Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Le Grand Paradoxe des Âges

Révélation pour notre temps


Copyright, 1937, 1941
Tous droits réservés
V.T.HOUTEFF


  Ce tract est distribué gratuitement afin que tous ceux qui ont Soif de la vérité puissent l’avoir en partage. Il ne nous impose qu’une contrainte: l’obligation pour toute âme d’éprouver toutes choses et de retenir ce qui est bon. Les seuls liens (obligations) qui vous lient à cette offre gratuite sont les cordes dorées de l’Eden et les cordons écarlates du Calvaire les seuls liens  indéfectibles.

  Les noms et les adresses d’Adventistes du Septième jour Seront appréciés.

 

INTRODUCTION


L’Esprit De Recherche Nécessaire

 

  « Dieu a de précieuses lumières destinées à son peuple... (CSSW 32) Lorsqu’une nouvelle lumière est présentée à l’église, il est dangereux de s’en écarter… Le fait de condamner ce que vous n’avez pas entendu et que vous ne comprenez pas, n’augmentera pas votre sagesse aux yeux de ceux qui sont sincères dans leur recherche de la vérité. Et c’est folie que de vouloir parler avec mépris de ceux que le Seigneur a envoyés avec un message de sa part…

  « ...car Dieu glorifiera sa Parole et la fera paraître sous un jour qu’il ne nous a pas encore été donné de connaître... Comme ce fut le cas pour Nathanaël, la lumière sera accordée à tout croyant qui recherche la vérité de tout son cœur (CSSW 26). Le libre examen doit être de règle afin de permettre à chacun de découvrir et d’approfondir de par lui-même la vérité.

  « ...si un message vous parvient que vous ne comprenez pas, prenez la peine d’en écouter les explications données par le messager... car votre conviction ne risque pas d’être ébranlée au contact de l’erreur... Aucun de ceux qui croient tout savoir n’est ni trop âgé ni trop intelligent pour apprendre du plus humble des messagers du Dieu vivant. » --Testimonies On Sabbath School Work, pp. 60-66.

  Comme tout évènement important concernant l’église est précédé d’un message et comme chacun de ces dits évènements a été prédit par les prophètes, il est impérieux pour chacun de réaliser --Le Besoin De Prophétie

  Il n’y a jamais eu dans les annales de l’église Chrétienne un criblage tel que celui qui se produit en s’accentuant de plus en plus dans les rangs de la dénomination Adventiste du 7e Jour, résultant de la mise en circulation de la série de livres et pamphlets intitulée La Verge du Berger. Celle-ci présente un problème à la fois singulier et surprenant dont la solution est introuvable par la sagesse humaine. Par conséquent, nous devons avoir recours à la sagesse divine. La controverse ainsi que son remède doivent tous deux être trouvés dans la prophétie. Nous acceptons donc le défi «Enquérez vous de Moi touchant les choses à venir, commandez Moi à l’égard de Mes fils et à l’égard de l’œuvre de Mes mains. » És. 45:11 (version Darby).

  C’est seulement quand l’église fait naufrage sur l’écueil de sa propre folie, battue par les vagues furieuses de la rétribution divine, qu’elle est disposée à comprendre le redoutable danger qui la guette et son besoin de tout. Et c’est seulement quand elle est ainsi alarmée et menacée qu’elle arrive à réaliser la nécessité absolue d’avoir le don de prophétie--son besoin le plus impérieux dans son état actuel « Car le Seigneur l’Éternel ne fait rien sans avoir révélé son secret à Ses serviteurs les prophètes. » Amos 3:7. « Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie... Celui qui prophétise édifie l’église. » 1 Co. 14:1,4. «Car le témoignage de Jésus est l’Esprit de Prophétie» Ap. 19:10. Par conséquent, si elle ne se réveille pas maintenant afin de comprendre que «quand il n’y a plus de vision, le peuple est sans frein» Pr.29:18 (version Crampon), elle ne le fera jamais.

  Soulignant l’importance des dons de l’Esprit Paul déclare: « Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ.» Ép. 4:11,12. « Ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis qui ont le don de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. » 1 Co. 12:28.

  Mais alors que la plupart de ces dons, particulièrement les dons de langues et de   gouvernement, sont ardemment recherchés par les églises, celui qui était méprisé par les Juifs --le don des « prophètes » --est totalement rejeté par presque toute la chrétienté. De sorte que l’esprit qui poussa au meurtre  des prophètes d’antan  par la main des conducteurs juifs, est aujourd’hui en train de poursuivre le même type d’œuvre destructrice par le moyen de la religion organisée.

  Tandis qu’ils honoraient la mémoire des prophètes morts, assassinés par leurs ancêtres, les Juifs rejetaient les prophètes vivants, s’attirant ainsi cette terrible sentence du Maître:

  « Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! Parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et que vous dites: si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. » Mt. 23:29,30.

  Les Chrétiens d’aujourd’hui qui méprisent le don de prophétie et nient l’autorité des écrits de l’Ancien Testament dans la dispensation évangélique rejettent, ce faisant, tous les prophètes, bien qu’en même temps, ils leur rendent un hommage des lèvres en les reconnaissant pour être des serviteurs de Dieu. En leur faisant de tels honneurs, ils ne font que construire et orner les tombes des prophètes comme le firent les Juifs, mais quand ils sont éprouvés, eux aussi se révèleront n’être que des menteurs. Une simple profession de croire en toute la Bible qui ne l’est que des lèvres, est pire que l’absence totale de profession. Ceci est d’autant plus vrai que les soi-disant chrétiens enseignent également que les lois et statuts, ainsi que tous les avertissements et condamnations ne s’appliquent qu’aux Juifs d’autrefois, tandis que toutes les promesses de bénédictions reviennent à l’église chrétienne!

  En adoptant une telle attitude, ils ont été amenés à pervertir les dons à un tel point que leur soi-disant don des langues n’est autre que du charabia et n’est plus le don biblique, pas plus que le Dimanche n’est le« saint » jour du Sabbat! Le don de gouverner est également perverti au point qu’il a dégénéré en une institution de prérogatives, de formalités, de buts et autres choses du même genre qui, s’ils avaient jamais été de quelque utilité, ne sont pour sûr, que des agences qui en fait, militent contre la Vérité, et neutralisent la piété de l’église. Dans de pareilles conjonctures, les meilleurs de ceux qui aujourd’hui professent être chrétiens sont-ils meilleurs que les pires des Juifs d’hier? À cause de cela, ô  église de Dieu, « Réveille-toi, Réveille-toi » (És. 52:1).

  « N’éteignez pas l’Esprit.  Ne méprisez pas  les   prophéties. Mais examinez toutes choses, retenez ce  qui est bon.» 1 Th. 5:19-21 «Détache les liens [forgés  par les hommes] de ton cou, captive, fille de Sion. » És. 52:2.

  Étant donné que le don de prophétie, selon les Écritures, vient en second lieu parmi les dons faits à l’église, tandis que le don de gouvernement ainsi que celui de parler diverses langues sont en dernier lieu, il est donc évident que ceux qui méprisent le don de prophétie mais exaltent le don de gouverner et le don des langues, sont en train de tirer la charrue par derrière, et par conséquent ils avancent dans la mauvaise direction. A ceux-là Christ déclare: «Tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. » Ap. 3:17.

  « Venez et plaidons! dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; s’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine. » És. 1:18.

  Cette situation signale les difficultés actuelles de l’église qui, avec leur dénouement, sont présentées figurativement dans le symbolisme prophétique de Zacharie: