Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

La Dispersion, Le Temps Et La Delivrance

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION POUR LA PRIERE
Nos Besoins Satisfaits.

 

  Je lirai dans Une Vie Meilleure, à la page 155, au premier paragraphe.

  V.M. p.155 : « Chaque promesse dans la Parole de Dieu, reposant sur un serment de Jéhovah, nous invite à la prière. Mais quelle que soit la bénédiction dont nous ayons besoin, demandons-la au nom de Jésus. Simplement, comme le ferait un enfant, nous pouvons dire au Seigneur exactement ce qu’il nous faut. Nous pouvons Lui faire part de nos besoins temporels : la nourriture et le vêtement, aussi bien que nos besoins spirituels : le Pain de vie et le vêtement de justice du Christ. Notre Père céleste sachant que tout cela nous est nécessaire nous invite à nous adresser à Lui au nom de Jésus. Car pour honorer ce nom, Il puisera dans Son infinie richesse et nous donnera tout ce qui nous est utile. »

  Résumons maintenant ce pour quoi nous devrions prier cet après-midi. Nous avons besoin de prier pour une foi solide dans l'assurance que quelles que soient les bénédictions spirituelles ou temporelles que nous pouvons avoir besoin, c'est notre privilège d'aller au Seigneur avec la simplicité d'un enfant et de réclamer ces bénédictions dans le nom de Jésus. Nous avons besoin de prier pour l'aide afin de prendre Dieu au mot, prier pour réaliser qu'Il pense ce qu'Il dit quand II promet d'honorer le nom de Jésus et de pourvoir à nos besoins de Ses richesses incommensurables.

 

Copyright Réimprimé en 1953

Tous droits réservés

à V.T. HOUTEFF

 

 

 

LA DISPERSION, LE TEMPS ET LA DELIVRANCE

 

DISCOURS DE V.T. HOUTEFF,
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAVIDIENS
SABBAT 22 MARS 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS


  Cet après-midi, nous étudierons les chapitres 31 et 32 d'Esaïe. Dans ces chapitres nous verrons la cause de la captivité de Sion par les Gentils, la limite de leur temps et la délivrance de l'Israël antitype.

  Esa. 31 : 1-4 - « Malheur à ceux qui descendent en Égypte pour avoir du secours, qui s'appuient sur des chevaux, et se fient à la multitude des chars et à la force des cavaliers, mais qui ne regardent pas vers le Saint d'Israël, et ne recherchent pas l'Éternel ! Lui aussi, cependant, il est sage, Il fait venir le malheur, et ne retire point ses paroles ; Il s'élève contre la maison des méchants, et contre le secours de ceux qui commettent l'iniquité. L'Égyptien est homme et non dieu ; ses chevaux sont chair et non esprit. Quand l'Éternel étendra sa main, le protecteur chancellera, le protégé tombera, et tous ensemble ils périront. Car ainsi m'a parlé l'Éternel : comme le lion, comme le lionceau rugit sur sa proie, et, malgré tous les bergers rassemblés contre lui, ne se laisse ni effrayer par leur voix, ni intimider par leur nombre ; de même l'Éternel des armées descendra pour combattre sur la montagne de Sion et sur sa colline. »

  Bien que l'Eternel ait permis que Son ancien royaume soit pris par les Gentils, ce texte de l'Ecriture montre qu'Il va bientôt le délivrer. Non seulement il va délivrer son peuple et le Mont Sion, mais II va également les défendre.

  Versets 5, 6 - « Comme des oiseaux déploient les ailes sur leur couvée, ainsi l'Éternel des armées étendra sa protection sur Jérusalem ; Il protégera et délivrera, Il épargnera et sauvera. Revenez à celui dont on s'est profondément détourné, enfants d'Israël ! »

  Le moment de leur délivrance étant maintenant venu. L'Eternel plaide avec Son peuple pour qu'il retourne à Lui pour qu'il se réforme.

  Verset 7 - « En ce jour, chacun rejettera ses idoles d'argent et ses idoles d'or, que vous vous êtes fabriquées de vos mains criminelles. »

  Retourner à Lui, Il explique, c'est rejeter toutes les idoles. Quand un tel grand mouvement de réveil et de réforme aura lieu parmi le peuple de Dieu, Il continue :

  Versets 8, 9 - « Et l'Assyrien tombera sous un glaive qui n'est pas celui d'un homme, et un glaive qui n'est pas celui d'un homme le dévorera ; il s'enfuira devant le glaive, et ses jeunes guerriers seront asservis. Son rocher s'enfuira d'épouvante, et ses chefs trembleront devant la bannière, dit l'Éternel, qui a son feu dans Sion et sa fournaise dans Jérusalem. »

  A cause de l'idolâtrie, il fut permis à l’Assyrien de prendre l'ancien peuple de Dieu et leur agréable pays. Et il est certain que l'assyrien contrôlera le pays aussi longtemps que le peuple de Dieu continuera dans son idolâtrie. Mais, aussitôt que toutes les idoles sont rejetées, - oui dès que le grand mouvement de réveil et de réforme a lieu dans les cœurs du peuple, - alors, l'Assyrien (le pouvoir qui les gouverne maintenant) tombera certainement et le peuple de Dieu aussi certainement retournera. Ainsi, l'Assyrien tombera non sous l'épée d'un puissant homme, non par un simple homme, mais « l'Assyrien qui est frappé d'une verge tombera par la voix de l'Eternel. » Esa. 30 : 31.

  Esa. 32 : 1-8 - « Alors le roi régnera selon la justice, et les princes gouverneront avec droiture. Chacun sera comme un abri contre le vent, et un refuge contre la tempête, comme des courants d'eau dans un lieu desséché, comme l'ombre d'un grand rocher dans une terre altérée. Les yeux de ceux qui voient ne seront plus bouchés, et les oreilles de ceux qui entendent seront attentives. Le cœur des hommes légers sera intelligent pour comprendre, et la langue de ceux qui balbutient parlera vite et nettement. On ne donnera plus à l'insensé le nom de noble, ni au fourbe celui de magnanime. Car l'insensé profère des folies, et son cœur s'adonne au mal, pour commettre l'impiété, et dire des faussetés contre l'Éternel, pour laisser à vide l'âme de celui qui a faim, et enlever le breuvage de celui qui a soif. Les armes du fourbe sont pernicieuses ; il forme de coupables desseins, pour perdre les malheureux par des paroles mensongères, même quand la cause du pauvre est juste. Mais celui qui est noble forme de nobles desseins, et il persévère dans ses nobles desseins. »

  Se tournant encore vers son ancien peuple, l'Inspiration déclare que bien que leur royaume fut condamné à tomber, cependant un jour un Roi régnera en justice et des princes gouverneront avec droiture ; que dans ce jour un Homme sera comme un abri, comme un courant d'eau dans un lieu desséché, et comme l'ombre d'un grand rocher dans une terre altérée (Esa. 32 : 2) ; que bien que le peuple fusse spirituellement aveugle et ne pu voir, cependant un jour vient bientôt où ceux qui ont des yeux verront ; que ceux qui ont des oreilles entendront distinctement et ceux qui ont des cœurs léger seront intelligents pour comprendre et la langue de celui qui balbutie sera prête à parler d'un trait ; que l'insensé sera reconnu comme tel, et le fourbe ne sera plus appelé magnanime, que les insensés et les hypocrites seront connus comme ceux qui disent des faussetés contre l'Eternel et qui s'efforcent de tromper l'âme qui a spirituellement faim et soif ; que d'un autre côté, le fourbe sera vu comme celui qui forme de méchants desseins pour appauvrir davantage le pauvre. (Esa. 32 : 7).

  Versets 9-14 - « Femmes insouciantes, levez-vous, écoutez ma voix ! Filles indolentes, prêtez l'oreille à ma parole ! Dans un an et quelques jours, vous tremblerez, indolentes ; car c'en est fait de la vendange, la récolte n'arrivera pas. Soyez dans l'effroi, insouciantes ! Tremblez, indolentes ! Déshabillez-vous, mettez-vous à nu et ceignez vos reins ! On se frappe le sein, au souvenir de la beauté des champs et de la fécondité des vignes. Sur la terre de mon peuple croissent les épines et les ronces, même dans toutes les maisons de plaisance de la cité joyeuse. Le palais est abandonné, la ville bruyante est délaissée ; la colline et la tour serviront à jamais de cavernes ; les ânes sauvages y joueront, les troupeaux y paîtront. »

  Les « femmes » dont il est fait référence ici sont sans aucun doute « Ohola » et « Oholiba » (Ezéch. 23) les noms figurés de Juda et d'Israël. Ici est décrit leur dispersion parmi les Gentils, le châtiment qu'elles devaient recevoir. 

  Verset 15 - « Jusqu'à ce que l'esprit soit répandu d'en haut sur nous, et que le désert se change en verger, et que le verger soit considéré comme une forêt. »

  Ici, il nous est dit que le peuple sera parmi les Gentils et que le pays restera désolé jusqu'à ce que l'esprit soit déversé sur eux d'en haut. Alors, ils retourneront.

  Maintenant, nous avons déjà vu la raison de la dispersion du peuple et que l'effusion de l'Esprit marque la délivrance du peuple. Oui, leur pays ne sera plus alors en captivité, ni leur maison désolée. Le désert même deviendra un verger et le verger se changera en forêt, - il y aura alors une abondante moisson d'âmes.

  Versets 16-20 - « Alors la droiture habitera dans le désert, et la justice aura sa demeure dans le verger. L'œuvre de la justice sera la paix, et le fruit de la justice le repos et la sécurité pour toujours. Mon peuple demeurera dans le séjour de la paix, dans des habitations sûres, dans des asiles tranquilles. Mais la forêt sera précipitée sous la grêle, et la ville profondément abaissée. Heureux vous qui partout semez le long des eaux, et qui laissez sans entraves le pied du bœuf et de l'âne ! »

  Maintenant qu'avons nous appris de ces deux chapitres d'Esaïe ? En réalité nous avons eu un résumé du sujet traité dans les chapitres précédents. Maintenant de façon même plus vivante qu'avant nous voyons que l'idolâtrie de l'ancien Israël força Dieu à permettre qu'ils soient dominés par les Assyriens. Il est cependant bien capable de les délivrer quand son peuple entend son appel et rejette ses idoles ; quand il retourne à nouveau à l'Eternel, quand ce grand mouvement de réveil et de réforme réclamé dans ce chapitre est finalement effectué. C'est ainsi que « l'Assyrien qui est frappé d'une verge tombera par la voix de l'Eternel. » Esa. 30 : 31. Dorénavant un Roi régnera en justice. Alors les insensés et les hypocrites seront traités comme tels. En ce jour là, il y aura une grande et glorieuse moisson d’âmes. Maintenant que nous voyons clairement l’époque le besoin et la délivrance, hâtons frères et sœurs ce jour en nous séparant de toutes nos idoles et en tournant pleinement et sans réserve nos cœurs vers notre Dieu.

. . . 

Précédent
1ST32
Les Peres Ont Prefere Tromper La Grace Donnee Aux Enfants
Prochain
1ST34
Le Butin De Celui Qui Depouille Pris Par Le Boiteux Et Le Faible