts ? Et le premier n'est-il pas de loin plus important que le dernier ?

  La déclaration, « Revêts-toi de ta force Sion, revêts tes beaux habits Jérusalem » montre clairement que Sion est faible, et que Jérusalem est soit nue soit vêtue d'habits sales, de vêtements affreux. Maintenant pour transposer ces termes de leur cadre symbolique à leur cadre réel que pourrait signifier la «force » sinon la foi dans l'accomplissement de ces prophéties ? Le Maître a dit que sans la foi vous ne pouvez rien faire, mais vous pouvez déplacer des montagnes avec la foi. Par conséquent, aujourd'hui Sion et Jérusalem ont besoin de foi. La foi est aussi invisible que le vent, mais quand elle est mise en action, elle peut déplacer des obstacles même plus grands que le vent ne peut déplacer quand il se déferle. Bien que nous ne puissions pas voir le vent, nous pouvons le sentir et voir les résultats de sa puissance. Il en est de même avec la foi.

  Nous devons ensuite considérer les vêtements. Le vêtement d'une personne est la première chose qui attire le regard. Les « beaux habits », par conséquent doivent représenter quelque chose qui transforme l'apparence de celui qui le porte : d'une apparence spirituellement laide et affreuse à une apparence spirituellement belle et admirable. Alors, que pourrait-il représenter d'autre, sinon un vrai caractère Chrétien - bonté, amour, miséricorde et justice - ce qui est visible et qui rend une personne agréable et fait de lui véritablement un Chrétien respectable.

  La « force » et le « vêtement », mis ensemble, par conséquent ne sont rien de moins que la justice du christ - les actions de la foi et ses résultats. Ce sont les conditions préalables dont Sion et Jérusalem, d'aujourd'hui, ont besoin. Ils en ont besoin maintenant parce que « car ... 1'incirconcis et l'impur » - les incrédules et les pécheurs non pardonnés, ceux qui n'ont pas revêtus « le bel habit », seront liés en gerbes pour être brûlés, ils ne seront plus trouvés parmi les saints.

  Verset 2 – « Secoue ta poussière, lève-toi, mets-toi sur ton séant, Jérusalem ! Détache les liens de ton cou, captive, fille de Sion ! »

  La Sion et la Jérusalem d'aujourd'hui ne sont pas seulement nues, mais elles sont sales, elles sont couchées dans la poussière, pour ainsi dire, elles sont encore en captivité et ne le savent même pas ! Aussi, les filles de Sion et de Jérusalem, la dénomination entière, sont appelés à se lever de la poussière, et à s'asseoir sur son trône, à se libérer du joug de sa captivité, des liens de son cou. Elle a besoin de réaliser que le jour de sa rédemption est maintenant là, et que maintenant elle doit être libérée, jamais plus elle ne sera gouvernée par des hommes.

  Verset 3 - « Car ainsi parle l'Éternel : C'est gratuitement que vous avez été vendus, et ce n'est pas à prix d'argent que vous serez rachetés. »

  Comme ce verset se passe de commentaire, poursuivons avec :

  Versets 4, 5 - « Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Jadis mon peuple descendit en Égypte, pour y séjourner ; puis l'Assyrien l'opprima sans cause. Et maintenant, qu'ai-je à faire, dit l'Éternel, quand mon peuple a été gratuitement enlevé ? Ses tyrans poussent des cris, dit l'Éternel, et toute la durée du jour mon nom est outragé. »

  Ces versets rappellent à la Sion et à la Jérusalem d'aujourd'hui qu'elles oppriment les laïcs vraiment comme les maîtres Egyptiens et les seigneurs Assyriens oppressaient les enfants d'Israël. Ils font hurler le peuple de Dieu et ainsi ils blasphèment Son nom et empêchent à Son peuple d'entrer en contact avec la Vérité de Dieu pour ce temps.

  Verset 6 - « C'est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom ; c'est pourquoi il saura, en ce jour, que c'est moi qui parle : me voici ! »

  Parce que le peuple de Dieu est mal dirigé, induit en erreur et maltraité, et abusé et Son nom blasphémé, Il déclare qu'Il ne les laissera pas dans l'ignorance : II promet que sans tenir compte de la manière dure dont les dirigeants charnels non criblés de Sion et Jérusalem essayent de maintenir le peuple dans l'ignorance de ce message du criblage, en dépit de ce dernier, Il fera à Son peuple entendre et savoir que c'est Lui qui parle, pas un ennemi comme cela leur a été dit.

  Que pense Dieu de ce message et de Ses messagers ? Lisons :

  Verset 7 - « Qu'ils sont beaux sur les montagnes, les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie la paix ! De celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie le salut ! De celui qui dit à Sion : ton Dieu règne ! »

  Quelles nouvelles meilleures que celles-ci désireraient un peuple en captivité ? Si ce message, le Royaume de Dieu (l'église purifiée), n'est pas un message de paix et de sécurité, alors dites-moi ce que veut dire l'Inspiration en disant que le loup et l'agneau, le léopard, l'enfant, le veau et le lion se coucheront ensemble « et un petit enfant les conduira. » « Et aucun habitant ne dira : je suis malade ; le peuple qui y habite reçoit le pardon de leur iniquité » Esa. 11 : 6 ; 33 : 24.

  Verset 8 - « La voix de tes sentinelles retentira ; elles élèveront la voix, elles pousseront ensemble des cris d'allégresse ; car de leurs propres yeux elles verront que l'Éternel ramènera Sion. » (Version King James).

  Tous les serviteurs de Dieu ensemble, et avec joie exalteront Son message (la Voix), parce-que quand le Seigneur amènera à nouveau Sion ils verront d’un même œil. Quelle différence entre les sentinelles de demain de Sion et ses sentinelles d'aujourd'hui, parmi lesquelles en réalité, à peine deux voient d’un même œil ! « Seuls ceux qui ont résisté à la tentation avec la force du Tout Puissant seront autorisés à prendre part à sa proclamation [le Message du Troisième Ange] quand il deviendra un Grand Cri. Review and Herald, 19 nov. 1908.

  Versets 9, 10 - « Éclatez ensemble en cris de joie, ruines de Jérusalem ! Car l'Éternel console son peuple, Il rachète Jérusalem. L'Éternel découvre le bras de sa sainteté, aux yeux de toutes les nations ; et toutes les extrémités de la terre verront le salut de notre Dieu. »

  Quand ces choses auront lieu, alors toute la terre verra le salut de notre Dieu. Mais, maintenant écoutons Son conseil quant à ce qu'Il désire que nous réalisions :

  Verset 11 - « Partez, partez, sortez de là ! Ne touchez rien d'impur ! Sortez du milieu d'elle ! Purifiez-vous, vous qui portez les vases de l'Éternel ! »

  Ceux qui portent la Vérité de Dieu doivent-être purs ; ils doivent être libérés de toute corde qui les attache aux choses de ce monde.

  Verset 12 - « Ne sortez pas avec précipitation, ne partez pas en fuyant ; car l'Éternel ira devant vous, et le Dieu d'Israël fermera votre marche. »

  Ici, il nous est dit que notre départ pour le pays de nos pères ne se fera pas dans une précipitation effrayante ou en fuyant, parce que le Seigneur Lui-même sera devant nous, et Il sera derrière nous.

  Versets 13, 14 - « Voici, mon serviteur prospérera ; il montera, il s'élèvera, il s'élèvera bien haut. De même qu'il a été pour plusieurs un sujet d'effroi, tant son visage était défiguré, tant son aspect différait de celui des fils de l'homme. »

  Comme vous le savez, ces versets ont longtemps été appliqués au Seigneur. Néanmoins, Il ne fait pas toutes ces choses personnellement, mais Il le fait au travers de Ses messagers. Maintenant remarquez ceci, au verset 13 il nous est dit que le Seigneur est grandement élevé, alors qu'au verset 14 il nous dit que Son visage était défiguré plus que celui des fils des hommes. « Son aspect n'avait rien pour plaire ... ni beauté pour que nous Le regardions. » Esa. 53 : 2. Pourquoi ? La seule réponse qui peut être donnée à cette question est celle-ci : Dieu sait que la nature pécheresse du peuple les conduit à faire des hommes des idoles. Ils suivent facilement les hommes qui peuvent présenter un visage attrayant. Ils agissent comme s'ils étaient baptisés aux noms de ces Paul et Apollos modernes. Ils suivent l'orgueil et la pompe plutôt que Dieu et Sa Vérité progressive. Pour les arracher à cette folie, Dieu envoie Sa vérité par des personnes inattendues. Ainsi, contrairement à leur goût et à leur attente il est écrit que le Seigneur n'avait ni aspect ni attitude pour plaire, mais en dépit de cela, Il « sera élevé et exalté et sera très haut placé. »

  Verset 15 - « De même il sera pour beaucoup de peuples un sujet de joie ; devant lui des rois fermeront la bouche ; car ils verront ce qui ne leur avait point été raconté, ils apprendront ce qu'ils n'avaient point entendu. »

  Il doit asperger (purifier – Ezéch. 36 : 25) beaucoup de nations. Ceux qui ne cesseront pas de suivre l'orgueil de l'homme seront amenés à tomber dans le fossé, pour ainsi dire. Toute personne vaine sera abandonnée au travers du « crible de la vanité, » mais ceux qui suivent la Vérité et la Justice vivront pour toujours. Aucune de ces choses n'a jamais été dite à quiconque. Par conséquent, il est très important de s'arrêter, de regarder, d'écouter et de suivre diligemment la Vérité Elle-même. Sachez que les personnes vaines font étalages de leur personne, de leurs hauts faits et spécialement de leur religion. Sachez qu'ils agissent ainsi, afin de s'attirer à eux-mêmes le cœur de leur public, pour obtenir un partisan pour exercer leur influence, pour communiquer quelque chose. Les Pharisiens à l'époque du Christ étaient très compétents dans cette profession de voler les cœurs. Ils priaient dans les coins de rues, afin ¬d'être vus par les hommes, et ainsi sous leur mise en valeur ils les trompaient.

  « Voici, le nom de l'Éternel vient de loin ; Sa colère est ardente, c'est un violent incendie ; Ses lèvres sont pleines de fureur, et Sa langue est comme un feu dévorant ; Son souffle est comme un torrent débordé qui atteint jusqu'au cou, pour cribler les nations avec le crible de la destruction, et comme un mors trompeur entre les mâchoires des peuples. » Esa. 30 : 27, 28. 

  L'Israël d’antan voulait que l'homme le plus haut du pays soit leur roi, et ils l'eurent. Il les aurait conduis à la ruine si le rude et non prétentieux David ne les avait pas délivré de l'armée des Philistins et de leur géant.

  C'est une pratique courante parmi les Chrétiens de faire des hommes des idoles. Même les dirigeants des autres dénominations reconnaissent cela. Un certain pasteur, parlant sur « la Religion dans la Vie » dit à ses auditeurs qu’il s'arrêta à une station service pour remplir son réservoir, un jour. Tandis qu'il était là, un auditeur pensa que la voix du pasteur lui semblait familière et demanda : « Etes-vous l'homme que j'écoute chaque matin à la radio ? Dès que l'auditeur entendit le pasteur dire oui, il répliqua avec force : « Vous m'avez déçu ; je pensais que j'écoutais un prédicateur d'à peu prés un mètre quatre vingt, pesant pas moins de quatre vingt dix kilos, mais maintenant je vois que vous êtes seulement un petit avorton. » Cette pratique est typique parmi les Chrétiens.

  POUR RESUMER BRIEVEMENT NOTRE ETUDE : nous voyons que l'heure de la purification de l'église est proche ; que Sion (la Conférence Générale) et Jérusalem (les fédérations locales) sont appelés à se « réveiller, » afin que la fille de Sion, l'église soit vêtue de la justice du Christ ; qu'elle est faible ; qu'elle n'a pas la justice du Christ ; que maintenant le jour de sa rédemption est proche ; qu'elle doit être libéré de la domination de l'homme et de l'hypocrisie ; que Sion et Jérusalem comme elles sont aujourd'hui oppressent les laïcs autant que les seigneurs Assyriens oppressaient les enfants de l'ancien Israël ; que Dieu ne laissera pas Son peuple dans l'ignorance ; qu'ils sauront que c'est Lui qui parle, pas un ennemi comme on le leur a fait croire- ; que le message du Royaume de Dieu est un message de consolation ; que Ses fidèles serviteurs exalteront son message (la Voix) ; après que Sion et Jérusalem soient réveillées ils verront « d’un même œil, » et seulement ceux qui résistent à la tentation avec la force du Tout Puissant seront autorisés à prendre part à la proclamation du message au moment du Grand Cri (Review and Herald, 19 nov. 1908) ; alors toutes les extrémités de la terre verront le salut de notre Dieu ; que Dieu envoie Sa Vérité, non par ceux qui sont élevés et idolâtrés par les hommes, mais par des serviteurs inattendus ; que ceux qui ne se détournent pas des hommes tomberont, alors que ceux qui suivent la Vérité et la justice vivront pour toujours ; que c'est un devoir sacré de ceux qui portent la Vérité de proclamer le message à tous les frères, car s'ils ne sont pas réveillés maintenant, ils dormiraient pour toujours.

 

-o-o-o-o-o-

 

  En vue d’apporter à tous cette joie inexprimable des promesses de Dieu, l’espérance des âges, ces études sont publiées et envoyées gratuitement et sans obligation à tous ceux qui désirent les obtenir. Envoyez vos noms et adresses à l’association Universelle de Publication, à l’adresse qui figure au dos de la page de couverture.

Ne Ratez Pas Ceci

 Si vous n’avez pas encore fait la demande de votre exemplaire du petit livre sur la santé de 96 pages (Le Coin d’Entrée), le plus médiatisé et le plus discuté qui a remué le monde Adventiste et a mis au premier plan la Société du Coin d’Entrée, ne le ratez pas si votre santé, votre maison et votre bonheur signifient quelque chose pour vous. A notre avis, ce livre est le meilleur que nous ayons jamais vu sur le sujet. En réalité, nous pensons qu’il est envoyé par Dieu et qu’un exemplaire devrait se trouver dans chaque maison. Nous sommes informés que vous pouvez maintenant l’obtenir sans le coupon.

  Envoyez votre nom et adresse et le nom de l’église à laquelle vous appartenez (Il vous est demandé d'écrire en caractère d'imprimerie) à l'adresse qui se trouve sur la page de couverture.

.

 

. . .

Précédent
1ST37
La Fin De Votre Long Et Eprouvant Voyage
Prochain
1ST39
Les Enfants De La Femme Sterile Sont Plus Nombreux Que Les Enfants De La Femme Qui Enfante