Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

Questions Et Réponse En Discussion partie 2

La Seule Paix De L'esprit

QUESTION ET REPONSE EN DISCUSSION
(PARTIE II)

Qui Sont Les Laodicéens? Qui Est Le Roi Du Nord Et Qui Est Le Roi Du Sud? La Seconde Guerre Mondiale Se Trouve-t-Elle Dans Daniel Onze? Préserve Le Temps Et L’Energie.

DISCOURS DE V.T. HOUTEFF
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAVIDIENS
SABBAT 31 AOUT 1946
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS

  Cet après-midi, je dois répondre aux questions qui me sont venues de mes frères de l’église mère. Mais, en écoutant les réponses, je veux que vous considériez que nous aussi, étions autrefois à leur place ; nous aussi étions des Laodicéens typiques et que ce qu’ils font maintenant, nous l’avons fait. Nous avons peut-être aussi posé des questions sur des choses auxquelles nous n’avons aucune part, agissant et parlant de la même manière qu’eux. Quelle chose terrible et inconcevable pour un chrétien de ne pas croire aux Propres paroles du Seigneur concernant les Laodicéens. Pourtant, nous aussi pensions que nous n’avions besoin de rien, mais que les autres avaient tous besoin de nous.

  Savez-vous que nous n’avions pas l’esprit aussi ouvert comme maintenant. Quand nos doctrines ont soulevé des questions, nous aussi, comme nos frères, nous n’avions pas pu prêter une oreille attentive aux opinions des autres de façon honnête et impartiale.

  Lorsque nous étions à leur place, nous aussi dans notre tiédeur, avons défendu avec zèle chaque doctrine. Bien que nous aussi nous n’étions pas au clair sur certaines d’entre elles. Mais, nous avons fait cela seulement parce que les doctrines qui furent enseignées dans l’église par nos propres frères Dirigeants, nous aussi, croyions qu’elles étaient correctes. Et donc nous, aussi aveuglés qu’ils le sont, avions cru à cent pour cent tout ce qui fut enseigné, ne considérant pas qu’une grande partie de cet enseignement venait d’hommes non inspirés. Inspiré ou non inspiré, cela ne faisait alors aucune différence pour nous, comme cela ne fait aucune différence pour eux maintenant. Nous aussi, étions dans une triste et terrible déception et tout comme eux, nous ne savions pas et nous ne croyions pas que nous avions pu être malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus, bien que le Seigneur Lui-même le dise ! Apo. 3 : 14-18. Nous avons continué dans cet état d’esprit jusqu’à ce que le rouleau soit déroulé. Alors, nos yeux s’ouvrirent ; les doctrines et les interprétations qui ne provenaient pas de l’Inspiration, nous avons pu constater clairement qu’elles provenaient seulement de « l’invention des hommes. » Nous n’avions pas non plus vu auparavant que le Sabbat et l’église avaient été transformés en institutions pour collecter de l’argent et pour faire du commerce : des moyens pour voler les pauvres et pour pouvoir nourrir et vêtir ceux qui gardent l’église dans sa terrible et triste déception.

  Alors, voyant les choses sous cet angle, nous n’étions pas meilleurs que le meilleur des Laodicéens. Ce qui fait la différence entre eux et nous c’est que la lumière a illuminé notre sentier, mais elle ne les a pas atteint Donc, quelque soit l’avancement que nous aurions pu accomplir dans cet effort de réveil et de réforme, le mérite ne nous revient pas, mais revient à Dieu.

  La première question à laquelle nous devons répondre cet après-midi nous emmène au onzième chapitre de Daniel, là pour pouvoir --Identifier le Roi du Nord et le Roi du Sud ?

  La question est : « Qui est le Roi du Nord et qui est le Roi du Sud à notre époque ? » Comme c’est de notre devoir de sanctifier le Seigneur Dieu dans nos cœurs et d’être prêts à donner la bonne réponse au bon moment à chaque homme qui demande raison de l’espérance qui est en nous, lisons :

  Dan. 11 : 40 - 43 – « Et, au temps de la fin, le Roi du Midi heurtera contre lui, et le Roi du Nord fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec beaucoup de navires, et entrera dans les pays et inondera et passera outre ; et il viendra dans le pays de beauté, et plusieurs (pays) tomberont ; mais ceux-ci échapperont de sa main : Edom, et Moab, et les principaux des fils d’Ammon. Et il étendra sa main sur les pays, et le pays d’Egypte n’échappera pas. Et il aura sous sa puissance les trésors d’or et d’argent, et toutes les choses désirables de l’Egypte ; et les Libyens et les Ethiopiens suivront ses pas. » (Version d’Arby).

  Le conflit qui se produit entre les Rois et qui est mis en évidence dans ce verset, n’a pas lieu ni avant le temps de la fin ni pendant le temps de la fin, mais « au temps de la fin. » Le Roi du Sud, vous remarquez, c’est celui qui heurtera le Roi du Nord et le Roi du Nord c’est celui qui gagnera la guerre et qui prendra au Roi du Sud le glorieux pays (Palestine) et l’Egypte, mise à part les pays qui ne sont pas mentionnés par leur nom. Ces points que nous verrons maintenant sont suffisants pour identifier parfaitement chaque Roi, la guerre et la période de la bataille. Comme la guerre doit débuter au temps de la fin, et que le Roi du Sud est celui qui perdra la guerre, les pays conquis doivent par conséquent être gouvernés par le Roi du Nord durant le temps de la fin. (Pour une étude détaillée de Daniel onze, lisez la Brochure n°12, Le Monde, Hier, Aujourd’hui, Demain, pp. 69-74.)

  Puisque ceux qui ont posé les questions sont d’accord avec nous sur le fait que nous vivons maintenant « le temps de la fin », nous n’avons pas besoin de dire davantage concernant cette partie du sujet, mais nous avons besoin qu’ils nous disent : quelle puissance à cette période particulière, au temps de la fin, a ajouté le « glorieux pays » (Palestine), l’Egypte et d’autres pays à son empire. La réponse que chacun peut donner c’est que la Grande-Bretagne a pris ces pays à la Turquie et dès lors, les a presque gouvernés. Il est donc clair que, pendant le temps de la fin, la Grande-Bretagne c’est le Roi du Nord et la Turquie est le Roi du Sud. Ainsi, à juste titre, l’Islam a pris naissance au Sud de la méditerranée, et a envahi les terres du Nord, et les a gouvernées jusqu’au temps de la fin. Puis, les rôles ont été inversés, l’empire Turc commença son déclin, tandis que l’empire Britannique commença son expansion.

  Puisqu’il n’y a aucun moyen permettant à quiconque d’échapper à la vérité sur ce sujet, il n’est donc pas besoin d’en discuter davantage. Pour une étude détaillée de Daniel onze, lisez la dernière partie de la Brochure n°12, Le Monde, Hier, Aujourd’hui, Demain.)

  N’attendez pas trop des Laodicéens, car vous savez qu’il est aussi difficile pour eux d’accepter la Vérité que ce fut le cas pour bon nombre d’entre nous, lorsque nous étions à leur place. Pourquoi ? Parce que pour la plupart des êtres humains, il est difficile de dire « nous nous sommes trompés. » Seuls quelques-uns peuvent rejeter la fierté de leurs opinions et admettre leurs erreurs. C’est pour cette raison que la Vérité nouvellement révélée n’est jamais populaire. Quand la Vérité pour notre époque nous est parvenue, nous ne L’avons pas cru parce que d’autres L’avaient cru mais parce que nous l’avons clairement vue nous mêmes. Continuons donc mais soyons patients, tolérants et charitables avec tous. 

_____________ 0 _____________


  Notre prochaine question à laquelle il nous faut donner une réponse est :

  « La Seconde Guerre Mondiale Est-Elle Dans La Prophétie De Daniel ? »

  Dan. 11 : 44 - 45 – « Des nouvelles de l’orient et du Septentrion viendront l’effrayer, et il partira avec une grande fureur pour détruire et exterminer des multitudes. Il dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne. Puis il arrivera à la fin, sans que personne ne lui soit en aide. »

  Dans cette guerre particulière, le Roi du Nord vient pour détruire beaucoup car de mauvaises nouvelles venant de l’Est et du Nord sont arrivées jusqu’à ses oreilles. Par conséquent, le Roi du Sud n’y est pas impliqué.

  Puisque Hitler et la Russie (les pouvoirs du Nord) ont commencé la seconde guerre mondiale en Pologne, alors le Japon (puissance de l’Est) les a rejoints et puisque la Turquie, le Roi du Sud n’a pas été impliqué dans le conflit, il est plus qu’évident que la Guerre de Daniel 11 : 44 est la Seconde Guerre Mondiale, dans laquelle les nouvelles mentionnées ici ont entraîné l’Angleterre, (le Roi du Nord). Par conséquent la Seconde Guerre Mondiale, est effectivement la guerre prédite dans Daniel 11 : 44, 45 ; la dernière guerre de Daniel onze. Par ailleurs, le fait que jusqu’ici, seul le verset 44 soit accompli, que le Roi doit arriver à sa fin, apporte la preuve indéniable que malgré le fait que la fin de la Seconde Guerre Mondiale est encore future et qu’il n’y aura aucune paix maintenant et aucun accord mutuel entre les nations bien que la Guerre est supposé être terminé depuis la disparition d’Hitler.

  La déclaration « et il viendra à sa fin et il n’y aura personne pour le secourir » implique que quelqu’un l’a aidé et le monde sait que c’était les Etats-Unis d’Amérique. Par conséquent, nous vivons entre les versets 44 et 45 de Daniel 11.

_____________ 0 _____________

 

  Notre prochaine question est :--« Quand débute le temps de la fin ? »

  Lisons :

  Dan. 11 : 35 – « Quelques-uns des hommes sages succomberont, afin qu’ils soient épurés, purifiés et blanchis, jusqu’au temps de la fin ; car elle n’arrivera qu’au temps marqué. »

  Ici, vous remarquez que le peuple de Dieu devait tomber, être persécuté, être martyrisé et être éprouvé, même jusqu’au temps de la fin. Ils devaient traverser cette épreuve afin d’être épuré, éprouvé et blanchi. Gardez à l’esprit que l’épreuve devait continuer « jusqu’au temps de la fin » et que le Roi du Sud devait heurter le Roi du Nord « au temps de la fin. » Maintenant, remarquez que le terme « jusqu’au » se termine à la préposition « au » et qu’au moment ou l’épuration se termine, le Roi du Sud commence à heurter le Roi du Nord. Ces points ont été mis en lumière au début de cette étude.

  Aussi loin que je puisse aller, l’histoire enseigne que la période de martyr a cessé en 1700 après. J.C et que l’empire Turc commença son déclin en 1699 (voir la carte n°10 de la brochure n°12, Le Monde, Hier, Aujourd’hui, Demain.) Le temps de la fin, par conséquent commença à la fin du 17ème siècle, l’époque où cessa les martyrs et le temps où l’empire Turc commença sa désintégration.

  D’ailleurs, en parlant de la tribulation au cours de laquelle des millions de gens furent martyrisés, Jésus dit : « Et aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil sera obscurci… » Matt. 24 : 29. L’obscurité vint en 1780 après. J.C. Tandis que l’empire Turc continuait son déclin, l’empire Britannique continua son expansion. Ici, on voit que la prophétie corrobore parfaitement l’histoire. Maintenant, apprenons :--« Comment convertir le temps perdu en temps utile ? »

  Nous sommes conscients du fait qu’une grande œuvre nous a été donnée et que le temps pendant lequel nous devons le faire est très court ; et que par conséquent, nous devrions apprendre à convertir le temps perdu en un temps utile. Quelqu’un a dit qu’en moyenne, plus de la moitié de l’énergie et de la vie des hommes ont été gaspillées en paroles inutiles et en surveillant les autres. Par conséquent l’un de nos plus grand besoin est d’apprendre à tenir nos langues et à ne pas mettre notre nez dans les affaires des gens en vue de conserver le temps, l’énergie, la paix et l’intégrité.

  Il est bon de se souvenir aussi, que nos langues ont été données afin de parler de la Vérité de Dieu et de Ses louanges, et nos énergies afin de proclamer Sa Vérité et de bénir Son peuple. Travaillons et parlons de ces principes qui viennent des cieux. S’il vous arrivait accidentellement de voir ou d’entendre que quelqu’un est en train de faire quelque chose qui selon votre meilleur jugement n’est pas conforme pour un chrétien et si vous pensez que vous pouvez l’aider, alors ne soyez pas un rapporteur en le disant à quiconque mais plutôt plaider avec le coupable.

  Ne vous érigez pas en critère pour quiconque et n’imposez pas vos idées à quiconque mais à vous-mêmes. Ce n’est pas le devoir de quiconque de surveiller l’autre. Comprenez que personne n’est en droit de conformer sa vie aux normes et aux idéaux de quelqu’un. Ecoutez ce que l’Inspiration dit : « Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. » (Rom.14 : 4) et puisque vous n’êtes pas capable de le faire, pourquoi essayer ?

  Ne vous faites pas des ennemis avec vos langues. Faites-vous des amis. Et ne soyez pas susceptibles. Si vous faites cela, vous allez ressentir la perte d’amis, la joie sociale, l’opportunité et le privilège de gagner les âmes à Christ. Ne finissez pas la journée sans une bonne action à noter sur la page du Grand livre du Ciel. N’interprétez pas mal les intentions des autres personnes, non plus. Essayez de voir et d’interpréter chaque chose de manière positive, donnez à chacun une chance. Voyez le bon dans chacun et fermez vos yeux à tout mal.

  Que votre conversation se porte sur un sujet qui promeut la Vérité de Dieu pour l’heure. Cela vous occupera de parler de quelque chose de profitable et de louable. Pensez et étudiez, et quand vous parlez de religion, par tous les moyens ne soyez pas ennuyeux. Continuez à parler aussi longtemps que vos auditeurs vous écoutent. « Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. » Matt. 7 : 6.

  Les langues sont dures à contrôler, et les oreilles toujours anxieux d’entendre. Il serait par conséquent mieux de faire moins de visites. Trop de visites est une perte de temps et entraîne la tentation de discuter les pailles dans les yeux des autres en oubliant la poutre qui se trouve dans votre propre œil.

  A chaque fois que vous êtes seul, vous pouvez chercher à vous occuper. Vous pouvez alors soit travailler soit étudier. Mais quand vous vous réunissez avec les autres, vous risquez plus de ne rien faire d’autre que du mal à vous-même et aux autres. Maintenant c’est le temps d’étudier et d’apprendre la Vérité pour cette époque en vue de découvrir comment dispenser une étude et comment répondre aux questions d’une manière simple, sans entrer dans beaucoup de détails historiques ou biographiques. Et si vous êtes déterminés à marcher avec Dieu quotidiennement et à étudier Sa volonté, concernant vos devoirs et non pas les devoirs des autres, vous trouverez beaucoup de choses pour vous occuper et pour vous garder loin de la méchanceté.

Aussi, rappelez-vous que vous êtes candidats pour être les premiers fruits, pour être soit un avec où soit un des 144 000, et que dans votre bouche, il ne se trouvera aucun mensonge. (Apoc. 14 : 5).

Mesurez vos paroles par la règle d’or. Si vous faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous, vous aurez moins de problèmes, plus de joie dans votre vie, beaucoup d’amis tout autour de vous et des gerbes d’honneur pour le Grenier Céleste.

Précédent
BR14
Guerre Prévisions Nouvelles
Prochain
1BR
LES DARDANELLES DE LA BIBLE