Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Un Royaume Pietiné Parvient À La Paix Et Prend De Lʼimportance

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION POUR LA PRIERE D'OUVERTURE

 

  Je lirai dans Une Vie Meilleure, à la page 150, le deuxième paragraphe. Ce paragraphe est basé sur le texte de l'écriture qui dit : « Demandez et l'on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez, et l'on vous ouvrira. »

  V.M. p.150 : « Le Seigneur ne pose d’autre condition qu’un désir ardent et sincère de Son pardon, de Ses enseignements, de Son amour. « Demandez. » Ce faisant, vous montrez que vous avez conscience de vos besoins, et vous recevrez si vous demandez avec foi. ... Quand vous réclamez la grâce divine qui vous est nécessaire pour rendre votre caractère semblable au Sien, le Sauveur assure que votre demande sera exaucée. Pourvu que vous reconnaissiez votre condition de pécheur, vous pouvez invoquer Sa miséricorde et Sa compassion. Ce n'est pas parce que vous êtes saints que vous venez à Dieu, mais parce que vous désirez être lavé de tout péché et purifié de toute iniquité. Notre dénuement total et notre état désespéré plaideront toujours en notre faveur, car ils font de la bonté de Dieu et de Sa puissance rédemptrice une nécessité absolue. »

  Combien cette promesse répétée à trois fois devrait être rassurante pour nous, êtres humains pécheurs ! Le Seigneur ne pose aucune condition compliquée et difficile à remplir. Il dit tout simplement : « Demandez. ».En demandant les bénédictions dont nous avons besoin afin de parfaire nos caractères en Christ, nous manifestons notre désir pour Son conseil et Son aide, nous démontrons par là que nous réalisons réellement notre impuissance sans Lui. Quand nous faisons cela, alors nous n'avons aucune crainte à avoir que le Seigneur nous fasse faux bond. Certes non, car Il est la Personne de Sa parole.

Compte tenu de ceci quelle sera notre prière cette après-midi ? Nous prierons simplement afin que nous réalisions nos besoins, afin de désirer d’être purifié de tout péché et afin de demander avec foi, sachant avec certitude que nous recevions ce que nous demandions.

 

UN ROYAUME PIETINE PARVIENT
A LA PAIX ET PREND DE L'IMPORTANCE

 

DISCOURS DE V. T. HOUTEFF,
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAVIDIENS
SABBAT 22 FEVRIER 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS


  Maintenant nous allons étudier le livre d'Esaïe, commençant par le premier chapitre et poursuivant au second chapitre. La première partie du chapitre un, vous savez bien, traite des péchés de l'ancien d'Israël, alors que la dernière partie du chapitre et le deuxième chapitre traitent du rétablissement du Royaume dans les derniers jours. Précisément, c'est ce dernier sujet que nous étudierons aujourd'hui.

  Le prophète Esaïe ayant reçu l'ordre de rapporter ce qui devait arriver au Peuple de Dieu dans les premiers jours comme dans les derniers jours de leur histoire, révèle rapidement le fait que le Seigneur avait en même temps à l'esprit non seulement Son peuple aux temps anciens, mais également Son peuple à notre époque (vous apercevrez dans toute la Bible cette même méthode qui consiste à traiter un sujet dans une double perspective).

  A ce propos, nous devrions poser la question : notre dossier en tant que peuple est-il meilleur ou pire que celui des Juifs ? Cette question peut être réglée facilement en lisant Témoignages pour l'Eglise, vol.1, pp.374, 375 :

  « Le message à l'église de Laodicée est une terrible accusation portée contre le peuple de Dieu d'aujourd'hui.

  ‘Ecris à l'ange de l'église de Laodicée : voici ce que dit l’Amen, le Témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu : je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant, je te vomirai de ma bouche. Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu.’ Le Seigneur nous montre ici que le message d'avertissement que ses serviteurs doivent transmettre à son peuple n'est pas un message de « paix et sûreté ». Il ne s'agit pas là de quelque chose de théorique, mais de pratique dans chaque détail. Dans le message à Laodicée, le peuple de Dieu est décrit comme se trouvant dans une position de sécurité charnelle. Les Laodicéens se sentent à leur aise et croient avoir atteint un niveau spirituel élevé. « Tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, je n'ai besoin de rien, et ... tu ne sais pas que tu est malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu ! » Quelle terrible désillusion que de croire fermement que tout va bien alors qu'on est sur un mauvais chemin ! Le message du Témoin Fidèle surprend le peuple de Dieu dans cette triste situation, mais l'église ignore en toute bonne foi dans quelle condition déplorable elle se trouve aux yeux de Dieu. Alors que ceux à qui s'adresse le message se flattent d'être parvenus à un niveau spirituel élevé, le Témoin Fidèle vient mettre fin à leur sentiment de sécurité en leur faisant connaître leur vraie condition de pauvreté et d'aveuglement spirituels. Le témoignage si catégorique et si sévère ne peut être faux, car il s'agit du témoignage du Témoin Fidèle. Il est difficile pour ceux qui se sentent spirituellement en sécurité et se croient riches dans la connaissance, d`accepter un message qui dénonce leurs erreurs et leur montre leur état de dénuement spirituel. Le cœur non sanctifié « est trompeur plus que toute chose, et incurablement mauvais ». Il m'a été montré que beaucoup de gens se flattent d'être de bons chrétiens, alors qu'ils ne possèdent aucun rayon de la lumière qui procède de .Jésus. Ils n'ont pas une réelle expérience de la vie divine. Il faut qu'ils soient profondément humiliés devant Dieu avant de ressentir le besoin urgent d'un effort ardent et persévérant qui leur permettra de s'assurer les précieuses grâces de l’Esprit. » Témoignages pour l'Eglise, vol.1, pp.374, 375.

  Je n'ai pas besoin de lire davantage. L'Inspiration déclare clairement qu’un message doit être porté au peuple de Dieu aujourd'hui ; que le message doit être porté non par des hommes ordinaires, mais par des ministres appelés spécialement dans ce but ; et que ce n'est pas un message de paix et de sûreté, comme les dirigeants en général l'aurait naturellement souhaité. L'auteur s'efforce de nous inculquer le fait que le peuple de Dieu se trompe en imaginant qu'il est dans une excellente condition. Oui, le peuple de Dieu d'aujourd'hui est tout aussi trompé que l'étaient les Juifs à l'époque de la première venue du Christ. En fait, ils sont peut-être dans une condition encore pire, car ils ont eu les types et les exemples du passé, aussi bien que la lumière additionnelle qui brille sur leur sentier et que les anciens n'avaient pas.

  Le prophète Esaïe avait de tristes nouvelles pour le peuple de Dieu à son époque, il leur dit que s'ils continuaient dans leurs voies erronées, tous, bons comme méchants seraient dispersés et assimilés par les nations. Mais, il a de bonnes nouvelles pour les fidèles d'aujourd'hui.

  Esa. 1 : 24-26 - « C'est pourquoi voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel des armées, le Fort d'Israël. Ah ! Je tirerai satisfaction de mes adversaires, et Je me vengerai de Mes ennemis. Et je porterai Ma main sur toi, je fondrai tes scories, comme avec de la potasse, et j'enlèverai toutes tes parcelles de plomb. Je rétablirai tes juges tels qu'ils étaient autrefois, et tes conseillers tels qu'ils étaient au commencement. Après cela, on t'appellera ville de la justice, Cité fidèle. »

  Plutôt que de laisser tous, en tant que peuple, souffrir les conséquences du péché, le Seigneur promet à présent de se venger seulement de Ses ennemis, Ses adversaires qui sont dans Son église. Il épurera et purifiera Son église, et alors restaurera Ses juges et Ses conseillers comme la première fois. Alors, elle sera en effet appelée « La ville de la justice, la cité fidèle. »

  « Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, où j'ensemencerai la maison d'Israël et la maison de Juda d'une semence d'hommes et d'une semence de bêtes. Et comme j'ai veillé sur eux pour arracher, abattre, détruire, ruiner et faire du mal, ainsi, je veillerai sur eux pour bâtir et pour planter, dit l'Eternel En ces jours-là on ne dira plus : les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées. Mais chacun mourra pour sa propre iniquité; tout homme qui mangera des raisins verts, ses dents en seront agacées » Jér. 31 : 27-30.

  Versets 27, 28 - « Sion sera racheté par le jugement, et ceux qui s'y convertiront seront sauvés par la justice. Mais la ruine atteindra tous les transgresseurs et les pécheurs, et ceux qui abandonnent l'Eternel périront. »

  Dans ces versets, une distinction est faite entre les transgresseurs et les pécheurs. Sans aucun doute, les pécheurs sont ceux qui vivent continuellement dans le péché, alors que les transgresseurs doivent être ceux qui pêchent seulement occasionnellement. Néanmoins, leur destins sera le même : les pécheurs habituels et les pécheurs occasionnels seront détruits ensemble.

  Versets 29-31- « Ils auront honte à cause des térébinthes auxquels vous prenez plaisirs, et vous rougirez à cause des jardins dont vous faites vos délices, car vous serez comme un térébinthe au feuillage flétri, comme un jardin qui n'a pas d'eau. L'homme fort sera comme de l'étoupe, et son œuvre comme une étincelle; ils brûleront l'un et l'autre ensemble, et il n'y aura personne pour éteindre. »

  C'est simplement ce à quoi les méchants peuvent s'attendre à juste titre. C'est ce que Dieu peut leur donner de meilleur, car ils n'ont rien fait pour avoir quelque chose de meilleur.

  Maintenant, nous irons au second chapitre de la prophétie d'Esaïe, car c'est une suite du premier chapitre. Puisque le verset un est une introduction de ce que le prophète doit dire, j'en omettrai la lecture, et commencerai avec :

  Chapitre 2, verset 2 - « II arrivera dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l'Eternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu'elle s'élèvera par-dessus les collines, et que toutes les nations y afflueront. »

  Des ruines de Juda et d'Israël doivent émerger un Royaume et un peuple qui seront exaltés au-dessus des nations.

  Le prophète Daniel, aussi, déclare clairement : « … Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume, qui ne sera jamais détruit et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaume-là, et lui-même subsistera éternellement. » Dan. 2 : 44.

  Notez que le Royaume dont parle Daniel doit être établi « dans le temps de ces rois » pas après leur temps. En outre, notez que c'est ce Royaume (l'église purifiée) qui brise la grande statue. Le rassemblement du peuple (Genèse 49 : 10) se fera dans ce Royaume à venir (l'église « épurée, » purifiée).

  Lorsque le Quartier général de l'évangile sera ainsi établi, il devient alors certain que l'œuvre devra s'achever sans délai. L'évangile du Christ doit alors moissonner une abondante moisson, et les multitudes converties au lieu de forger leurs hoyaux et leurs serpes en instruments pour tuer les être humains, forgeront leurs lances et leurs épées en outils agricoles - au lieu de travailler pour tuer, ils cultiveront pour nourrir.

  Les prophéties sont simples, logiques, instructives et éclairent. Dieu ne peut certainement pas sauver le monde par une église perdue. La pensée même apparaîtra déraisonnable, si nous nous posons ces questions : Comment par Son église peut-Il vraiment conduire le monde loin de ses péchés, alors que le péché prospère au sein de Son église ? Comment peut-Il conduire le monde dans toute la Vérité alors que ceux qu'Il utilise pour enseigner la Vérité avancée jusqu'à Son retour s'imaginent qu'ils sont riches et n'ont besoin de rien de plus, alors qu'en fait ils ont besoin de tout ? - Ils sont même aveugles, nus et sont eux-mêmes sur le point d'être vomis. Comment peut-Il dire à Son peuple qui est dans « Babylone, » « Sortez du milieu d'elle mon peuple afin que vous ne participiez pas à ses péchés et que vous n'ayez point de part à ses fléaux, » s'Il doit les amener dans une église où le péché est pratiqué ? Compte tenu du fait que l'église, avec en son sein le péché et les pécheurs est aussi vulnérable aux plaies que l’est Babylone, combien pire serait Son peuple s’il restait à Babylone ?

  La réponse à toutes ces questions est simplement ceci : Il doit y avoir un réveil de la pauvreté spirituelle et une recherche sincère de la Vérité. Il doit y avoir un arrêt dans la pratique du péché, un lieu et un peuple sans péché - une arche de sûreté, pour ainsi dire, si jamais nous devons être sauvés des plaies ? Les « Acans » également doivent être mis de côté avant qu'Israël ne puisse triompher et prendre le pays. Dieu dans Sa sagesse sait que c'est mieux de détruire comparativement quelques ennemis de la Vérité que de perdre le monde entier. Toutes les pierres d'achoppement doivent être enlevées.

  L'église aura alors une seconde Pentecôte. Puis, chaque membre d'église sera rempli de l'Esprit : « Après cela [après la « dernière pluie » Je répandrai Mon Esprit sur toute chair ; vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens des visions. Même sur les serviteurs et sur les servantes, dans ces jours-là, je répandrai Mon Esprit. » Joël 2 : 28, 29.

  Maintenant, écoutons solennellement et avec assiduité l'appel du Seigneur à Son peuple à cette heure particulière :

  Verset 5 - « Maison de Jacob, venez et marchons à la lumière de l'Eternel. »

  Il est très évident que ce verset implique que jusqu'à présent le peuple de Dieu marche à la lumière de l'homme.

  Verset 6 - « Car tu as abandonné ton peuple, la maison de Jacob, parce qu'ils sont pleins de l'orient et adonnés à la magie comme les Philistins, et parce qu'ils s'allient aux fils des étrangers. »

  Son peuple, en tant qu'organisation fut abandonné par Lui, mais en tant qu'individus ceux qui viennent pour marcher à Sa lumière et pour Le suivre en Vérité et en justice sont acceptés à nouveau. Quand la controverse actuelle concernant le message de l'heure sera terminée, alors ceux qui survivront au processus de purification, le Jugement des Vivants dans la maison de Dieu (1 Pie. 4 : 17), la purification du sanctuaire (Daniel 8 : 14), seront les habitants de Sion et de Jérusalem, les membres de l'église, le corps du Christ.

  Verset 7 – « Leur pays est rempli d'argent et d'or, et il y a des trésors sans fin ; leur pays est rempli de chevaux il y a des chars sans nombre. »

  L'Amérique, la nation où se trouve le quartier général de l'église est la plus riche de toutes les nations du monde aujourd'hui. Elle l’est particulièrement à cette époque - époque dans laquelle cette Vérité se dévoile. Par ailleurs, aucune autre nation n'a autant de dirigeants d'église (chevaux) et autant d'églises (chars). Aucune autre nation dans le monde n'a de place dans ses «chars» pour chacun de ses citoyens. Ce sont des signes indicateurs que le Seigneur utilise pour indiquer le pays et le peuple à qui Il parle.

  Versets 8-10 - « Leur pays est rempli d'idoles; ils se prosternent devant l'ouvrage de leurs mains, devant ce que leurs doigts ont fabriqué. Les petits seront abattus, et les grands seront abaissés : et tu ne leur pardonneras pas. Entre dans les rochers, et cache-toi dans la poussière, pour éviter la terreur de l'Eternel et l'éclat de sa majesté. »

  La nation dont il est question, évidemment se vante beaucoup de ses exploits. A cet égard, l'Inspiration dit que petits et grands sont tous pareils. En vérité, il n'y a rien de mal dans le progrès, mais, le progrès ne devrait jamais devenir notre Dieu. Finalement, tous mettront fin à leur idolâtrie, car quand le Seigneur manifestera Sa puissance, ils laisseront leurs idoles et courront vers les rochers.

  Verset 11 - « L'homme au regard hautain sera abaissé, et l'orgueilleux sera humilié ; l'Eternel seul sera élevé ce jour-là. »

  Ceux qui s'exaltent maintenant devront être humiliés.

  Versets 12-19 - « Car il y a un jour pour l'Eternel des armées contre tout homme orgueilleux et hautain, contre quiconque s'élève, afin qu'il soit abaissé. Contre tous les cèdres du Liban, hauts et élevés, et contre tous les chênes de Basan, contre toutes les hautes montagnes, et contre toutes les collines élevées, contre toutes les hautes tours, et contre toutes les murailles fortifiées, contre tous les navires de Tarsis, et contre tout ce qui plait à la vue. L'homme orgueilleux sera humilié, et le hautain sera abaissé : l'Eternel seul sera élevé ce jour-là. Toutes les idoles disparaîtront. On entrera dans les cavernes des rochers et dans les profondeurs de la poussière pour éviter la terreur de l'Eternel et l'éclat de sa majesté, quand Il se lèvera pour effrayer la terre. »

  Bien que maintenant les hommes s'exaltent même au-dessus de Dieu, le jour est proche où ils se verront eux-mêmes tels qu'ils sont réellement. Ils se sentiront très petits quand ils verront la puissance du Grand Dieu.

  Versets 20, 21- « En ce jour, les hommes jetteront leurs idoles d'argent et leurs idoles d'or qu'ils s'étaient faites pour les adorer, aux rats et aux chauves-souris ; et ils entreront dans les fentes des rochers et dans les creux des pierres, pour éviter la terreur de l'Eternel et l'éclat de Sa majesté quant Il se lèvera pour effrayer la terre. »

  Ceux qui ne jettent pas maintenant leurs idoles aux rats et aux chauves-souris, pour ainsi dire, auront à le faire plus tard, mais il sera alors trop tard pour en tirer un quelconque profit.

  Verset 22 - « Cessez de vous confier en l'homme, dans les narines duquel il n'y a qu'un souffle : car de quelle valeur est-il ? »

  Voici le remède simple de Dieu pour Son peuple. Ils devraient cesser d'écouter les « devins » ils devraient plutôt écouter ce que l'Inspiration a à dire. Ils devraient étudier la Parole de Dieu pour eux-mêmes avec l'aide d'enseignants de Dieu réellement inspirés, et prendre leurs propres décisions - jamais, jamais ils ne devraient se reposer sur les décisions ou les jugements des autres, peu importe ce qu'ils sont, ou qui ils sont.

  Très récemment, une certaine sœur expliqua pourquoi elle avait abandonné l'enseignement d'un homme et embrasser celui d'un autre. Elle a dit : « Untel prie davantage, et a plus de l'Esprit qu'untel, et j'ai l'intention de rester auprès de lui. Je ne me confierai jamais plus en un homme. »

  Il est évident que cette sœur choisit de prendre position pour l'enseignement de quelqu'un, non à cause de l'enseignement lui-même, mais parce que l'homme l'enchantait. Donc, sa déclaration, « Je ne me confierai jamais plus en un homme » révèle manifestement qu'elle ne se connait pas elle-même et qu'elle sait encore moins ce que signifie « se confier en un homme. »

  Nous croyons aux écrivains de la Bible non pas pour ce qu'ils étaient, mais pour ce qu'ils ont écrit. Les hommes qui trompent sont tous des hommes qui prient, car le Diable sait que plus ils font étalage d'eux-mêmes et de leur religion, plus le peuple tombera amoureux d'eux. De toute façon, ils n'ont rien d'autre. La majorité n'accorde pas beaucoup d'attention à ce que la Bible dit réellement, et par conséquent elle ne sait pas que les Juifs qui crucifièrent le Seigneur trompaient les gens ordinaires en priant beaucoup là où ils pouvaient être vus, et qu'aucun des prophètes n'essayèrent de se vendre au peuple par un tel procédé ; que ce qu'ils étaient anxieux de vendre au peuple, n'était pas leur personne, mais Dieu et Sa vérité, qu'ils veillaient attentivement à ne pas faire étalage d'eux-mêmes. Jésus Lui-même réaffirma le même modèle : Il ne pria pas avec Nicodème, ou avec le jeune gouverneur riche, mais Il leur dit clairement ce qu'est la Vérité. Il n'est rapporté nulle part qu'Il pria avec une personne. Au contraire, toutefois, je connais un homme qui fait une salle de prière dans le coin d'une toilette publique ! Tout pour se vendre lui-même au peuple, car c'est ce que le peuple recherche au lieu de la Vérité.

  En règle général, c'est parce que les laïques sont prompts à écouter les hommes qui plaisent à leur goût, et c'est à cause de cela que les ennemis de la Vérité essayent soigneusement et studieusement d'épingler quelque chose contre le caractère de ceux qui portent le message de l'heure. Les adversaires savent bien que les laïques font leur choix sur la base de réputation supposée des hommes plutôt que sur l'évidence de la Vérité. Pour cette raison, les adversaires de la Vérité prennent avantage de la situation. Et ainsi, puisqu'ils ne peuvent pas réfuter la Vérité, ils ont désespérément recours aux mensonges Pharisaïques avec lesquels ils noircissent le caractère de ceux avec qui ils sont en désaccord.

  Néanmoins, nous avons une bonne raison pour la grande et solennelle joie d'avoir le privilège de vivre à une époque où un Royaume et un peuple qui seront élevés au-dessus de tous les royaumes et nations de la terre, émergeront à partir d'anciennes ruines de Juda et d'Israël. Quand le quartier général de l'évangile sera établi sur la « montagne de l'Eternel, » alors l'œuvre sera terminée sans délai. Pour me répéter les nations converties forgeront leurs épées en des instruments d'agriculture. Ils se détourneront de la guerre pour faire de l'agriculture.

  Après que l'église de Dieu soit passée par le processus de purification, alors tous verront clairement qu'une église perdue ne pourrait sauver un monde perdu. Durant la seconde Pentecôte chaque membre d'église sera rempli de l'Esprit, et comme résultat, des milliers sans hésiter embrasseront la Vérité pour ce temps.

  Il n'y pas de temps à perdre. Le jour est proche où les hommes se verront eux-mêmes tels qu'ils sont réellement. En Vérité, ceux qui maintenant ne rejettent pas leur idoles, le feront plus tard, mais comme nous l'avons dit auparavant il sera alors trop tard pour en tirer un quelconque profit. Maintenant c'est le moment de se détourner des hommes, et de prendre nos propres décisions conformément à la promesse que Dieu donnera Son Esprit à quiconque fait confiance à Dieu et cherche la Vérité afin de le conduire dans toute la Vérité.

  Même si les ennemis de la Vérité peuvent recourir à toutes sortes de perfidie pour nuire à la cause, toutefois la Vérité triomphe toujours, et avec Elle le peuple de Dieu. Rien ne peut nuire à la Vérité. Elle est comme une enclume. Quand les marteaux des adversaires seront tous usés l'Enclume tiendra encore.

Précédent
1ST28
Au Seuil Dʼun Nouveau Monde, A La Vue De Lʼancien
Prochain
1ST30
Sept Femmes Saisissent Un Seul Homme