Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Le Répondeur 1

Le Répondeur 1

LE RÉPONDEUR Livre n ° 1

Questions et réponses sur la vérité présente Sujets dans l'intérêt des Frères  et lecteurs Adventistes du Septième jour de la Verge du Berger

Par V.T. Houteff

Ce "scribe", instruit au sujet du royaume de des cieux » apporte des choses nouvelles et anciennes."Mat. 13 : 52.

Maintenant "sanctifiez le Seigneur Dieu dans vos cœurs: et Etant  prêt à toujours donner une réponse à chaque homme qui vous demande une raison de l'espérance qui est en vous  avec douceur et crainte. " 1 Pie 3:15

Copyright 1944, par

V.T. Houteff

Tous les droits sont réservés

   Afin que tous ceux qui ont soif de la vérité puissent l'obtenir, ce livret de questions et de réponses est, en tant que service chrétien, expédié sans frais. Demandez-le. Elle ne prélève qu'une exaction, l'obligation de l'âme d'examiner toutes choses et de retenir ce qui est bon. Les seules chaînes attachées à cette présentation libre sont les brins d'or d'Eden et les cordes cramoisies du Calvaire - liens qui unissent.

INTRODUCTION AUX QUESTIONS POSÉES

SAVEZ-VOUS ?

Chers frères et sœurs de Laodicée savez-vous que les prophéties déclarent catégoriquement que le peuple de DIEU qui se trouve dans l'église de Laodicée est dans une condition critique et dangereuse et qu'el- le ne le sait pas ? Et bien mes frères et sœurs que vous en soyez conscient ou pas, ou que vous le croyez ou pas, c'est précisément le cas. Et si vous espérez avoir part à dans la vie éternelle vous devez le croire, et cela sans délai. Quelque soit d'autre que vous pouvez croire ou ne pas croire, vous devez croire à cela « car c'est le témoin fidèle qui parle, et son témoignage est certain. » Témoignages pour l’église, Vol. 3, p. 253

Les Laodicéens devraient non seulement être les derniers, mais les moins enclin à critiquer, plus que tout autre personne car le Témoin fidèle dit qu'ils sont eux mêmes « malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus », et sans le savoir, mais très content s'imaginent » qu'ils sont riches, qu'ils se sont enrichis et qu'ils n'ont besoin de rien » Ap. 3, 17. Comment pourraient-ils avoir à redire des autres !

Réfléchissez mes Frères, levez-vous pour la vie ! Cette voix qui plaide avec vous afin que vous vous réveillez et qui vous avertit des pièges de l'ennemi, ne pourrait être

celle de l'Ennemi. Rappelez-vous que le Seigneur « nous surprend en révélant sa puissance par le biais des instruments de son choix, tandis qu'Il passe outre les hommes par lesquels nous pensons que la lumière devrait venir. Dieu désire que nous recevons la vérité à sa juste valeur, parce que c'est la vérité» --Testimonies to Minis- ters, p. 106

« Peu importe par qui est portée la lumière, nous devons ouvrir nos cœurs afin de la recevoir avec la douceur de Christ... Nous devrions savoir ce qui est enseigné parmi nous ; car si c'est la vérité, nous en avons be- soin. » --Gospel Workers, p. 301 (Ministère Évangélique).

Le grand danger de notre peuple fut de dépendre trop des hommes et de faire de la chair leur appui. Ceux qui n'ont pas eu l'habitude de sonder la Bible pour eux mêmes, ou de peser les évidences qui mettent leur confiance dans les hommes et acceptent leurs décisions. Ainsi beaucoup rejetteront les les pures vérités que Dieu envoie à son peuple, si ces frères dirigeants ne les acceptent pas. » --Testimonies to Ministers, pp. 106-107

Afin d'atteindre son but, Il utilisera des hommes qui seraient rejetés par certains frères ne les trouvant pas qualifiés pour être engagés dans l'œuvre. » --The Review and Herald, 5 février 1905

A la lumière de ces avertissements, avec soin et prières

ne prendrez-vous pas le temps de vérifier si oui ou non Dieu dirige cette œuvre de réforme ? Il a promit à tous ceux qui feront cela qu'il ne les lais- sera pas dans les ténèbres mais qu'Il les guidera dans toute la vérité ! Ne voulez-vous donc pas Le prendre au mot et Le mettre à l'épreuve ?

Nous plaidons avec vous, car déjà les agents du mal sont entrain de combiner leur force et de « les consolider. Ils se fortifient pour la dernière grande crise. De grands changements s'effectueront bientôt dans notre monde », dit l'Inspiration, et les dernières opérations seront rapides.... Le moment vient où les hommes dans leur tromperie et leur impertinence atteindront un niveau que le Seigneur ne leur permettra pas de dépasser, et ils sauront qu'il y a une limite à la patience de Jéhovah... Ceux qui ont les rennes en main sont incapables de résoudre le problème de la corrup- tion morale, de la pauvreté, du paupérisme, et de l'augmentation du crime. Ils luttent en vain pour placer des opérations d'affaires surplus sécurisan- te... Bientôt, tout ce pourra être secoué, sera secoué, et les choses qui ne peuvent être secouées subsisteront...

 

« Aucune idée ne peut être donnée concernant l'expérience du peuple de Dieu qui vivra sur la terre quand la gloire céleste et la persécution du passé qui se répétera seront combinées. Ils marcheront dans la lumière venant du trône de Dieu. Par l'intermédiaire des anges, il y aura une com- munication

constante entre les cieux et la terre. » -- Testimonies, Vol. 9, pp. 11, 13, 15, 16

A la vue de ces réalités solennelles qui surgissent devant nos yeux, frères et sœurs, ne vous cachez pas plus longtemps dans les ténèbres, mettez-vous dans la lumière, de peur que vous ne trébuchiez, que vous ne tombiez et que vous ne soyez pas trouvés .Venez, prenez du temps et

Raisonnons Tous Ensemble

L'église de Laodicée, qui est la dernière des sept églises (Ap. 2 : 3) représentant l'église Chrétienne dans sa dernière phase, se situant à notre époque, le message qui est rapporté la concernant est toutefois le dernier message pour l'église. Il est clair, alors que s’il y a un sujet Biblique indis- pensable que l'église doit étudier, c'est certainement le message aux Lao- dicéens.

Bien que satisfaits de leur connaissance, les Laodicéens qui croient et qui prennent Dieu au mot, ne Le questionneront pas au sujet de leur condi- tion, qu'ils le voient ou non se rendront compte qu'ils se trompent, qu'ils sont misérables, pauvres, aveugles et nus. Ayant honnêtement fait cet aveu, ils obéiront par conséquent au conseil du Témoin fidèle, qui est d'acheter de lui un collyre dont il est le seul à fournir afin de oindre leurs yeux pour qu'ils voient.

Ceux qui se reposent dans la fausse sécurité de

l'autosa- tisfaction, ne prêteront pas attention aux conseils d'avertissement, et par conséquent perdront tout. Ils seront vomis ! Combien peu se sentent concernés par cette menace alarmante! Combien peu se sentent obligés de savoir où se trouve le problème et comment y faire face. En effet com- bien peu se sentent troublés ! Et combien peu sont enclin à s'informer afin d'abandonner leur mauvaise ligne de conduite et de se séparer de leurs péchés mignons qu'ils chérissent ! Curieusement encore trop peu de vrai.

Tandis qu'on fait pénétrer dans leur esprit la fureur des faux prophè- tes, on voit les efforts de la fausse sentinelle pour les empêcher d'être en contact avec les messagers que Dieu leur envoie. Notre grande préoccu- pation est que cela éveille en vous un intérêt. Chers Laodicéens, puissiez- vous vous sentir soucieux et puissiez-vous aller au cœur du problème afin d'assurer votre salut. Aussi, serez-vous suffisamment sensibles et courtois pour vous asseoir avec celui qui porte la lumière pour une humble étude, impartiale et dans un esprit de prière ce qui pourrait vous récompenser beaucoup, beaucoup plus que vous n'avez investis ? Rappelez-vous qu'il y a une loi divine qui transforme chaque effort honnête en joie, fait naître une expérience personnelle avec Dieu et qui donne la vie éternelle. Ne com- mencerez vous pas maintenant à vous mesurer non par rapport à ce que vous êtes et à ce que vous serez mais par rapport à ce que le Seigneur dit que vous êtes et ce que vous devriez être ? Commencez votre examen Avec les sept questions suivantes. Donc maintenant ils sont presque que hors d'atteinte. Et derrière leur attitude de négligence, on constate que « les douleurs du devoir et les plaisirs du péché sont les cordes par lesquel- les Satan lie les hommes dans ses pièges » (Testimonies, Vol. 5, p. 53) tandis que derrière la crainte bien enracinée des faux prophètes, l’on voit la fausse prudence des gardiens, s’employant à empêcher le peuple d’entrer en contact avec les messagers que DIEU a envoyé. {1ANS, pg 9.1}

Chers Laodicéens, puissiez-vous vous sentir soucieux et puissiez vous aller au cœur du problème afin d’assurer votre salut. Aussi, serez-vous suffisamment sensibles et courtois pour vous asseoir avec celui qui porte la lumière pour une humble étude, impartiale et dans un esprit de prière ce qui pourrait vous récompenser beaucoup, beaucoup plus que vous n’avez investis ? Rappelez-vous qu’il y a une loi divine qui transforme chaque effort honnête en joie, fait naître une expérience personnelle avec DIEU et qui donne la vie éternelle. Ne commencerez vous pas maintenant à vous mesurer non par rapport à ce que vous êtes et à ce que vous serez mais par rapport à ce que le SEIGNEUR dit que vous êtes et ce que vous devriez être ? Commencez votre examen avec ce qui suit

Sept Questions

Qui est Laodicée ?

Que représente l'ange ?

Que veut dire être misérable, pauvre, aveugle, et nu ? Qu'est ce qui doit être tiède ?

 

Pourquoi Dieu préfère-t-Il qu'on soit froid ou chaud, au lieu

d'être tiède ?

Que représente le collyre ?

Si Laodicée ne se repent pas, comment sa honte apparaîtra-t-elle ?

Les chapitres 2 et 3 du livre de l'Apocalypse décrivent la condition de chacune des sept églises, la dernière est celle de Laodicée. Ces églises représentent l'église Chrétienne à sept périodes différentes. La septième, Laodicée la représente à la période juste avant la « moisson »,

} la dernière église dans laquelle sont mélangés « le blé et l'ivraie » et la seule à expérimenter la séparation des mauvais parmi les bons (Mt. 13 :

30, 47-49). Nous allons donc considérer la question suivante :

Qui Est Laodicée ?

Laodicée pourrait être reconnu sans problèmes, au milieu de la quanti- té d'« ismes » de Christianité par l'œuvre qu'elle accomplit, qui  est de prêcher le jugement. En effet, cette marque d'identification est indiquée par le  nom  Laodicée,  qui  est  composé  de  deux  mots  Grecs  « lao »  et

« dekei, » l'un signifie « peuple » et signifie aussi « parler », l'autre signifie

« jugement » mis ensemble ils signifient peuple déclarant le jugement. Donc, l'église qui déclare, « Craignez Dieu et donnez Lui gloire, car l'heure de Son jugement est venu » (Ap. 14 : 7) est évidemment celle qui est appelée Laodicée. On sait presque aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur du cercle Adventiste, que l'église Adventiste du septième jour fait tout ce qu'il faut afin de transmettre le message du jugement qui se trouve dans Apocalypse 14 : 7. Par conséquent nul ne conteste son titre de Laodicée.

Étant donné que l'église Adventiste du 7ème jour est la seule à procla- mer {1Ans, p. 11} le jugement et puisque chacun des sept messages est adressé à l'ange des églises respectives, par conséquent le message de Laodicée est adressé

A L'Ange De L'Église Adventiste Du Septième Jour.

Selon Apocalypse 1 : 20, les « chandeliers » symbolise les églises et les « étoiles » symbolisent les anges (les dirigeants) qui ont à charge les églises. Étant les gardiens des églises, les anges représentent le clergé ceux qui ont la responsabilité de veiller à ce que les lampes soient en bon état, remplies d'huile et qu'elles éclairent avec éclat afin que l'église puis- sent éclairer ses alentours.

Étant donné que l'ange de Laodicée, celui à qui est envoyé le messa- ge de condamnation symbolise le clergé de Laodicée, il doit être par conséquent le plus anxieux à découvrir où se trouve le problème car le seigneur dit qu'il est,

Malheureux, Misérable, Pauvre, Aveugle et Nu.

Avec un dirigeant malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu ; Quelle est l'église (le chandelier) qui pourra rester allumée ? Et avec sa lumière qui s'éteint ou vacille faiblement, comment pourrait-elle éclairer le monde comme Dieu le lui demande ? Par l'intermédiaire des yeux du Témoin Fidèle, donc

la tragédie de Laodicée est mise à nue -

-«   Des   prédicateurs   endormis   prêchant   à   un   peuple   endormi» (Testimonies, Vol. 2, p. 337), tandis qu'un monde qui baigne dans les ténèbres plonge avec acharnement dans ses ténèbres ! Oh, quelle piteuse situation ! Elle prédomine !

Avec des dirigeants et les laïques sont dans un tel état de ténèbres pitoyable, bien que l'église de Laodicée soit la dernière parmi les sept églises, il est clair que Dieu ne peut éclairer le monde par la lumière de Laodicée et préparer son peuple pour le Royaume quand elle se trouve elle-même dans les ténèbres et non préparée. D'où la nécessité d'une

nouvelle organisation, d'un nouveau ministère, comme cela est prédit dans

Testimonies, Vol. 5, p. 80 et dans Sophonie 3 : 11, 12. Alors, il arrivera que « seuls ceux qui auront résisté à la tentation par la force du Tout-Puissant, pourront prendre part à sa proclamation [le Message des Trois Anges] lorsqu’il deviendra un Grand Cri. »–The Review and Herald, N° 19, 1908. {1ANS, pg13.1}

À la lumière de ces faits, le message prophétique adressé à l’ange des Laodicéens doit évidemment être donné et proclamé par une personne autre que l’ange lui-même. Mais ceci, bien sûr, ni le corps dirigeant ni les laïques n’attendent ni n’espèrent que ça arrive. Néanmoins, par considération pour l’homme fidèle, c’est en train d’arriver.

Donc, puisque la Parole de DIEU dit que le corps dirigeant de l’église de Laodicée est malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu et que ni lui ni les laïques n’en n’ont conscience, les déclarations suivantes prennent tout leur poids à savoir : « Des prédicateurs endormi prêchent à un peuple endormi ! » (Testimonies, Vol. 2, p. 337) ; « le message du Témoin Fidèle surprend le peuple de DIEU dans cette triste situation, mais l’église ignore en toute bonne fois son état. » — Testimonies, Vol. 3, p. 253 (Témoignages pour l’Eglise, Vol. 1, p. 375).

Bien que l’église soit dans cette situation difficile, une situation qui devrait la faire trembler de peur et la pousser à en sortir par tous les moyens, elle continue pourtant à être

Tiède--Ni Froid Ni Chaud

Quand quelqu'un se trouve dans une situation (climat) qui n'est ni froid ni chaud, mais tiède, une température désirée et recherchée par tous, là il se réjouit de même qu’un pauvre devient un prince ! Ainsi en est-il des Laodicéens, représentés dans la prophétie, quoique leur soit disant riches- se ne soit rien d'autre qu'un piège mortel !

Sauver quelqu'un d'une telle tromperie est une tâche qui demande la plus grande sagesse, non seulement parce que la victime est habituée à être aveugle à cette condition périlleuse dans laquelle elle se trouve tandis que ses sauveteurs s'efforcent de le sauver de son péril, mais c'est aussi parce qu’ils les considèrent comme ses ennemis, des faux prophètes, au lieu de les considérer comme ses amis et ses libérateurs, des messagers de Dieu !

Il recule devant ce message vital de salut qu’ils lui présentent avec supplications. Et par conséquent, par l'attitude, il s'écrit : Éloignez-vous, éloignez-vous, je suis riche, je me suis enrichie, je n'ai besoin de rien ; j'ai toute la vérité. « Je suis satisfaite de ma position, j'ai établi mes droits, et je ne changerai pas ma position, quoi qu'il advienne. » --Témoignages sur l'œuvre de l'École du Sabbat, p. 65 ; Conseils sur l'œuvre de l'École du Sabbat, p. 28.

En protestant qu'ils ne sont pas malheureux, misérables (pas peinés), pauvres (pas besoin de nourriture), aveugles (pas ignorants, ou analpha- bètes), nu (sans la justice de Christ), les Laodicéens contredisent le Té- moin fidèle, rejettent Son conseil et déshonore Son remède --

Le Collyre

Étant donné que c'est seulement ce baume qui les guérira de leur maladie mortelle de Laodicéen, mais s'ils refusent d'utiliser ce remède (en cherchant la vérité comme un trésor caché) et refuse de l'appliquer (se repentir), Ils seront vomis. Oh, mon Frère, ma Sœur, ne chercherez-vous pas le baume ; continuerez-vous dans votre tristesse, votre malheur, votre pauvreté, votre cécité, votre nudité, et ainsi l'obliger à vous vomir et à

Découvrir Votre Nudité ?

Votre honte, mes Frères, n'apparaîtra peut être pas à tous, Dieu s'est longtemps abstenu d'exposer au monde les péchés que vous avez chéris et garder couverts. Il ne s'y abstiendra pas pour toujours. Aussi pour votre âme ne soutenez, n'affirmez pas plus longtemps que vous avez toute la vérité cessez d'ajouter péché sur péché ; repentez-vous et retournez à Lui Il sera aussi content de vous recevoir et de vous faire une fête que le père ne l'était et accueillit à nouveau son fils prodigue et lui fit une fête.

Ne soyez pas comme les Juifs mais ouvrez votre cœur, chasser sa fierté, son préjudice, et sa propre suffisance, ne permet pas à cela de te priver de la vie éternelle à une heure tardive telle que celle là. Si vous faite la même erreur que les Juifs, votre honte et votre perte seront aussi gran- de qu'on été votre lumière, vos opportunités et vos privilèges ; oui, quelle comparaison ! Ne refusez donc pas, nous plaidons avec vous, afin de mettre fin à votre longue maladie et à votre pauvreté Laodicéenne, et n'imaginez plus que vous êtes :

Riche, et enrichie de biens.

Vous ne le serez jamais même si beaucoup laisse entendre que vous

 

avez tous les édifices, toutes les institutions, tout l'argent, tous les ouvriers, tous les convertis dont vous avez besoin. Que vous avez tous les édifices, toutes les institutions, tout l'argent, tous les ouvriers, tous les convertis dont vous avez besoin! Votre seule fierté est de ne pas avoir besoin de plus de lumière ! Le Seigneur dit donc que c'est une manière pour

vous de dire, « je suis riche, je me suis enrichis et je n'ai besoin de rien ». C'est la source de vos problèmes et c'est à dire qu'il voudrait que vous confessez et que vous vous repentez.

L'ange (le clergé) se trompe en clamant qu'il est riche, qu'il s'est enri- chi et qu'il n'a besoin de rien, ne le fait pas menteur, mais plutôt, lui montre qu'il est une victime d'ignorance et de désillusion ; mais au fait qu'il pense avoir et connaître toute la Vérité, fait que sa condition est pire que celle d'un menteur, car un menteur sait qu'il ment. Oh, réveille-toi, mon Frère, ma Sœur, réveille-toi, réveille-toi !

Fait Comme a Fait Nathanaël

Viens et vois !

Voir quoi ? Les Laodicéens, riches et enrichis, et qui n'ont besoin de rien, prenant comme excuse que le besoin de s'occuper des choses maté- rielles de la vie (Lu. 14 : 15-19) ne leur permettaient pas d'accepter l'invita- tion ?

Non, en effet ! Certainement pas !

Voir les Laodicéens dans les rues et dans les sentiers-- « les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux » (Lu. 14 : 21), joyeusement. Profitant eux-mêmes du remède !

Mais, hélas, ce n'est pas tous ceux qui viennent, qui restent car,

« lorsqu'un homme écoute la parole du royaume et ne la comprends pas

le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur;

c'est celui qui a reçu la semence dans le long du chemin. » Ne soyez pas comme lui, mais faite l'effort nécessaire pour comprendre la vérité. Et les autres « quand surgit la tribulation ou la persécution » sont offensés. Ce sont ceux qui « ont reçu la semence dans des endroits pierreux ». Ne soyez jamais comme eux. Soyez enracinés dans la vérité. « Mais celui qui a reçu la semence dans la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit et un grain en donne cent, un autre soixante, et un autre trente ». Mt. 13 : 19-23

Étant donné que « les mauvais » ainsi que les bons sont encore en- semble jusqu'à présent (car nous sommes toujours dans la période où le blé et l'ivraie où le bon et les mauvais poissons, sont mélangés). Ne soyez pas l'ivraie ou le mauvais poisson. Soyez le blé, faites comme les « bons ». Car il dit : « Mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas Mes voies …. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, ainsi Mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et Mes pensées au- dessus de Mes pensées. » És. 55 : 8, 9

Et finalement, ne soyez pas comme un pharisien qui voit la paille dans l'œil de son frère et qui ne voit pas la poutre qui est dans le sien (Mt. 7 : 3) car après tout « qui es-tu ? » demande le seigneur, n'es-tu pas toi même un Laodicéen ? Comment « juges-tu un serviteur

d'autrui, s'il tient debout ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra de- bout, car le Seigneur a le pouvoir de le soutenir. » Ro. 14 : 4

Ne vous occuper jamais des affaires des autres, mes frères ; vous avez juste suffisamment de temps de vous occuper de vous-même. Et de plus, ne mesurez pas la vérité avec le bâton de l'homme, mais mesurer la avec la Verge : « Écoutez la Verge et celui qui l'envoie. » (Mi. 6 : 9) exhorte le Seigneur.

 

 

N'accepterez-vous pas Son conseil ? Si oui, alors envoyez vos noms et adresses sans délai pour recevoir la littérature de la Vérité Présente--la fête qui [...] ne vous coûtera rien. Et d'autant plus qu'elle est le seul remède pour vous état Laodicéen, elle vous ravira et satisfera votre âme affamée avec quelque chose de vraiment riche et extraordinaire.

Ainsi tous ensembles « nous aurons des vues spirituelles pour discer- ner les cours intérieurs du temple Céleste. Nous saisirons les thèmes de chants et de reconnaissance du chœur céleste du trône. Quand Sion se lèvera et brillera, sa lumière sera plus pénétrante, et de précieux chants de louange et de reconnaissance seront entendus dans l'assemblée des Saints. Alors que nous utiliseront le collyre doré, nous verrons la Gloire de l'au-delà. La foi nous séparera de l'épaisse ténèbres de Satan, et nous verrons notre avocat offrant de l'ensemble de ses propres mérites en notre faveur. Quand nous

voyons cela comme il est, comme le Seigneur désire que nous le voyons, nous seront rempli du sens de l'im- mensité de la diversité de l'amour de Dieu » Testimonies, vol. 6 p. 368. Et sans tarder nous poserons la question suivante :

Le Conseil De Qui Devons-Nous Suivre ?

Maintenant nous voudrions que vous sachiez que nous apprécions vraiment votre anxiété pour notre bien être spirituel comme vous l'avez exprimé dans plusieurs de vos critiques et nous nous assurons que nous comprenons parfaitement, que nous soyons dans l'erreur, votre conseil nous soit bénéfique, que nous ayons raison, notre conseil est pour vous. Aussi sommes nous convaincu que vous serez d'accord du fait que nous devrions poser la question :

Qui Est Qui ?

Pour commencer notre recherche, il est nécessaire avec honnêteté de prendre en compte la connaissance expérimentale de chacun.

Au vue de notre longue expérience avec le Message du Troisième Ange dans sa première phase, aussi bien que dans sa présente addition (Premiers Écrits, p. 227), comme rapporté dans « La Verge du Berge », et contre le vôtre dans la première partie seulement, nous sommes obligés de croire que la possibilité pour vous d'être dans l'erreur guidée, par l'ange de Laodicée est plus grande que la possibilité pour nous d'être dans l'er- reur, guidée par la Verge.

Vous vous trouvez dans la même position que nous, étant informés pleinement en ce qui concerne les deux messages,

} --à la fois celui de 1844 et celui d'aujourd'hui, --alors la possibilité que vous ayez raison et nous d'être dans l'erreur et que nous ayons raison, serait équili- brée. Oui que vous connaissez seulement la première partie seulement, il est plus probable que notre position ait une plus grande possibilité d'être correcte que le soit la vôtre.

De plus, que la Verge soit correcte ou pas, « l'ange de l'église de Laodicée » comme le Seigneur lui-même l'a vraiment fait ressortir, se trouve dans une duplicité terrible et alarmante et est sur le point d'être vomi (Testimonies, Vol. 3, pp. 253, 254, 260).

Donc, vu l'importante responsabilité qui repose sur nous, nous ne pouvons pas nous intéressé à vous moins que vous le soyez par nous. Et vous ne pouvez être moins sensibles au conseil que nous vous devons que nous les sommes concernant le votre pour nous.

En dernier lieu, croyant que vous êtes aussi honnêtes que nous le sommes, nous sommes certains que vous pèserez chaque mot ici présent sincèrement et avec soin.

 

Comme vous le saviez, nous sommes des adhérents inébranlables de la Bible et des écrits de Sœur White, Adventistes du Septième Jour à part entière, nous sommes sûrs que tous les deux, la Bible et les écrits de Sœur White supportent la Verge à cent pour cent. Donc, tous les trois

 nous voyons une parfaite harmonie entre eux, l'un avec

l'autre, avec la Verge donnant « force et puissance » au message qui fût donné depuis 1844. (Voir Premiers Écrits, p. 227)

Compte tenu de notre solide conviction soutenue, on peut aisément comprendre que votre rejet de la Verge, au motif qu’elle n'est pas en har- monie avec les écrits de la Sœur White, n’est pas du tout d’actualité, nous en semble-t-il.

Alors, ayant aussi toutes les raisons de croire que nos esprits sont complètement raisonnables, nous avons par conséquent toutes les raisons de croire que nous ne sommes pas moins capables que les autres d'étu- dier la Bible et les écrits de la Sœur White intelligemment. Aussi, comme des Chrétiens qui veulent vraiment étudier la vérité, commençons ensem- ble

À Examiner À La Fois Votre Position Et La Nôtre.

Pour commencer, n'est-il pas vrai que le manuel du Chrétien est la Bible ? Si votre réponse à cette question est affirmative, alors elle nous contraint à étudier les écrits de Sœur White à la lumière de la Bible, non la Bible à la lumière de ses écrits ; en effet, elle dit cela clairement :

« Seulement ceux qui auront été des étudiants diligents des Saintes Écritures, et qui ont reçu l'amour de la vérité, seront protégés de la puis- sante illusion

qui tient le monde captif. Par le témoignage de la Bible [non par le notre] ceux-ci détecteront l'illusionniste dans son dégui- sement le peuple de Dieu est-il en ce moment établit si fermement sur Sa parole qu'il ne pourrait céder à l'évidence de leur sens ? Dans une crise telle que celle-là s'accrocheront-il à leur Bible et seulement à la Bible ? -- The Great Controversy, p. 625 (Tragédie des Siècles).

Donc évidemment, son œuvre ne devrait jamais être interprétée d'une manière qui contredirait la Bible, mais d'une manière qui la rendrait plus compréhensive. Si vous suivez sans déviation cette règle absolue d'inter- prétation, il vous sera impossible de n’avoir aucun problème avec la Verge ou avec aucun message que le Seigneur pourrait envoyer.

Votre interprétations sur de nombreux écrits de la Sœur White, notam- ment, peut-être celles concernant le Royaume, étant manifestement contraires aux prophéties de la Bible, pousse celui qui accepte ces écrits à douter de la Bible et celui qui prend la Bible contre ses écrits, amène ainsi la dispute et la discorde parmi les frères. De telles interprétations, partial et créant des divisions, sont donc déplorablement injustes non seulement à la Bible et aux écrits de la Sœur White mais aussi à vous-mêmes, et par conséquent à la cause de la Vérité.

Nous espérons que vous verrez que tandis qu'intentionnellement vous vous efforcer de prouver que la Verge est la seule qui soit fausse, au fait vous êtes entrain à vous efforcer involontairement de prouver que Sœur White

est en contradiction avec la Bible -- une œuvre qui éloigne de Christ plutôt que de rapprocher de Lui.

Notre doctrine et notre position doivent être tous les deux en parfaite harmonie avec la Bible nous vous demandons donc d'harmoniser votre position concernant le Royaume avec Daniel 2 : 44 ; Jérémie 51 : 20 ; Osée 3 : 4, 5 ; Ésaïe 2 : 1-4 ; Michée 4 : 1-6 ; Ésaïe 11 : 12-16 ; Jérémie

30 : 18, 21 ; 31 : 2-13 ; 32 : 37 ; Ézéchiel 37 : 15-28.

Nous tenons une simple vérité évidente que la pierre (Da. 2 : 34) est le

 

symbole du Royaume et qu’étant donné qu'elle brise les orteils de l'image (la statue) il doit nécessairement être établit avant qu'il ne les brise, juste comme Daniel l'a dit: « dans les jours de ces rois [orteils des rois, les rois d'aujourd’hui] le Dieu des Cieux établira un royaume ». « Dans les jours de ces rois », ne peut signifier après leurs jours. Et à moins que le Royaume ne soit établit (amener à l'existence), il ne peut briser les nations.

De plus, si Juda et Israël (les deux royaumes) ne s'assemblent pas dans un royaume comme les prophéties indiquent que cela se fera (Éz.37 : 15-28), alors comment peuvent-ils être son « arme de guerre » (Jé.51 : 20). Et comment les prophéties pourraient-elles s'accomplir ?

Il est également évident que « beaucoup de jours » (Os. 3 : 4, 5) sont les longues années, au moment où le Royaume déclina jusqu'à ce qu'il sera finalement établit à nouveau. Pour cette raison le mot « retourne » ne peut signifier

rien d'autre que ceux qui ont été dispersés « pendant longtemps (beaucoup de jours) doivent descendre dans la terre où ils étaient captif.

En outre, cela est la seule position, qui soit logique avec toutes les doctrines relevant de la Bible, qui donne l'assurance de l'accomplissement de la prophétie d'Ésaïe 2 et de Michée 4.

A partir du livre d'Ésaïe 11, nous voyons que le Seigneur doit « éten- dre Sa main une seconde fois pour racheter le reste de Son peuple » (És.

11 : 11), et que quand il fait cela, il leur préparera une voie « comme il y eu une pour Israël, le jour où il montra du pays d'Égypte » És. 11 : 16.

Et Jérémie atteste que le SEIGNEUR « ramène les captifs des tentes de Jacob, J’ai compassion de ses demeures; La ville sera rebâtie sur ses ruines, Le palais sera rétabli comme il était… Son chef sera tiré de son sein, Son dominateur sortira du milieu de lui… » Jé. 30 : 18, 21. {1ANS, pg25.3}

De plus, il dit à Ézéchiel « Et tu leur diras: Ainsi parle le SEIGNEUR, L’ÉTERNEL : Voici, Je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations où ils sont allés, Je les rassemblerai de toutes parts, et Je les ramènerai dans leur pays. » Éz. 37 : 21. {1ANS, pg25.4}

La Bible est soit correcte, soit incorrecte, si vous pensez qu'elle est correcte, prenez la à cœur et prenez position pour elle, sur chaque passa- ge découvert, comme ceux qui ont été cités dans cet ouvrage --les écritu- res n'ont besoin d'aucune interprétation.

Et il est certain que Dieu n'acceptera pas d'excuses de quiconque essayant de les […], [aussi claires et positives soient-elles] elles sont si claires et si certaines. Personne non plus ne réussira en évitant les juge- ments de Dieu en s'efforçant d'une part à s'esquiver de ce qu'il pense être des lacunes dans la Verge et s'efforçant d'autre part d'établir des obstacles dans les écrits de la Sœur White pour s'y cacher.

De telles tentatives aujourd'hui n'excluent pas les auteurs (au fait ils seront moins excusables) davantage que les vains efforts des Juifs d'hier les laissèrent dans leurs tentatives afin de découvrir les lacunes dans l'œuvre de Christ en utilisant les écrits de Moïse.

Si l'excuse de quelqu'un est que l'enseignement de la Verge ne se trouve pas dans les écrits de la Sœur White, il ne sera pas justifié d'avan- tage en rejetant sa voix en raison du fait que les Juifs le firent en combat- tant et en rejetant les écritures du Nouveau Testament par terre qu'ils n'ont pas trouvés dans les écrits des prophètes.

Si vous êtes réellement une sincère et fidèle croyant à la Bible et à l'Esprit de Prophétie, vous obéirez à ce conseil : « ...si un message arrive et que vous ne le comprenez pas, prenez la peine d'entendre les raisons que le message donnerait. » (Pourrait donner) --Témoignages concernant l'œuvre de l'École du Sabbat, p. 65 ; Conseils concernant l'œuvre de l'Éco- le du Sabbat, p. 29.

Votre  persistance  à  renoncer  au  message  du  scellement,  ce  qui

contredit les écrits de la Sœur White, dépendra de la manière dont vous réagirez par votre réception à son conseil en vous résonnant avec le mes- sager plutôt que de vous raisonner avec ses ennemis.

Ce que certains d'entre vous pourrait sembler établir sur ceci ou sur ce qu'enseigne la Verge tout à fait en contraction avec les écrits de la Sœur White n’est qu’à moitié plausible comme cela est de toute évidence donné dans les déclarations du Seigneur dans Matthieu 10 : 23 solidement en contradictions avec Ses promesses. Vous n'aurez point achevé de parcourir les villes d'Israël, que le Fils de l'homme reviendra. » disent les Écritures. Mais les apôtres sont allés prêchés l'évangile non seulement dans les villes d'Israël mais aussi à « toutes créatures sous le ciel » (Col.

1 : 23), et jusqu'à présent le Fils de l'homme n'est pas « venu », 1900 années se sont écoulées de puis cette époque. Ce que Christ à dit était vrai, mais cela n'a pas été compris, de même que certains points en rela- tion avec la Vérité Présente ne sont pas compris et donc dans la plupart des cas sont mal interprétés.

Lorsque Moïse écrivit la première partie de la Bible, il ne lui fût pas donné le privilège d'écrire toute la Vérité que Dieu projetait de révéler à Son peuple. Plus tard, dans la période de l'Ancien Testament vint, Ésaïe, Jérémie, Ezéchiel, et al. Puis dans la période du Nouveau Testament vint Jean le Baptiste, Christ, les apôtres, les réformateurs, Miller, et Sœur

White, qui chacun à leur tour enseignent des vérités qui ne pourraient être contenus dans les écrits de Moïse. C'est la loi divine de la vérité exposée. Celui qui refuse de croire que cette loi s’applique autant aujourd’hui qu’à l’époque se dérobe lui-même, quand bien même le message actuel proviendrait entièrement des auteurs inspirés qui ont écrit des temps auparavant. {1ANS, pg 27.3}

Il y aurait beaucoup plus à dire concernant ces sujets, pour le mo- ment, contentons-nous de ces résumés à moins que nous y répondons pour l’amour de notre vie, cela ne saurait que d'avantage ennuyeux pour vous et une perte de temps pour nous.

Notre prière ardente et notre espoir sincère est que le moment pré- cieux, irréparable passé dans cet effort de bonne volonté et d'inquiétude profonde pour vous vos âmes sera le moyen de vous amener à vous ré- jouir dans la glorieuse espérance que la Verge dresse devant vous. Puisse votre cœur être sensible à la « voix du Seigneur » qui continu « à crier à la ville... écoutez la Verge et Celui qui l'envoie. »

Maintenant si vous êtes résolu à obéir à cette ordre (ce conseil urgent) et avec celle qui se trouve dans les Témoignages concernant l'œuvre de l'École du Sabbat, p. 65, prendre le temps (la peine) d'écouter la raison que donne le messager, et poser des questions concernant le message, s’ils sont en harmonie avec la Bible ou les écrits de Sœur White, assurez- vous que nous seront heureux de vous écouter, et seront contents de faire notre mieux afin d'éclaircir quelque soit la chose qui est compliquée (concernée).

QUESTIONS - RÉPONSES

QUEL EST LE PROBLÈME DE LAODICEE ?

Question n° 1 :

Qu'est-ce qu'il y a de mauvais avec Laodicée et quel est le remè- de ?

Réponse :

Décrivant sa condition dans le langage d'aujourd'hui, l'inspiration déclare :

« Le message à l'église de Laodicée est une dénonciation alarmante (choquante) qui s'applique (applicable) au peuple de Dieu au moment présent (d'aujourd’hui)...

« Dans le message à  Laodicée le  peuple de Dieu est représenté comme étant dans une position de sécurité charnelle, ils sont tranquilles, se croyant (pensant être) dans une condition élevée d'ambitions spirituels...

« Quelle grande déception pour les esprits humains de croire qu'ils sont juste, quand ils sont tous dans l'erreur ! Le message du Témoin Fidèle trouve le peuple de Dieu dans une triste tromperie, et cependant honnête dans cette déception. Ils ne savent pas que leur condition est déplorable aux yeux de Dieu. Tandis que ceux qui ont s'adressent se flattent d'être dans une condition spirituelle élevée, le message du Témoin Fidèle, brise leur sécurité par la dénonciation

Précédent
13BR
SALUTATIONS DE CHRIST
Prochain
BR1
Édition Spéciale Avant La « Onzième Heure