Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Si La Seconde Guerre Mondiale Doit Se Terminer, Les Saints Ne Devront-Ils Pas Être Delivres (Selon Nahum) ?

La Seule Paix De L'esprit

REMARQUES D’OUVERTURE ET PRIERE

 

  Je lirai dans le livre Une Vie Meilleure, aux pages 146-147, le second paragraphe.

  V.M. p. 146-147: « On peut posséder une merveilleuse finesse de perception pour découvrir les défauts des autres, mais à celui qui s’adonne à cet esprit, Jésus dit: ‘Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère.’ Le coupable est le premier à suspecter les autres. En condamnant son semblable, il cherche à cacher ou à excuser le mal qui est en lui. …

  « Ceux qui agissent ainsi ne se contentent pas de signaler ce qu’ils estiment répréhensible chez leur frère. S’ils ne parviennent pas par des mesures modérées, à le rendre tel qu’ils voudraient le voir, ils ont recours à la manière forte; ils vont dans cette voie aussi loin qu’ils le peuvent pour l’obliger à se soumettre à leur conception du bien. »

  Nous avons besoin de prier afin de recevoir la puissance de résister à la critique que nous faisons des autres et non de nous-mêmes, et de ce fait nous rapprocher de plus en plus de Christ et recevoir Sa grâce en abondance.

  Jusqu’à maintenant je n’ai pas encore vu un père ou une mère critiquer son propre fils ou sa propre fille. Quand des parents entendent d’autres critiquer leur progéniture, souvent ceux qui prononcent les critiques se créent des problèmes. Ceux-là mêmes qui défendent leurs propres fils et filles, critiquent souvent les autres, ayant à la pensée qu’ils le font pour le bien de ceux qu’ils critiquent. S’ils croient vraiment que leurs critiques sont mues par l’amour, dans le but d’aider plutôt que de blesser, et non pour sauvegarder leur réputation et couvrir le péché, je vous en prie, dîtes-moi pourquoi ceux qui critiquent n’en donnent pas un peu à leurs propres enfants?

  Prions pour que la grâce du Christ nous rende capables de traiter les autres comme nous aimerions qu’ils nous traitent, au lieu de demeurer dans le péché en cherchant des fautes dans leur manière de pratiquer leur religion. Veiller sur nos propres pas, c’est là tout ce que nous pouvons faire.

 

      

Copyright Réimprimé en 1953

Tous droits réservés

à V.T. HOUTEFF

 

 

LA SECONDE GUERRE MONDIALE DOIT-ELLE
ENCORE SE TERMINER,
LES SAINTS, DOIVENT-ILS ENCORE ÊTRE DELIVRES?
(Selon Nahum)


DISCOURS DE V.T. HOUTEFF,
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAVIDIENS
SABBAT 18 JANVIER 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS

Cet après-midi, nous étudierons le livre de Nahum. La substance du livre dans sa totalité, à savoir trois chapitres, concerne deux peuples distincts. Afin de nous assurer de l’identité de ces peuples, nous commencerons par:

Nah. 1:1;3:18 – « Oracle sur Ninive, livre de la prophétie de Nahum, d’Elkosh.… Tes bergers sommeillent, roi d’Assyrie, tes vaillants hommes reposent; ton peuple est dispersé sur les montagnes et nul ne les rassemble. »

Il est évident que l’Assyrie et sa capitale Ninive, constituent l’un de ces peuples.

Maintenant, afin de découvrir qui est l’autre peuple, nous lirons les versets 12, 13 et 15 du chapitre premier (en omettant les parties des versets relatifs à l’Assyrie).

Nah. 1:12,13,15 – « Ainsi parle l’Eternel… Quoique je t’ai affligé, je ne t’affligerai plus. Je briserai son joug de dessus toi, et je romprai tes liens… Voici sur les montagnes les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie la paix! Célèbre tes fêtes Juda, accomplis tes voeux, car le méchant ne passera plus au milieu de toi, il est entièrement exterminé. » (Version d’Arby).

  Le peuple que Dieu affligea (en le dispersant parmi les nations) et à qui Il fit la promesse de ne plus l’affliger et de briser de dessus son épaule le joug Assyrien, est Son peuple, Son église – Juda antitype – qui constitue, par conséquent, l’autre peuple.

  Remarquez que « Juda » est le nom du peuple de Dieu. Il lui est conseillé d’écouter le messager de Dieu qui au moment de l’accomplissement de cette prophétie lui apporte de bonnes nouvelles, des nouvelles de paix… le message du Royaume de paix (Esa.11:6-9). Le Seigneur conseille à Son peuple de se montrer honnête envers Lui, honnête dans sa profession de foi. En outre, le peuple reçoit l’assurance qu’à l’accomplissement de cette prophétie, les anges destructeurs devront retrancher les méchants du milieu des justes. Ainsi, les méchants seront « retranchés » et ne seront plus.

  Ainsi, au moment où Nahum prédit la libération et la paix pour le peuple fidèle de Dieu, il prédit notamment le désastre et l’humiliation de l’Assyrie antitype (la puissance que sert le peuple de Dieu) et des méchants dans l’église.

  Trois versets du chapitre deux suffiront à démontrer le sort de l’Assyrie.

  Nah. 2:7,11,14– « Les portes des fleuves sont ouvertes et le palais s’écroule.… On pille, on dévaste, on ravage! Et les coeurs sont abattus, les genoux chancellent, tous les reins souffrent, tous les visages pâlissent.… Voici, j’en veux à toi, dit l’Eternel des armées; je réduirai tes chars en fumée, l’épée dévorera tes lionceaux, j’arracherai du pays ta proie et l’on n’entendra plus la voix de tes messagers. »

  Ici, le prophète prédit que la capitale de l’Assyrie sera dépeuplée et son palais dissout. Il est alors évident que le royaume de Juda sera établi en temps de guerre et de tumulte. Quels sont les signes supplémentaires qui marqueront l’époque? Lisons au chapitre deux.

  Nah. 2:4,5, – « Les boucliers de ses héros sont rouges, les guerriers sont vêtus de pourpre; avec le fer qui étincelle apparaissent les chars, au jour qu’il a fixé pour la bataille, et les lances sont agitées. Les chars s’élancent dans la campagne, se précipitent sur les places; à les voir on dirait des flambeaux, ils courent comme des éclairs. »

  Vu que cette prophétie s’accomplit à l’époque où les chars « étincellent », à une époque où ils roulent à la vitesse de l’éclair, à une époque où ils se heurtent les uns aux autres sur les routes à grande circulation et les voies larges, et puisque la circulation automobile d’aujourd’hui répond complètement et parfaitement à la description qu’en a faite le prophète, alors il ne saurait y avoir d’autre conclusion, sinon, que l’époque dans laquelle nous vivons est celle où les prophéties de Nahum doivent s’accomplir.

  A la lumière de cette vérité, à savoir que nous vivons à l’époque telle que celle décrite par Nahum, le fait notamment que les préparatifs concernant la guerre dont parle Nahum se réalisent à une époque où l’on voyage à la vitesse de l’éclair, il est alors évident que la prophétie de Nahum doit s’accomplir à notre époque et que par conséquent « l’Assyrie » mentionnée ici dans la prophétie n’est pas l’ancienne Assyrie, mais une autre puissance étendue qui existe « au temps de la fin » (Daniel 12: 9,10) – époque où son joug doit être ôté du cou du peuple de Dieu.

  En outre, puisque la chute de cette Assyrie antitype libère le peuple de Dieu et puisqu’à partir de ce moment le méchant ne passera plus au milieu de lui, il est évident que l’époque et les évènements sont solidement liés. Toutes ces prédictions se réaliseront à l’époque de la purification de l’église, au jour du Jugement des vivants, pendant le jour grand et redoutable de l’Eternel.

  Nah. 2:2 – « Le destructeur marche contre toi, garde la forteresse! Veille sur la route! Affermis tes reins! Recueille toute ta force!

  Manifestement, celui qui brise en morceaux et qui s’avance pour combattre l’Assyrie est celui qui contraint l’Assyrie à se militariser puissamment. Sa préparation militaire forcée, provoquée par celui qui brise en morceaux, amorce la chute de l’Assyrie.

  Afin de découvrir maintenant ce qu’il advient de celui qui brise en morceaux – celui qui contraint l’Assyrie à se préparer puissamment, nous lirons:

  Nah. 2:6 – « Il se souvient de ses vaillants hommes, mais ils chancellent dans leur marche; on se hâte vers les murs, et l’on se prépare à la défense. »

  Ses nobles (ses puissants généraux) trébuchent dans leur marche; c’est-à-dire, qu’ils commettent une erreur alors qu’ils avancent avec l’espoir de remporter la victoire. Prenant ces faits en considération, à savoir leur désastreuse bévue et vu que «celui qui brise en morceaux» n’est plus mentionné dans le livre de Nahum, il est évident qu’il perd la guerre du fait qu’il trébuche. Toutefois, selon les versets qui suivent dans les chapitres de Nahum, la chute de l’Assyrie est certaine.

  Alors, la question se pose: Si l’Assyrie doit tomber et si celui qui commence la guerre, à savoir « celui qui brise en morceaux » est lui-même le premier perdant, alors par les mains de qui l’Assyrie doit-elle tomber? Pour trouver la réponse tournons-nous au chapitre 31 d’Esaïe, où cette même Assyrie est à nouveau mise en évidence.

  Esa. 31:6-8 – « Revenez à celui dont on s’est profondément détourné, enfants d’Israël! En ce jour, chacun rejettera ses idoles d’argent et ses idoles d’or, que vous vous êtes fabriquées de vos mains criminelles. Et l’Assyrien tombera sous un glaive qui n’est pas celui d’un homme, et un glaive qui n’est pas celui d’un homme le dévorera; il s’enfuira devant le glaive, et ses jeunes guerriers seront asservis. »

  L’Assyrien doit tomber et être dévorée, et cela non par l’épée d’un simple homme, ni par celui qui brise en morceaux.

  Maintenant, le fait que le peuple de Dieu soit exhorté à se tourner vers Celui contre lequel Israël d’antan se révolta, montre une fois de plus que l’Inspiration s’adresse à Israël antitype, au peuple de Dieu à l’ère Chrétienne.

  Esa. 31:7 – «En ce jour, chacun rejettera ses idoles d’argent et ses idoles d’or, que vous vous êtes fabriquées de vos mains criminelles. »

  Il en ressort que le prophète parcourt les âges, vers une époque de réforme complète, où seuls ceux qui abandonnent tout péché et qui se revêtent de la Vérité et de la justice seront laissés dans l’église. Personne d’autre ne sera trouvé dans l’assemblée du Seigneur. Alors, l’Assyrie tombera et c’est ainsi que son joug sera ôté de dessus le cou du peuple de Dieu.

  L’Assyrie doit tomber à cause de sa méchanceté, et à cause du fait que le peuple de Dieu se soit tourné vers Lui. L’Assyrie doit tomber à cause d’un réveil total et d’une réforme complète.

  Esa. 31:9 – «Son rocher s’enfuira d’épouvante, et ses chefs trembleront devant la bannière, dit l’Eternel, qui a son feu dans Sion et sa fournaise dans Jérusalem. »

  Toutes ces calamités s’abattront sur l’Assyrie aussitôt que le peuple de Dieu retournera à Lui, aussitôt qu’il abandonnera ses idoles.

  Pourquoi le feu du Seigneur est à Sion et Sa fournaise à Jérusalem? La réponse se trouve dans:

  Malachie 3:1,2 – « Voici, j’enverrai Mon messager; il préparera le chemin devant Moi. Et soudain entrera dans Son temple le Seigneur que vous cherchez; et le messager de l’alliance que vous désirez, voici il vient, dit l’Eternel des armées. Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quant il paraîtra? Car il sera comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. »

  La prophétie d’Esaïe conjointement à celle de Malachie, rendent le sujet très simple: selon ces prophéties, pendant le Jugement des Vivants, alors que les premiers fruits – les serviteurs de Dieu, à savoir les 144000 – se tiennent avec l’Agneau sur le Mont Sion, le quartier général de l’évangile sera à «Sion et à Jérusalem ».

  Maintenant, avant de prononcer un jugement, à savoir, si Nahum prophétise la « Seconde Guerre Mondiale », il serait bien de rafraîchir nos esprits en résumant les points essentiels de cette étude:

  1. Deux peuples sont présentés: l’église et une nation semblable à l’ancienne Assyrie, à laquelle l’église est soumise.

  2. Il est demandé au peuple de Dieu –Juda – de faire attention au messager de Dieu, qui au moment de l’accomplissement de cette prophétie et à une époque d’effervescence provoquée par la guerre leur apporte les bonnes nouvelles du Royaume de paix.

  3. La prophétie s’accomplit à l’époque d’une circulation de véhicules motorisés sans précédent, à l’époque où les chars (automobiles) étincellent et se heurtent les uns aux autres sur les grandes routes. Il s’agit sans aucune équivoque de notre époque.

  4. En ce jour-là, « celui qui brise en morceaux » fait la guerre à cette Assyrie antitype. C’est par lui que commence la chute de l’Assyrie.

  5. L’Assyrie fortifiera sa puissance après que son ennemi se soit avancé contre elle.

  6. Alors qu’il avançait vers la victoire, l’ennemi de l’Assyrie, à savoir « celui qui brise en morceaux» commet une erreur et par conséquent tombe et perd la guerre.

  7. Néanmoins, plus tard, l’Assyrie tombe également, mais non par l’épée d’un simple homme.

  8. La guerre, les chars roulant à une grande vitesse, et un réveil et une réforme que le monde n’a jamais vus sont des poteaux indicateurs de l’accomplissement de la prophétie de Nahum.

  9. Quand le peuple de Dieu aura rejeté ses idoles, quand il se tournera totalement vers Lui, c’est alors que l’Assyrie tombera. A ce moment là, les méchants sont retranchés du milieu du peuple de Dieu, le joug de l’Assyrie est brisé et les serviteurs de Dieu, de toute évidence, les premiers fruits, les 144000 se tiennent sur le Mont Sion.

  Considérons des faits faisant déjà partie de l’histoire:

  Hitler fit ses préparatifs de guerre à une époque où les chars faisaient rage dans les rues, courant semblables à des éclairs et se heurtant les uns contre les autres sur les voies larges; après avoir constaté que la puissance militaire d’Hitler brisait tout en morceaux, en quelque lieu où il sortait ses canons, les alliés se mirent à fabriquer des machines de guerre colossales; Hitler trébucha pour ainsi dire, en commençant la guerre contre la Russie, alors qu’il était encore en guerre contre la Grande-Bretagne; quoique l’Allemagne perdit la guerre contre la Grande-Bretagne, cette dernière au lieu de s’enraciner davantage après la chute d’Hitler ne fait que s’effacer et les bruits fracassants de son empire qui s’écroule se font de plus en plus fort chaque jour qui passe; la guerre d’Hitler a brisé en morceaux le monde entier et de nouvelles brisures et de nouveaux morcellements sont entendus et vus partout – il existe de nouveaux partisans politiques de l’intérieur et de l’extérieur et ceci au sein de toutes les nations et de tous les peuples.

  Vu que la description que fait Nahum de la ville et de la circulation dans les pays à l’époque où la guerre prophétique se réalise, correspond parfaitement aux conditions de la Seconde Guerre Mondiale, nous avons alors l’assurance que la guerre d’Hitler commença et ne se terminera vraiment qu’à la chute de l’Assyrie et quand son joug sera ôté du cou du peuple de Dieu. C’est à partir de ce moment que le méchant ne se trouvera plus dans l’assemblée des justes.

  Quel est en somme le dessein de la prophétie de Nahum? Elle a pour but d’éclairer le peuple de Dieu sur les signes des temps; l’avertir de ce que « le jour grand et redoutable de l’Eternel » est proche, que la purification de l’Eglise, à savoir, le « Jugement dans la maison de Dieu» (1 Pierre 4:17) doit bientôt avoir lieu; que les méchants ne seront plus pour longtemps au sein du peuple; que la rédemption des justes est proche et qu’ils ne doivent pas faillir quant à la tâche que Dieu leur a confiée. La prophétie de Nahum identifie de façon évidente le peuple de Dieu d’aujourd’hui sous le joug Assyrien et elle met l’emphase sur sa libération.

  Cependant, la plus importante de toutes ces choses est que le prophète Nahum nous rapporte clairement, que tous ces évènements ont lieu à notre époque; que la chute de l’Assyrie aura lieu lorsque le peuple de Dieu se tournera vers Lui, lorsque le réveil et la réforme seront dirigés avec succès par celui qui « publie la paix» (Nah. 1:15). Par conséquent, si nous ne saisissons pas le message, si nous ne nous réformons pas comme le message le recommande, alors il ne nous sera pas possible de survivre au jour du Seigneur.

  (Pour une étude détaillée du livre de Nahum, étudiez la brochure n°14, La Prévision des Nouvelles de Guerre.)

Précédent
1ST23
Le Sort De Lʼassyrie Et Le Triomphe De Lʼeglise
Prochain
1ST25
Quelles Nations Desarmeront, Et Pourquoi ?