Davidian Today C'est le site officiel de AGADSJ

Langues

Social

Global search
Use these syntaxes below to make advanced search
Sentence search: "Ancient David also was a young boy"
AndX search: King David
OrX search: King | David
NotX search: King ! David
Book search
Use these syntaxes below to make advanced search witin books
Reference search: 1tg2: or 1tg2:18 or 1tg2:18.3
Sentence search within book: 1tg2::"Ancient David also was a young boy"
Sentence search within book categories (tracts): tr::"The Jews before Christ’s day"
AndX search within book: 1tg2::King David
OrX search within book: 1tg2::King | David
NotX search within book: 1tg2::King ! David

La Reponse Du Seigneur A Celui Qui Le Cherche

La Seule Paix De L'esprit

MEDITATION 
L’Exemple de Jésus dans l’Enseignement
Nous lirons dans Les Paraboles de Jésus, page 14, paragraphe 2:


  « Le Christ devait aussi présenter des vérités que le peuple n’était pas préparé à recevoir ni même à comprendre. C’est l’une des raisons pour lesquelles il enseignait en paraboles. En tirant ses instructions des scènes de la vie ordinaire ou de la nature, il captait l’attention et impressionnait les cœurs. Plus tard, ceux qui l’avaient entendu illustrer ainsi ses enseignements par les objets qui leur étaient familiers pouvaient se rappeler les exhortations du divin Maître. Ses paroles devenaient alors de plus en plus claires dans la pensée de ceux qui avaient ouvert leur cœur à l’action du Saint-Esprit. Les mystères s’éclaircissaient et ce qui avait d’abord été difficile à saisir devenait évident. Jésus s’efforçait de trouver le chemin de tous les cœurs. Grâce à un choix d’illustrations variées, il n’exposait pas seulement la vérité sous ses aspects divers, mais il l’adaptait aux différentes classes de ses auditeurs....  Personne ne pouvait dire qu’il avait été oublié ou laissé à côté. Les plus humbles et les plus grands pécheurs entendaient une voix qui leur parlait avec  tendresse et sympathie. »

Comme le peuple d’aujourd’hui est semblable au peuple du temps de Jésus; il ne se préoccupait pas d’apprendre la Vérité Nouvelle, aussi pour capter leur attention, Jésus utilisa la nature. Les prophètes durent utiliser la même méthode. Par conséquent, nous devons prier pour obtenir un désir ardent pour connaître la Vérité de Dieu destinée à notre époque. Nous devons prier afin de ne pas devenir présomptueux, et satisfaits de notre connaissance de la Parole de Dieu; nous devons prier afin de mettre de côté tout préjugé et que nous soyons désireux d’apprendre du plus « humble des humbles. »

Copyright, Réimprimé en 1954
Tous Droits Réservés
A V.T. Houteff
 

LA REPONSE DU SEIGNEUR AUX INTERROGATIONS DE DIEU


DISCOURS DE V.T. HOUTEFF
MINISTRE DES ADVENTISTES DU 7ème JOUR DAVIDIENS
SABBAT, 9 AOUT 1947
CHAPELLE DU MONT CARMEL
WACO, TEXAS


   Notre sujet se trouve dans Ezéchiel 20. Nous découvrirons que ce chapitre contient l’histoire prophétique de l’Eglise  de l’époque de sa servitude en Egypte jusqu’au moment du scellement des 144000.

  Ezéch 20:1-8 - « La septième année, le dixième jour du cinquième mois, quelques-uns des anciens d’Israël vinrent pour consulter l’Eternel, et s’assirent devant moi. Et la parole de l’Eternel me fut adressée en ces mots: fils de l’homme, parle aux anciens d’Israël, et dis-leur: ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Est-ce pour me consulter que vous êtes venus? Je suis vivant! Je ne me laisserai pas consulter par vous, dit le Seigneur, l’Eternel. Veux-tu les juger, veux-tu les juger, fils de l’homme? Fais-les connaître les abominations de leurs pères! tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Le jour où j’ai choisi Israël, j’ai levé ma main vers la postérité de la maison de Jacob, et je me suis fait connaître à eux dans le pays d’Egypte; j’ai levé ma main vers eux, en disant: Je suis l’Eternel, votre Dieu. En ce jour-là, j’ai levé ma main vers eux, pour les faire passer du pays d’Egypte dans un pays que j’avais cherché pour eux, pays où coulent le lait et le miel, le plus beau de tous les pays. Je leur dis: Rejetez chacun les abominations qui attirent vos regards, et ne vous souillez pas par les idoles de l’Egypte! 

   Je suis l’Eternel, votre Dieu. Et ils se révoltèrent contre moi, et ils ne voulurent pas m’écouter. Aucun ne rejeta les abominations qui attiraient ses regards, et ils n’abandonnèrent point les idoles de l’Egypte. J’eus la pensée de répandre ma fureur sur eux, d’épuiser contre eux ma colère, au milieu du pays d’Egypte. »


   Dans les écrits de Moïse, nous ne trouvons aucun rapport relatif à la fidélité des enfants d’Israël au pays d’Egypte. Furent-ils bons ou mauvais, Moïse ne le dit pas. Cependant, ici Ezéchiel nous révèle qui ils étaient. Vous remarquez que tous ne craignaient pas Dieu. Les Ecritures révèlent clairement que même lorsque Dieu les appela à sortir du pays d’Egypte, la majorité était infidèle dans leur dévotion envers Dieu.


   Versets: 9,10 - « Néanmoins j’ai agi par égard pour mon nom, afin qu’il ne fut pas profané aux yeux des nations parmi lesquelles ils se trouvaient, et aux yeux desquelles je m’étais fait connaître à eux, pour les faire sortir du pays d’Egypte. Et je les fis sortir du pays d’Egypte, et je les conduisis dans le désert. »


   Maintenant, nous avons lu le rapport concernant l’armée Hébraïque: leur niveau spirituel au pays d’Egypte, et notamment la raison pour laquelle Dieu les fit sortir du pays d’Egypte. Nous poursuivons en lisant le rapport concernant leurs actions dans le désert.


   Versets 11-13 - « Je leur donnai mes lois et leur fit connaître mes ordonnances, que l’homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles. Je leur donnai aussi mes sabbats comme un signe entre moi et eux, pour qu’ils connussent que je suis l’Eternel qui les sanctifie. Et la maison d’Israël se révolta contre moi dans le désert. Ils ne suivirent point mes lois, et ils rejetèrent mes

ordonnances, que l’homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles, et ils profanèrent à l’excès mes sabbats. J’eus la pensée de répandre sur eux ma fureur dans le désert, pour les anéantir. »


  Ici, nous remarquons que les actions des descendants de Jacob furent encore moins louables dans le désert qu’elles ne le furent en Egypte.


   Versets 14-28 - « Néanmoins, j’ai agi par égard pour mon nom, afin qu’il ne fut pas profané aux yeux des nations en présence desquelles je les avait fait sortir d’Égypte. Dans le désert, je levai ma main vers eux, pour ne pas les conduire dans le pays que je leur avais destiné, pays où coulent le lait et le miel, le plus beau de tous les pays, et cela parce qu’ils rejetèrent mes ordonnances et ne suivirent point mes lois, et parce qu’ils profanèrent mes sabbats, car leur coeur ne s’éloigna pas de leurs idoles. Mais j’eus pour eux un regard de pitié et je ne les détruisis pas, je ne les exterminai pas dans le désert. Je dis à leurs fils dans le désert: Ne suivez pas les préceptes de vos pères, n’observez pas leurs coutumes, et ne vous souillez pas par leurs idoles! Je suis l’Éternel, votre Dieu. Suivez mes préceptes, observez mes ordonnances, et mettez-les en pratique. Sanctifiez mes sabbats, et qu’ils soient entre moi et vous un signe auquel on connaisse que je suis l’Éternel, votre Dieu. Et les fils se révoltèrent contre moi. Ils ne suivirent point mes préceptes, ils n’observèrent point et n’exécutèrent point mes ordonnances, que l’homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles, et ils profanèrent mes sabbats. J’eus la pensée de répandre sur eux ma fureur, d’épuiser contre eux ma colère dans le désert. Néanmoins, j’ai retiré ma main, et j’ai agi par égard pour mon nom, afin qu’il ne fût pas profané aux yeux des nations en présence desquelles je les avais fait sortir d’Égypte. Dans le désert, je levai encore ma main vers eux, pour les disperser parmi les 

nations et les répandre en divers pays, parce qu’ils ne mirent pas en pratique mes ordonnances, parce qu’ils rejetèrent mes préceptes, profanèrent mes sabbats, et tournèrent leurs yeux vers les idoles de leurs pères. Je leur donnai aussi des préceptes qui n’étaient pas bons, et des ordonnances par lesquelles ils ne pouvaient vivre. Je les souillai par leurs offrandes, quand ils faisaient passer par le feu tous leurs premiers-nés; je voulus ainsi les punir, et leur faire connaître que je suis l’Éternel. C’est pourquoi parle à la maison d’Israël, fils de l’homme, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Vos pères m’ont encore outragé, en se montrant infidèles à mon égard. Je les ai conduits dans le pays que j’avais juré de leur donner, et ils ont jeté les yeux sur toute colline élevée et sur tout arbre touffu; là ils ont fait leurs sacrifices, ils ont présenté leurs offrandes qui m’irritaient, ils ont brûlé leurs parfums d’une agréable odeur, et ils ont répandu leurs libations. »


   Ils furent infidèles en Egypte, dans le désert et dans la Terre Promise. Nous lirons maintenant les résultats.


   Versets 29-36 - « Je leur dis: Qu’est-ce que ces hauts lieux où vous vous rendez? Et le nom de hauts lieux leur a été donné jusqu’à ce jour. C’est pourquoi dis à la maison d’Israël: Ainsi parle le Seigneur l’Eternel! Ne vous souillez-vous pas à la manière de vos pères, et ne vous prostituez-vous pas après leurs abominations? En présentant vos offrandes, en faisant passer vos enfants par le feu, vous vous souillez encore aujourd’hui par toutes vos idoles. Et moi je me laisserai consulter par vous, maison d’Israël! Je suis vivant! dit le Seigneur, l’Eternel, je ne me laisserai pas consulter par vous. On ne verra pas s’accomplir ce que vous imaginez, quand vous dites: 

Nous voulons être comme les nations, comme les familles des autres pays, nous voulons servir le bois et la pierre. Je suis vivant! dit le Seigneur l’Eternel, je régnerai sur vous, à main forte et à bras étendu, et en répandant ma fureur. Je vous ferai sortir du milieu des peuples et je vous rassemblerai des pays où vous êtes dispersés, à main forte et à bras étendu, et en répandant ma fureur. Je vous amènerai dans le désert des peuples, et là je vous jugerai face à face. Comme je suis entré en jugement avec vos pères dans le désert du pays d’Egypte, ainsi j’entrerai en jugement avec vous, dit le Seigneur l’Eternel. »


   D’une part nous voyons les raisons qui firent que l’armée Hébraïque fut élevée du niveau d’esclaves de Pharaon  à celui de prêtres, de prophètes et de rois de Dieu et d’autre part, nous assistons à leur dispersion au sein des nations. Puis, nous contemplons les promesses de Dieu relatives à leur rassemblement des pays où ils furent disséminés. Il promit de le faire, avec une main forte et à bras étendus.


   Verset 37 - « Je vous ferai passer sous la verge, et je vous mettrai dans les liens de l’alliance. »


   Ce verset est quelque peu compliqué et à besoin d’être élucidé à l’aide d’un autre verset. Considérons le livre de Lévitique.


   «Toute dîme de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, sera une dîme consacrée à l’Eternel.» Lév. 27:32


   Pour déterminer la part du Seigneur, la dîme, on faisait passer sous la verge les agneaux, les boucs ou brebis du Seigneur. Chaque dixième était pris et mis de côté pour le Seigneur. La déclaration d’Ezéchiel 20 au verset 37 « passer sous la verge » veut par conséquent 

dire séparer chacun de ses élus du milieu de la multitude, de « l’ivraie » (Matt. 13:30), « des mauvais poissons » (Matt. 13:47,48). Etant séparé de cette manière, ils sont comptés. C’est ainsi que les 144000 (Apo. 7:3-8;14:1) seront un groupe séparé et dénombré.


   Nous voyons donc que le vingtième chapitre d’Ezéchiel contient une histoire prophétique qui commence depuis leur séjour en Egypte et qui s’étend jusqu’au moment du scellement des 144000 et du rassemblement du peuple.


   Lorsque le Seigneur fera que son peuple passe ainsi sous la verge, il le conduira dans le lien de «  l’alliance  qu’Il a traitée avec Abraham, et le serment qu’il a fait à Isaac; il l’a érigé pour Jacob en loi, pour Israël en alliance éternelle disant: Je te donnerai le pays de Canaan comme l’héritage qui vous est échu. » 1 Chron. 16:16-18.


   Les promesses qu’ils ne parvinrent pas à matérialiser, le Seigneur donne l’assurance qu’Il les accomplira aujourd’hui pour son peuple.Verset 38: « Je séparerai de vous les rebelles et ceux qui me sont infidèles; je les tirerai du pays où ils sont étrangers, mais ils n’iront pas au pays d’Israël. Et vous saurez que je suis l’Eternel. »


   Il nous est dit ici, de façon claire, qu’Il conduira uniquement les élus « dans les liens de l’alliance. » Ce sont seulement ceux-là qu’Il conduira au pays d’Israël. Les pécheurs (l’ivraie, les mauvais poissons, ou les boucs) qui se trouvent en ce moment au sein du peuple de Dieu seront retranchés et ne seront plus.


   « Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons 

de toute espèce. Quand il est rempli, les pécheurs le tirent; et après s’être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais. Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Matt. 13:47-50. Vous constatez que la séparation et le jugement des vivants  amènent la fin du monde. 


   Verset 39 - « Et vous, maison d’Israël, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Allez servir chacun vos idoles! Mais après cela, vous m’écouterez, et vous ne profanerez plus mon saint nom par vos offrandes et par vos idoles. »
 

   Dieu a donc fait connaître clairement son « œuvre de purification » qu’Il à l’intention d’accomplir, à la fois pour le pénitent et l’impénitent. Maintenant, il leur appartient de décider soit de le servir ou de servir leurs idoles – maintenant ils font leur choix en toute connaissance de cause. S’ils veulent périr, qu’ils continuent à servir leurs idoles.

   Versets 40-41 - « Car sur ma montagne sainte, sur la haute montagne d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel, là toute la maison d’Israël, tous ceux qui seront dans le pays me serviront; là je les recevrai favorablement, je rechercherai vos offrandes, les prémices de vos dons, et tout ce que vous me consacrerez. Je vous recevrai comme un parfum d’une agréable odeur, quand je vous aurai fait sortir du milieu des peuples, et rassemblés des pays où vous êtes dispersés; et je serai sanctifié par vous aux yeux des nations. »
 

   Toutes ces choses, voyez –vous, ont lieu aux yeux des nations.

   Versets 42-44 - « Et vous saurez que je suis l’Eternel, quand je vous ramènerai dans le pays d’Israël, dans le pays que j’avais juré de donner à vos pères. Là vous vous souviendrez de votre conduite et de toutes vos actions par lesquelles vous vous êtes souillés; vous vous prendrez    vous-mêmes en dégoût, à cause de toutes les infamies que vous avez commises. Et vous saurez que je suis l’Eternel, quand j’agirai avec vous par égard pour mon nom, et nullement d’après votre conduite mauvaise et vos actions corrompues, ô maison d’Israël dit le Seigneur, l’Eternel. »

   Dieu réalise ces choses pour son peuple, non parce qu’il le mérite, mais à cause de son nom, et parce-que ses promesses ne peuvent faillir. Le Royaume de Dieu, vous le constatez, ne commence pas dans le ciel, mais sur la terre. Et vous réalisez donc maintenant que le Royaume ne sera pas composé de fantômes, mais d’êtres humains vivants, de saints, sans aucun pécheur parmi eux.

   Oui, l’Eden qui était perdu sera restauré. En fait, la Parole déclare sans aucune ambiguïté qu’Elie doit premièrement venir et restaurer toutes choses (Marc 9:12). De même que l’Eden était un vrai foyer lorsqu’à la genèse il fut occupé par des êtres humains réels, ainsi en sera-t-il une fois de plus.

   Les autres versets d’Ezéchiel 20 contiennent une autre parabole. Mais, vu que le temps ne nous permettra pas de l’aborder, nous terminerons donc notre étude. Cependant, remarquez que les autres versets de ce chapitre et également le chapitre 21, à la lumière que nous possédons, s’expliquent par eux-mêmes, et vous pouvez les étudier à loisir. Cependant, je toucherai le verset 27 du chapitre 21.

   Verset 21:27 - « J’en ferai une ruine, une ruine, une ruine. Mais cela n’aura lieu qu’à la venue de celui à qui appartient le jugement 

et à qui je le remettrai. »

   Dans ces chapitres, les maisons d’Israël et de Juda sont mises en évidence. Dieu déclare clairement dans ces versets qu’il avait trois ruines à accomplir, et qu’après cela le Royaume ne devrait plus exister jusqu’à « la venue de celui à qui appartient le jugement, et à qui je le remettrai»; c’est-à-dire, qu’après les trois destructions, «celui à qui appartient le jugement » viendra et le Royaume sera restauré.

   La première ruine eut lieu lorsque l’Assyrie renversa la maison d’Israël, le royaume des dix tribus, la seconde ruine eut lieu à l’époque où le roi de Babylone renversa la maison de Juda, le royaume des deux tribus; et la troisième ruine eut lieu lorsque Titus en l’an 70 après Jésus-Christ détruisit Jérusalem. C’est ainsi que nous réalisons que nous vivons maintenant dans la période postérieure à la troisième destruction, période au cours de laquelle « celui à qui appartient le jugement, » doit venir et établir Son Royaume.

   Le fait même que l’Inspiration ait dévoilé ces prophéties, et qu’elle les ait porté à l’attention de l’église, cela nous pousse à savoir avec certitude que l’époque de la restauration du Royaume est proche, que nous vivons donc l’époque du scellement des 144000; si nous sommes fidèles, nous serons de leur nombre et que nous nous tiendrons avec l’Agneau sur le Mont-Sion.

   Mon frère, ma sœur, c’est là la réponse que vous donne l’Eternel.

   Votre devoir est donc d’accepter, si vous souhaitez obtenir la vie éternelle. Ne permettez pas à l’ennemi de la Vérité d’introduire le doute dans votre esprit, et ne permettez à personne de vous détourner de cette Vérité, car le Diable ne restera pas là à ne rien faire. Il fera tout afin de vous vaincre. Vérifiez encore et encore et réalisez que la Bible enseigne cette Vérité afin que vous puissiez 

vous décider. Vous ne pouvez vous permettre d’être perdus à cette heure tardive du jour.

-o-o-o-o-o-o-o-

   Ces petits Hebdomadaires, qui ne vous coûtent rien, sont pour vous d’une valeur inestimable. Lisez-les et gardez-les dans votre bibliothèque, car le temps viendra sûrement où vous serez reconnaissants d’avoir gardé les copies. Si vous souhaitez en donnez à vos amis Adventistes, ou à vos parents, vous pouvez commander des copies supplémentaires, ou envoyer leurs noms et adresses afin qu’ils figurent sur notre liste.

Précédent
1SO52
Cinq Hommes Tuent Apres Quʼun Autre Ait Appose Une Marque
Prochain
2SO2
Un Berger Pour Accomplir Ce Quʼune Multitude De Berger A Negliger Dʼaccomplir